• Les soeurs de la lune, T7 Bone Magic (Yasmine Galenorn)

    Les soeurs de la lune, T7 Bone Magic

     

    Auteur : Yasmine Galenorn

    472 pages papier

    Thèmes : Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Les sœurs de la lune

    de Yasmine Galenorn

     

    4ème de couverture :

    «  Nous sommes les soeurs D'Artigo : agents qualifiés et sexy de la CIA d'Outremonde, mi-humaines, mi-fées.

    Nos pouvoirs ont tendance à nous jouer des tours au plus mauvais moment... Un nouvel équinoxe s'annonce et la vie devient de plus en plus compliquée. Nos amis Iris et Chase sont soudain rattrapés par leur passé. Flam, le dragon de mes rêves, doit choisir entre sa famille et moi. De mon côté, j'ai reçu l'ordre de me rendre en Outremonde. J'espère que c'est pour retrouver enfin mon âme soeur, Trillian. Mais je sais que sur place m'attend un terrible rituel qui changera à jamais ma vie et celle de tous les miens... »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Les soeurs de la lune, T7 Bone Magic (Yasmine Galenorn)

     Et un petit tome de Camille qui nous emmène en plein action et franchement, cela me plait beaucoup, pas le temps de souffler, des besoins évident de stabilité, mais sur qui pourrait-elle se reposer réellement ? Qui est vraiment amis ? Voire qui sont ses ennemis ? Elle va prendre position et devenir une autre en quelque sorte, sans oublier le lien qui existe entre elle et ses sœurs !

    « - Je suis explosé. Delilah a décidé de jouer toute la nuit, mais pas avec moi. Elle était complètement barge. Elle a défoncé la pièce et renversé tout ce qui se trouvait sur la table de nuit. Et, bien sûr, elle a attaqué mes orteils. J'ai dû la virer de la chambre pour pouvoir dormir.
    - J'y peux rien, moi, si l'herbe à chat contenue dans la souris que tu m'as offerte était trop forte ! se défendit-elle en riant. »

    Trillian est de retour avec des révélations plus qu’importante et surtout ramenant une passion encore plus grande dans son lit. J’ai adoré voir Camille jalouse, ça lui aura fait les pieds le temps que cela à duré ! Ce qui est vraiment bien, c’est qu’une bonne partie de l’histoire se passe en Outremonde, enfin, plus de descriptions de ces lieux, plus de personnages de ce coté dont on n’avait pas encore eut un soupçon. Et que dire de la bataille engagée contre l’Ombre ailée qui enfin avance et fait vraiment avancer l’intrigue ? Oui, cela fait du bien que les amours des sœurs passent en arrière plan pour se concentrer sur leurs missions, car cela ne sera pas facile, surtout lorsque l’on comprend qui va les combattre afin d’obtenir le contrôle de la terre. Durant tout ce temps, du début du tome 1 à celui-ci, il semblait n’y avoir que deux camps : les gentils avec les sœurs et les méchants, avec l’Ombre Ailée. Et bien vous avez tout faux, moi aussi d’ailleurs. Il va y avoir de sérieuses révélations qui vont démontrer par A+B que plusieurs camps se mettent en place, tentant d’avoir LA part du gâteau la plus grosse. Pas de camps bien définis des bons et des méchants, mais plutôt un ensemble qui va donner l’étrange impression que nul n’est à l’abri et surtout lorsqu’il va y avoir des pertes chez tout le monde.

    « - Fumer est une habitude répugnante.
    Il me dévisagea. Le coin de ses lèvres frémit.
    - Répugnante ? répéta-t-il. Attends, je t'explique. Ma petite amie se transforme en chat. Elle mange des souris et des insectes. Elle fait ses besoins dans une litière. Menolly boit du sang. Et toi... toi... ( Il fit une grimace). C'est quoi, cette odeur ? Je n'ai rien senti d'aussi ignoble depuis la fois où on a exhumé un cadavre vieux d'une semaine... Oh non ! s'écria-t-il en secouant la tête. Ne me dit pas que tu as encore fait joujou avec des macchabées !
    Je rougis et donnai de petits coups de pied dans une motte de terre.
    - Dit comme ça, c'est sûr, ça paraît un peu moche.
    Il grogna. »

    Un ami commun, grand-mère Coyote, va leur offrir, même si ce n’est pas un cadeau, Rodney. Ce petit personnage, ne vous laissez pas prendre à sa taille, vous comprendrez pourquoi en lisant un peu plus, est très douteux sur ce qu’il désire, mais aussi ces gestes, faisant de lui un mini-pervers en somme. Son ton sarcastique tranche bien avec les niaiseries d’autres personnages et cela donne du tonus aux échanges verbaux. Le père des sœurs va avoir une place importante dans ce tome et surtout va montrer une facette bien différente de ce qu’un père devrait faire, vis-à-vis de ses filles, mais il faut penser qu’il ne vit pas sur terre, mais en Outremonde et apparemment, cela va le mettre en porte-à-faux et surtout lui faire perdre de la confiance et de la crédibilité.

    « Je regardai mon mari. Il me parut soudain plus âgé. Non, pas plus âgé. Plus sage. Plus fort. Plus fatigué de la vie que lorsque nous nous étions rencontrés. Nous avions tous vieilli – d’un point de vue psychique, sinon physique »

    Iris, leur amie va montrer de grands talents de combats, mais aussi dévoiler une part de son passé, mais pas de trop. Dommage qu’il y ait si peu, j’aurais aimé en savoir plus, beaucoup plus tout de même, mais j’attends les autres tomes pour en avoir plus. Un dernier mot sur le lexique de la fin, il aurait pu être au début, mdr, mais il est très complet et j’avoue que je le feuillette souvent, histoire de ne pas me perdre dans certains mots.

    Logo Livraddict

    babelio

    « Les soeurs de la lune, T6 Demon Mistress (Yasmine Galenorn)Les soeurs de la lune, T8 Harvest Hunting (Yasmine Galenorn) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :