• Lucy in my sky, tome 2 (Callie J. Deroy)

     

    Lucy in my sky, tome 2 (Callie J. Deroy)

    En vente sur les Éditions L'ivre-book

    La trilogie du voile, tome 1 : Souvenirs volés (Selina Fenech)

     

    Auteur : Callie J. Deroy

    299 pages numérique

    Thème : Romance

      *******

    Fait partie de la série

    Lucy in my sky

     

    Résumé :

    « Le combat le plus difficile d'une vie est le combat que l'on mène contre soi-même, contre ses peurs et ses démons intérieurs. Cameron n'entend pas mener ce combat, pour lui, perdu d'avance. Mais ce serait sans tenir compte de la très têtue Lucy Petrelli qui, bien que seule contre la Terre entière et face à des menaces qu'elle n'aurait jamais soupçonnées, refuse d'abandonner. Devra-t-il la briser pour qu'elle renonce enfin ? Et elle ? Son coeur sincère et son tempérament obstiné seront-ils un atout... ou causeront-ils sa perte ? »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Lucy in my sky, tome 2 (Callie J. Deroy)

    15/20

     

    Je remercie Lilian et la maison d'édition l'ivre-book pour l'envoi de ce service presse numérique dans le cadre de notre partenariat. Il s'agit du second et dernier tome de cette série. La couverture est toujours aussi sympathique, avec la couleur qui change, du rouge en bleu.

     

    A la fin du premier tome, Lucy avait réussi à se rapproche de Cameron, pas forcément dans le sens qu'elle voulait, mais elle avait réussi à fissurer un peu l'armure qu'il arbore. Il ne semble plus vouloir combattre ceux qui l'entoure, non, c'est plus profond que cela. Maintenant il reste bloqué avec ses propres peurs, ses propres démons. Son passé ne lui offre aucune possibilité d'avenir et il n'en veut pas. Une difficulté de plus, qui va en engendrer une autre, puis une autre. Jusqu'où va-t-il aller ainsi ?

     

    « La tête de Penny, Kelly et Shonda, à cette révélation, vaut franchement le détour. On croirait voir une bande de ménagères de moins de cinquante ans devant un épisode des Feux de l’amour. Si la situation n’était pas aussi critique, ça me ferait sans doute rire. Malheureusement, il n’y a rien de drôle dans le fait d’avoir blessé à mort un ami qui m’est cher. Ni dans le fait que ce dernier ait le pouvoir d’envoyer l’homme que j’aime en prison...
    – Je suis navrée, je n’avais pas prévu que les choses se passeraient comme ça... dis-je, pleine de remords. Tu ne mérites pas tout ça...
    Il a un petit rire désabusé. La douleur et la déception qui se dégagent de lui me font mal autant qu’elles m’effraient. »

     

    J'avais beaucoup aimé le premier tome, il était dans la découverte des personnages, de leur passé, de ce qui les fait ce qu'ils sont devenus. Dans ce second livre, c'est plus sur ce qui se passe en eux, surtout en Cameron. Le rapprochement se confronte à son esprit torturé. il ne veux personne près de lui et va user de toutes les armes qu'il peut avoir, allant jusqu'à la blesser émotionnellement à plusieurs reprises. Le parcours est semé d'embûches et j'avoue que je ne pensais pas à cette fin là. Une fin que je tairais bien entendu. Cameron va au bout de ce qu'il entreprend dans son autodestruction. Faire le vide, se retrouver seul, boire jusqu'à plus soif et encore j'en mets de côté.
     

     

    Ce n'est jamais facile de se remettre d'un choc pareil, surtout si on ne veut pas s'en sortir. Les étapes pour retrouver un chemin plus doux sont difficiles, compliqués et torturé Cameron est. Il ne subit pas, il se fait souffrir exprès et entraîne avec lui Lucy jusqu'à un point désolant.

     

    « Je l’attrape par la main, avec l’idée de l’obliger à se lever. Sa réaction est sans appel.
    – Foutez-moi la paix ! s’emporte-t-il en se dégageant brusquement. Je ne veux pas danser avec vous, point final ! C’est assez clair comme ça, ou je dois vous faire un dessin ??
    Quelques clients tournent la tête dans notre direction, interpellés par la véhémence de cette réplique. À côté, Lise et Joshua n’osent plus bouger. Tous deux fixent Cameron avec stupéfaction. Et moi je reste figée devant lui, aussi choquée que s’il venait de me frapper. J’ai l’impression atroce de sentir mon cœur se scinder dans ma poitrine.
    La vérité est là, et elle fait horriblement mal.
    J’étais l’unique raison de sa mauvaise humeur de ce soir. »

     

    La jeune femme adore la vie, est passionnée par son travail et aussi par son patron. Son double emploi est aussi attirant qu'irrésistible. Son cœur va être mis à rude épreuve. Son corps également.  Par chance elle a ses parents qui sont prêts à tout pour l'aider, qui savent l'écouter, enfin surtout sa mère. Son père est un bon gros nounours qui ne veut que la protéger. J'ai beaucoup aimé les relations qu'elle entretien avec eux. J'aime beaucoup Jackson, un homme qui a envie de tenter quelque chose avec Lucy, mais qui la respecte pour la forcer. Lui laisser du temps, la laisser reprendre confiance en elle et puis le coeur a ses raisons que la raison ignore. Personne ne peut forcer une personne a être aimé et a aimer tout court.

     

    Concernant celle qu'elle a avec Cameron, les complications interviennent sans qu'elle ne puisse rien y faire. J'ai détesté ce qu'il lui fait subir, ce qu'il se fait subir. Tomber plus bas, je n'aurais jamais pensé, pourtant il y arrive très bien et continue. J'ai trouvé un peu trop d'émotions négatives dans cette partie. Par contre il y a plus de colère et de ressentiments que dans le premier tome. Les murs abattus tentent de se reconstruire, mais sur des piliers branlants, plus rien n'est évident.

     

    L'histoire se lit vite, la lecture est fluide, les termes doux. J'aime toujours autant Lucy, un peu moins Cameron. Il est imbuvable et malgré tout ce qu'il a pu subir de son propre chef ou non, je n'arrive pas à avoir une bonne opinion de lui. Même après l'événement qui va se passer et lui ôter les œillères qui sont dignes de murs hauts de dix mètres !

     

    En conclusion, une suite et fin qui conclut cette série à la manière de l'auteur : avec des rebondissements, des surprises bonnes ou moins bonnes, et une douceur jusqu'au point final.

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    « Bad, tome 4 : Amour immortel (Jay Crownover)Top Ten Tuesday # 23 »

  • Commentaires

    6
    Jeudi 31 Août à 09:46

    J'espère trouver l'occasion de lire cette saga.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    BOOKS-STORY
    Mercredi 30 Août à 21:34
    Je connais pas du tout mais la couverture donne envie
      • Mercredi 30 Août à 22:11

        Le premier tome a la même couverture, la couleur qui change et je la préfère en rouge xD

    4
    Vampilou
    Mercredi 30 Août à 17:10
    Houuu, je sens que je ne vais pas tarder à craquer moi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :