• Liaison interdite (Tamy Blackred)

    Liaison interdite (Tamy Blackred)

    Liaison interdite (Tamy Blackred)

    Auteur : Tamy Blackred

    17 pages ebook

    Thèmes : Drame, Amour

      *******

    Amazon : 0,99 cts

    Résumé de l'éditeur :

    « Mario, Claire et Thomas sont amis depuis la faculté. Mais en l'absence de l'un d'entre eux, un événement inattendu va faire basculer leur vie. Parfois l'amour ne se trouve pas là où on le desire, mais il est souvent bien plus proche qu'on ne le pense. Notre trio en fera la triste expérience. Leur amitié pourra-t-elle survivre à cela?
    Comment feront-ils face aux décisions qu'ils devront prendre ?
    ...»

    Liaison interdite (Tamy Blackred)

    Liaison interdite (Tamy Blackred)

    Pour commencer, je tiens à remercier Tamy pour m’avoir permise de lire cette seconde nouvelle écrite de ses petits doigts. J’aime bien la couverture, sombre, promettant des heures obscures. L’ombre du couple, l’homme dont la tête est baissée, cela m’a fait dire que l’histoire de pouvait pas être qu’une simple histoire d’infidélité et Tamy va bien au-delà de cette simple idée.

    Commençons par le seul point négatif que j’ai retenu : trop de sexe dès le départ. 4 pages pour une nouvelle qui en comporte une quinzaine, je trouve que c’est trop et trop explicite, surtout que je ne ressens pas la plume de l’auteur dans ces moments-là. (sachez que l’auteur à déjà eut tout ce qui sera dans mon avis en direct :p) A part ce début trop explicite, j’ai eut énormément de plaisir à retrouver l’écriture fluide et conséquente de Tamy.

    Mario est un jeune homme qui nous raconte ses désirs, ses espoirs et déceptions, mais surtout le jour J, ce jour où ses fantasmes se sont vraiment réalisés. Son amour est si fort pour cette femme que même bien des années après, il n’a pas réussit à la retrouver dans d’autres femmes. Claire ne sait plus où elle en est réellement, et même si nous n’avons que le regard de cet homme, nous ne pouvons pas ne pas ressentir qu’à un moment donné il se trame quelque chose de grave. Thomas ne m’a pas vraiment ému plus que cela, probablement parce que nous n’avons pas son avis, mais la façon dont il réagit à la suite de divers événements est si simple et si dur à comprendre. Impossible de savoir comment nous aurions pu réagir face à ces situations.

    Bien entendu, il vous faudra la lire, car pour interpréter tout ce qui s’y passe, il faut plonger entre les lignes. Comme je l’ai indiqué initialement, le début ne m’a pas plu, car je n’arrivais surtout pas à retrouver la plume de l’auteur, mais dès que vous dépassez ces quelques pages, vous ne pourrez pas vous arrêtez. Beaucoup d’amour, de doute, de tendresse, de tristesses mêlées à des larmes, beaucoup d’émotions qui nous font vibrer. Comme je l’ai dit à Tamy, elle sait utiliser les mots qu’il faut pour vous emporter dans son monde. La fluidité semble si simple avec son écriture, suivre du bout des doigts les sentiments, les actions (même si ce n’est pas de l’action que vous pouvez trouver dans un livre fantastique, bien entendu). Elle est l’une des rares à réussir à ce qu’un simple récit romancé - d’accord, il y a tout de même un peu de drame -, me donner des frissons, me donner envie d’en savoir plus. Tiens, j’y pense, nous en aurons plus, car cette nouvelle est ce que nous pourrions appeler un prologue un peu long à un futur roman qui sera écrit en collaboration avec AJ Kauffman, l’auteur de Jamais sans vous, vous savez, ce livre qui a été un très beau coup de cœur :) Je n’ai qu’une hâte, qu’il soit bientôt en vente. En attendant, n’hésitez pas à vous procurer cette nouvelle, Tamy saura vous guider dans un monde empli de sensations qui seront dures à se défaire une fois la page de fin tournée.

    Un extrait juste pour vous donner envie :

    « À la fin de cette lettre, j’ai laissé tomber la feuille par terre. Mon cœur venait de se briser. Toujours sans un mot, Thomas m’a montré une enveloppe à mon nom sur la table. Je l’ai prise, l’ai glissée dans ma poche et me suis effondré à côté de mon ami. Nous sommes restés un moment assis à même le sol, nous soutenant silencieusement.
    Je suis reparti quand Thomas a commencé à montrer quelques signes de fatigue. J’étais en pilotage automatique, incapable de réfléchir. J’ai pris l’enveloppe dans ma main, elle me brûlait les doigts. J’étais terrorisé l’idée de découvrir ce qu’elle contenait. Une fois chez moi, je me suis assis sur le canapé et me suis fait violence pour la lire.
    « Mon amour,
    A l’heure où je t’écris, tu dois être en train de m’attendre. Je t’imagine assis dans ce bar, à notre place, grognant que je suis en retard et amusant le serveur avec ton impatience. N’essaye pas de le nier, je te connais… » »

    Logo Livraddictbabelio

    Fait partie du défi suivant :

     Défis sur Fb

     

     

     

    « Des mots sur vos lèvres # 21Liaison interdite (nouvelle de Tamy Blackred) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :