• Liaison à durée déterminée (Jennifer Probst)

     

     

    Auteur : 

    :  14 Mail 2014

    284 pages papier

    Thème : Romance contemporaine

      *******

    Fait partie de la série

    Comment épouser un millionnaire?

    Résumé :

     

    « Pour le millionnaire Nicholas Ryan, la notion de mariage n'a absolument aucun sens. Pourtant s'il veut hériter de la société de son oncle, Nick doit impérativement se marier, et vite, comme stipulé dans les clauses de contrat de succession.

    Aussi, en apprenant que la meilleure amie de sa petite soeur rencontre de grosses difficultés financières, une idée lumineuse lui vient : en échange de l'argent dont elle à besoin, Alexa l'épouse pour une durée de un an.

    Tous deux se détestant depuis l'adolescence, il n'y à donc aucune chance que d'éventuels sentiments s'en mêlent. Enfin ça, c'est ce qu'il croit, jusqu'à voir apparaitre la beauté plantureuse qu'elle est devenue et qu'il n'avait pas vue depuis treize ans... »  

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Il a été lu...

     

    Autant être honnête, je me suis posé la question du pourquoi je l’ai acheté et je me pose encore la question. Je m’attendais à mieux, beaucoup mieux. Il ne s’agit que d’une simple romance sans rebondissements, d’où mon manque d’enthousiasme pour écrire mon avis. Je pense sincèrement que je ne suis pas contre les romances, d’ailleurs, j’ai eut quelques coup de cœur et quelques bonnes romances, mais lorsque vous lisez une quatrième de couverture, nous nous demandons où est le petit plus qui vous fera l’aimer… Nulle part, tout simplement parce que tout est dit dans la quatrième, ce que je trouve dommage. Petit aparté, la couverture est trop ressemblante à toutes les autres, dommage que la maison d'édition ne varie pas plus...

    L’écriture est fluide, et l’histoire se lit vite. J’ai attendu longtemps un dénouement, une intrigue, quelque chose, mais rien. Pour ceux qui aime ce style de romance pure, allez-y sans aucun problème, mais pour ma part, j’aime lorsqu’il y à du suspense, que l’intrigue soit un minimum soutenu. Alors peut-être que certains me diront, mais si, là, tu ne vois pas lorsqu’elle part du bureau… Euh non, puisqu’autrement l’histoire s’arrêterait sans que le mariage ne soit opérationnel. Ou encore là tu vois, elle s’en va et… Et il va faire quoi ? (non je ne dévoilerais rien, parce qu’il n’y à pas d’intérêt à le dire, même si nous comprenons vite.)

    L’histoire est simple, Alexa à besoin d’argent pour aider ses parents financièrement. Elle va donc « se vendre » en un sens pour obtenir ce dont ils ont besoin, sans leur dire d’où cela peut réellement provenir. Ce problème financier va se résoudre rapidement, mais c’est sans compter sur deux choses : elle veut agrandir sa librairie d’une part, mais ne veut pas demander plus que ce que ces parents ont besoin. Ce n’est pas une profiteuse, son besoin d’aider les autres va la mettre à mal elle et ses sentiments. La liste qu’elle à écrit sur l’homme parfait qui aura la chance de devenir son époux est longue et prête à rire sur certains points comme être un supporter des Mets, une équipe qui est plutôt mal en point. Il devra savoir communiquer avec sa femme, aurait le sens de la famille et j’en passe d’autre. Bref un homme imaginaire, désolé de vous décevoir mesdames, je ne crois pas en l’homme parfait. Elle est indépendante et forte, je me demande pourquoi elle à de telles idées : le chevalier sur son cheval blanc ne viendra pas l’enlever pour une passion torride.

    « - Je constate que tu es toujours aussi tyrannique et autoritaire qu'à l’époque où tu te moquais de ma poitrine. Certaines choses ne changent pas.
    - Tu as sans doute raison, acquiesça-t-il les yeux fixés sur son décolleté. Certaines choses ne changent pas. D'autres s'épanouissent.
    Il la vit retenir son souffle et s'étonna qu'elle lui souri.
    - Et d'autres restent petites, répliqua-t-elle en fixant le renflement au niveau de son entrejambe. »

    Lorsque Maggie, la meilleure amie d’Alexa et surtout la sœur de Nicholas, celui dont l’héroïne était amoureuse à l’adolescence va comprendre que son amie à besoin d’argent, mais que son frère à besoin d’une femme, une idée va germer pour pousser rapidement.

    Nicholas est déjà millionnaire, architecte renommé mais pour hériter de son oncle, il doit se marier rapidement et rester marié durant une année complète avec la même femme. Une idée serait de demander celle avec qui il sort de devenir cette femme, mais la miss semble vouloir des enfants et une vraie vie de famille. Horreur pour cet homme qui ne veut rien de tout cela. Le choix d’Alexa va lui être proposé et ses souvenirs ne lui seront d’aucun recours surtout lorsqu’il va la voir en vraie, avec treize ans de plus et un corps de femme tout en courbe. Il m’a semblé égoïste sur certains points et altruiste à d’autres. Un homme charmant lorsqu’il le désire et une véritable peste lorsqu’il veut vous pourrir la vie. Il à également écris une liste sur la femme qu’il devra épouser et c’est tout à son honneur – ton ironique bien entendu – de penser au fait qu’elle doit être détestable au point de ne pas avoir envie de coucher avec, de l’aimer et qui considère le mariage comme une sorte de pacte. Et je vous laisse découvrir le reste, mais en d’autres mots cet homme recherche une femme qui serve de potiche dans les soirées et se range dans un placard lorsqu’il n’en à plus besoin…

    « Il avait beau ne plus fumer depuis cinq ans, chaque fois que le stress montait, il
    avait envie d’en griller une. Face à ce qu’il considérait comme un signe de faiblesse, il réagissait généralement en faisant du sport. »

    Un contrat – et oui encore un contrat dans ce type de livre – va être signé entre les deux parties. La vraie différence ? PAS de SEXE ! Personne n’y croit, autant les personnages que les lecteurs, mais passons, ce moment m’a tout de même fait sourire, car les deux protagonistes ne veulent pas lâcher le morceau sur des points qui paraissent une broutille.

    Les moments les plus « sympa » sont lorsque la famille d’Alexa s’en mêle, que se soit du mariage ou de la suite des événements. Leur histoire m’a semblé beaucoup plus intéressante que celle des deux principaux.
    Mais encore un homme richissime, beau, têtu, arrogant… une jeune femme paumé sans le moindre sou ou presque… Un contrat, des idées préconçues et des caractères différents. Deux personnes qui attendent de l’autre des événements improbables… Je n’ai pas plus accroché que cela, pas d’attachement particulier à la jeune femme et comme je l’ai dit au début de mon avis, je pense que je n’aurais pas dû l’acheter. La suite, qui sera avec Maggie restera probablement – voire surement – en dehors de chez moi.

    Logo Livraddict

    babelio

     

    Défis sur Fb
    « The Hope Of Love -SP Erato EditionComment épouser un millionnaire (Jennifer Probst) »

  • Commentaires

    4
    Dimanche 15 Juin 2014 à 22:02

    Il y à autant de bons avis que des comme les miens  ;)

    3
    fantasybooksaddict
    Dimanche 15 Juin 2014 à 21:18
    Ce livre me tentait mais vu ton avis, je ne pense pas que je vais l'acheter...
    2
    Dimanche 15 Juin 2014 à 20:42

    Et oui... (mon commentaire est très peu constructif, mais tant pis ^^)

    1
    Dimanche 15 Juin 2014 à 20:39

    Je vois le genre. Et comme tu dis : encore une couverture identique, c'est lassant.

     

    * Be

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :