• Love me like you do (Alexandra Lanoix)

     

    En vente sur Amazon

    La trilogie du voile, tome 1 : Souvenirs volés (Selina Fenech)

     

    Auteur : Alexandra Lanoix

    317 pages numérique (Epub)

    Thème : Romance

      *******

     

    Résumé :

    « Après un mariage douloureux, Emma Martel se reconstruit peu à peu. Avec le coup de pouce de sa meilleure amie Josy, elle deviendra une photographe de mode réputée au fil des années. Malgré la passion de son métier, elle préféra quitter ce monde de paillettes pour une vie plus simple, même si elle est vide d’amour. Depuis son divorce, Emma se refuse aux hommes qui croisent son chemin, à cause de son lourd secret. Sur l’invitation de son amie, elle passera les vacances d’été à Malte dans la demeure du nouveau boy-friend de celle-ci, le richissime vendeur d’art, David Warner. La photographe tombera instantanément sous le charme de ce mystérieux millionnaire dont l’attirance est réciproque. Toutefois, Emma n’oubliera pas que c’est le mec de sa meilleure amie et se pose bien des questions sur le choix à prendre. Écoutera-t-elle sa tête ou son cœur ?  »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Love me like you do (Alexandra Lanoix)

    16/20

     

     

    «  Parfois, le chemin est tortueux pour trouver l’amour, mais quand on le tient, il ne faut jamais le laisser s’échapper, même si c’est le mec de votre meilleure amie.  »

     

    Je remercie l'auteur, Alexandra Lanoix pour sa confiance et l'envoi de son livre numérique. Ce n'est pas le premier récit que je lis d'elle et je dois dire qu'elle varie les thèmes et se débrouille très bien.

     

    Un petit mot pour la couverture la bague tout en bas, à une signification particulière et nous en avons un peu plus dans le récit.

     

    Nous suivons Emma Martel (il ne faut pas se mettre martel en tête ??), la quarantaine, dans sa vie. Ancien photographe de mode, elle s'est reconverti dans un petit studio et se sent mieux. Bien loin du faste et de la lumière. Ce n'est pas son travail qui était en cause, elle a un nom qui est connu, c'est juste que les sourires mielleux et les lumières sans cesse elle en a eu assez. Elle aspire à plus de paix, oublier totalement sa célébrité et passer sous silence son passé avec un mari violent. De sa vie d'avant elle a gardé une très bonne amie, Josy, un mannequin qui a un peu plus de vingt ans mais qui s'entend plutôt bien avec. Cette dernière va quelque peu forcer Emma à venir la rejoindre chez David, son petit ami du moment qui n'est autre qu'un photographe de renom. Cet homme qui est plus vieux que notre héroïne va la faire trembler. Une tentation, un désir entre les deux qui ne peut se faire, mais est-ce que cela durera vraiment ?

     

    « Emma ?
    — Non, répondis-je, presque honteuse. Mais ne mets pas mon refus sur le dos de Marie. Je lui suis reconnaissante pour ce qu’elle a fait pour moi quand j’étais au plus bas, elle m’a aidée à m’en sortir, comme toi tu m’aides à me reconstruire. David, ne t’y trompe pas, j’ai envie de toi presque tout le temps, c’est même de la dépendance à ce stade-là, mais…m’arrêtai-je. Je vais le faire, tu as raison, on s’en fout de l’endroit, c’est toi et moi, et rien d’autre ne compte. Et je te fais confiance, totalement. »

     

    Au début je me suis dit "mince, encore une histoire de trio qui ne va pas forcément me plaire" sauf que je me suis bien faite avoir. L'histoire semble partir dans un sens pour prendre un chemin qui est presque celui auquel nous pourrions penser.

     

    Emma est une femme fragile, elle préfère fuir plutôt que d'affronter les problèmes. Elle a son vécu qui nous est dévoilé au fur et à mesure du récit. Je me suis doutée de certaines choses, mais pas de tout. La surprise est de taille et n'est pas la plus belle. La rencontre avec David, l'homme de Josy se fera de manière très particulière. Le fait qu'elle soit invitée dans sa propre maison alors qu'ils sont en vacances, en amoureux de plus, est plutôt inattendu. Et puis Josy s'en va pour un travail et ils se retrouvent tous les deux, seuls. Succomber ou ne pas succomber, telle est la question. Emma va tout faire pour refouler cela, sans compter qu'elle a des raisons de ne pas se dévoiler auprès d'un homme. Quant à lui ? Je rigole en écrivant ses mots, mais il est spécial. Non on ne va pas aller dans les dominations et autres trucs glauques qui existent déjà. Il sait ce qu'il veut et fera ce qu'il faut pour l'avoir.

     

    « — C’est moi qui suis partie. Il le fallait, et je ne veux plus parler de ça.
    — Josy sait, à propos de vous ?
    — Je ne comprends pas ?
    — Que vous avez été une femme battue ?
    J’avais du mal à respirer, mon cœur s’emballait. Comment pouvait- il être au courant ?
    — Qui vous dit que…
    — J’ai fait mon enquête sur vous avant que vous veniez. Je devais savoir qui j’invitais chez moi.
    — Vous êtes un sale con ! fis-je, en me levant de table, les larmes dans les yeux.
    J’étais prête à partir quand il m’attrapa par le poignet, sans force, mais juste assez pour me retenir.
    — Vous comptez rentrer à la villa à la nage ?
    — Ce dîner était un piège.
    — Pas du tout, au contraire. Asseyez-vous. Ils vont nous servir nos plats. »

     

    Les personnages sont bien décrits. Nous avons une Emma qui semble peureuse, un énorme manque de confiance en elle est bien présent. David qui est mystérieux et dangereux au premier abord et cela se confirmera par la suite. Une Josy qui au final est plus peste que je ne l'aurai pensé. elle mérite un bon coup de pied où je pense très fortement. Nous voyons l'ex, dont j'ai oublié le nom qui n'est pas si important que cela, qui est un crétin fini et devrait finir dans un caniveau... Pardon je m'égare.

     

    J'ai beaucoup apprécié le personnage de David, il semble si réaliste... Il a des qualités, des défauts comme dire toujours qu'il ne se répétera pas... - un peu lassant à force je l'avoue - mais il a une présence et une assurance qui, bien qu'Emma ne le veut pas, va la rassurer. Son côté mystérieux donne ce brin de suspense durant une bonne partie de l'histoire. Il est rempli de contradictions, de côtés diverses et même s'il dit quelque chose concernant le sentiment amoureux, les gestes sont plus importants que les mots.

     

    J'ai adoré détester Josy, dès le départ, sûrement trop jeune, trop frivole, trop casse-pieds au niveau de ses réflexions.Elle est directe et franche, mais par moment je l'ai senti mesquine. Elle fait partie de ces gens qui aiment avoir des personnes dites "normales, ou banales" à leur côté pour se montrer en meilleures positions. Elle aime sa propre personne et cherche toujours le meilleur pour elle. Cela s'appelle de l'égoïsme pas vrai ? Elle est l'incarnation de ce tempérament sans aucun problème.

     

    Par contre concernant Emma j'ai eu plus de mal sur certains points. Au début qu'elle se cache à cause de son passé, je le comprends tout à fait. Mais au bout d'un moment, ce besoin d'être rassurée à chaque minutes m'a quelque peu énervée. Cela fait 5 ans qu'elle n'est plus avec son ex, se reconstruire est une étape difficile, mais pourtant elle a du soutien et des œillères. La peur que l'on voit qui elle est réellement semble lui faire peur, pourtant les traces indélébiles font parties de son passé et l'ont rendu malgré tout plus forte qu'elle ne croit. J'ai aimé sa mère qui est extravertie, ne mâche pas ses mots, mais surveille ce qui pourrait arriver à sa fille. Son besoin de la protéger est fort.

     

    « — David… lâchai-je, dans un soupir.
    — Tu sais qui je suis, et je ne changerai pas, m’avoua-t-il, sur un ton déterminé. Je t’ai dit que je te protégerai, et c’est ce que j’ai fait. Personne ne te touche directement ou indirectement, non, personne.
    Je ne voulais pas argumenter plus avec lui. Je savais qui il était, même si parfois je l’oubliais. Sa nature dominante refaisait toujours surface à un moment ou à un autre, et ce n’était pas ce que je préférais le plus chez lui, même si je savais que ce qu’il avait fait ...»

     

    Malte, le Brésil, j'ai eu l'impression de voyager et cela m'a donné envie de découvrir ces régions/pays. Même si je sais que cela n'est pas possible, les descriptions montrent des villes sans cacher la misère.

     

    Un point vers la fin se voyait comme le nez au milieu de la figure, mais la façon dont s'est amené est plausible. D'ailleurs, j'ai beaucoup aimé la façon dont tout cela se termine.

     

    En conclusion, il s'agit d'une romance qui est pleine de surprises avec un personnage masculin qui est très mystérieux. Son côté chaud/froid, froid/chaud est ce qui m'a donné envie de lire cette histoire très rapidement. Encore une histoire à découvrir !

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    Challenge Alphabétique 2017

    Challenge 50 romans en 2017

    Défi Lecture 2017 (n°4)

     

    #défi2017 #challenge2017 #challengealphabétique2017

    #challenge2017 #challenge50romansen2017

    #défi2017 #challenge2017 #DEFILecture2017

    « Dans ma boite il y a... # 54DEFI Lecture 2017 n° 4 (2ème livre) »

  • Commentaires

    4
    Jeudi 12 Janvier à 09:25

    J'aime aussi beaucoup l'auteur, j'espère avoir l'occasion de découvrir ce roman.

    3
    Vampilou
    Mercredi 11 Janvier à 17:23
    Étant fan de l'auteure, je suis forcément très tentée !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :