• Lettre à Hervé (Eric Sagan)

     

     

    Lien sur Amazon

    Partenariat

     Les Originels, tome 1 : La Naissance (Charlène Gros-Piron)

     

    Auteur : Eric Sagan


    110 pages papier

    Thème : "Autobiographie"

    *******


     

    Résumé :

    « Il y a 24 ans, tout a commencé par un cahier qu'Hervé n'aurait jamais du voir. Puis, il y a eu cette lettre. 24 ans après l'avoir écrite, 24 ans après avoir osé la donner à son destinataire, voici que la vie la renvoie à l'expéditeur, brute, touchante et drôle.
    ---
    Pour parler de ce livre, il faut raconter l'histoire du livre lui-même. Il était une fois un garçon d'une vingtaine d'années. Qui tombe amoureux d'un mec. D'un mec hétéro. Rien de très original. Mais ce garçon se met en tête d'écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d'enfant normal, ou presque, péripéties touchantes, souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines. Cette lettre il la donne à Hervé. Et il la donnera également plus tard à ses parents, en se rendant compte qu'il n'avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu'il était différent. Des années passent. Il reçoit alors l'appel d'un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s'était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l'autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l'aider à accepter son fils. Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l'auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l'authenticité de l'original.
    Voici donc "Lettre à Hervé".»
     

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Lettre à Hervé (Eric Sagan)

    Je remercie Livraddict, ainsi que Eric Sagan l'auteur de ce livre, pour m'avoir permis de le lire.

     

    « Ce n'est pas une histoire d'amour. C'est l'histoire d'une déclaration d'amour »

     

    Il s'agit en réalité de deux lettres, une très longue qui raconte de manière succinctes la vie d'Eric, et la seconde très courte mais poignante.

     

    La première partie est donc l'histoire de l'auteur. Comme je l'ai indiqué, de manière succincte, car une vie ne peut être décrite en si peu de pages et pourtant nous en apprenons beaucoup sur Eric. La lettre est écrite sous la forme de fiction, mais les faits sont là. Il se dévoile sous nos yeux. Son enfance rapidement décrite, son adolescence qui suit. Il apprend à se connaître, cherche à savoir ce qui lui arrive. Pourquoi est-il différent ? Il ne parle pas d'homosexualité, il parle de différence, dans ce qu'il aime. Pas les filles, pas les garçons, juste l'envie d'être en dehors d'un moule obligatoire.

     

    Il cherche sa voie, il a besoin d'amour familial, mais il n'y arrive pas. Quelque chose se bloque en lui sans qu'il ne comprenne. Et puis il y a ce déclic, il veut comprendre pourquoi cette fille l'attire, pourquoi cet homme le rend dingue. L'amour. C'est ce qu'il veut, ce dont il a besoin. Il comprend une fois adulte que le physique ne compte pas, seuls les sentiments sont importants. Que se soit « un ou une », ce qui importe vraiment c'est ce qu'il ressent.

     

    « C'est tellement plus simple de parler à du papier. C'est gentil le papier, ça absorbe l'encre bien noire, gentiment, sans rien dire. Ça ne dit rien, ça accepte tout. »

     

    Pas d'apitoiement sur sa vie, ni même ce qu'il pense, car c'est de la déduction logique qu'il fait. Ce qu'il aime, les ordinateurs, ce qu'il arrive à faire pour une personne : du sport en club... L'auteur apporte un peu d'humour et plusieurs messages dont la tolérance envers les autres.

     

    « J'ai besoin d'espace, d'imprévus, de défis, de quelqu'un d'assez taré pour avoir envie de courir un marathon, de partir en moto, sous la pluie, faire une randonnée dans les Alpes en hiver.

    J'ai besoin de... toi, emporté par le rythme enivrant de ton cœur qui bat, toi, rescapé du flux anesthésiant de la télé, toi, attiré par l'horizon, la nature, l'aventure, toi dont le regard porte au-delà des pubs, des modes et de ton revenu annuel brut, toi qui réchauffes le sens du mot amitié, toi !... J'ai besoin... »

     

    La seconde partie est une dernière lettre à Hervé. Courte mais intense et rempli d'émotions. Je ne peux en dire plus, car il faut découvrir cette seconde part.

     

    L'écriture est douce, ironique parfois. Pas de fioritures, ni de trop plein. Il s'agit d'un récit agréable à lire, même si les … laissent penser à des mots qui ne sont pas dit. Une histoire réelle qui montre que la différence n'est pas que le regard des autres, mais déjà le sien. Pour y voir plus clair, il faut déjà se comprendre et apprendre à ressentir. La vie d'un homme ou d'une femme est emplie d'obstacles, de souvenirs, d'apprentissage qui forge son caractère une fois adulte.

     

     Logo Livraddictbabelio

    Défis sur Fb 

    http://2.bp.blogspot.com/-mvhno11ISwg/VnA8BII8tUI/AAAAAAAAAqo/Fvq24wkEb5U/s1600/Banni%25C3%25A8re%2B2.png

    « Défi du mois de Mai 2016Yuna Minhaï Dekebat - Interview »

  • Commentaires

    12
    Vendredi 6 Mai 2016 à 09:33

    j'aime beaucoup la couverture.. je vais noter ce livre parce que j'aime bien quand l’émotion est la...

    merci a toi!

    11
    Vampilou
    Jeudi 5 Mai 2016 à 17:53
    Je suis totalement d'accord avec ton avis, ce "roman" est bouleversant !
    10
    Jeudi 5 Mai 2016 à 11:08

    C'est simple et poignant ... C'est fait pour moi, je note ! 

    9
    Mercredi 4 Mai 2016 à 21:51

    J'ai aussi beaucoup apprécié ce récit simple, courageux et plein de bon sens.

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 22:00

        On a pas mal de lectures en commun en fait :)

    8
    Mercredi 4 Mai 2016 à 12:49

    Tu m'as donné envie de le lire, je prends note ! :) 

    7
    Mercredi 4 Mai 2016 à 06:52

    Jolie chronique, encore une découverte, merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :