• Luna Manannan, tome 3 : La porte des mondes (Dyane)

     

    Luna Manannan, tome 3 : Les anneaux de la destinée (Dyane)

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Auteur : Dyane


    280 pages pdf

    Thème : Fantasy

    *****

    Fait partie de la Trilogie

    Luna Manannan de Dyane

     

    4ème de couverture :

    « Le dernier combat qui oppose Darlun, Théo, Adrian, Elfi, Matt et Luna, les plonges au cour d'un vortex qui les aspire un à un. Quand ils sortent enfin de ce tourbillon infernal, Luna se retrouve seule avec Darlun devenu aveugle et dépendant d'elle. La jeune femme va devoir s'allier avec le terrible enchanteur pour regagner indemne et au plus vite leur dimension et ainsi éviter à cet univers et au leur de disparaître. Le compte à rebours a commencé, les épreuves se succèdent, les ennemis ôtent leurs masques parviendront-ils à rallier leur monde ?»

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

     

    Avant de commencer à parler du contenu du livre, je voulais juste dire que les ilustrations que l’on retrouve au tout début sont vraiment bien fait. J’ai passé un certain temps à les regarder avant de me plonger dans l’histoire. Ils représentent bien les personnages principaux.

    Revenons à l’intrigue. La fin du tome précédent nous a laissé dans un état grave de future dépression. Je vous l’assure !

    Si vous n’avez pas lu les 2 premiers tomes, il vaut mieux éviter d’appuyer sur ce bouton.

    Attention spoiler !
    Elle et quelques uns des combattants : Darlun leur ennemi, Matthew, Théo et Adrian les frères de Matt, leur mère Elfi, la princesse Swyn et le prince Daioni du peuple des Fodbachs sont aspirés dans un vortex les menant à un nouveau monde. Et ce n’est que le début de leurs mésaventures. A leur arrivée sur cette nouvelle « terre », Luna et Darlun se retrouvent seuls, les autres ont disparus totalement de leur vision. Où sont-ils ? Que s’est-il réellement passé ? Quel est ce monde ? Comment faire pour survivre ? Et surtout que faire d’un ennemi comme Darlun qui est devenu aveugle ?

    De nouvelles épreuves vont se mettre en place pour Luna et son entourage, un ennemi commun qui sera à combattre ne leur laissera que peu de répit. Un temps limite pour réussir une quête afin de rester en vie. Des alliances de pouvoirs, de personnes, de nouveaux personnages et de nouveaux lieux qui sont dépaysant. La magie sera toujours présente.

    En parlant de personnages, Darlun se révélera surprenant dans ce dernier tome. Nous en apprenons énormément sur sa vie, son enfance, sur sa façon dont il est devenu cet homme si virulent et si imbus de lui-même. Des circonstances atténuantes seront de mises. Il dévoile des sentiments qui seront très différents de ce qu’il a déjà vécu et dans ce monde nouveau, il redevient lui-même d’une certaine façon. Je n’en dirais pas plus, mais je l’avais beaucoup aimé dans le second tome, donnant ce piquant qu’il fallait pour faire bouger l’intrigue, ici il est encore meilleur. Il montre de nombreuses facettes et les relations qu’il va tisser avec les autres personnages le rende plus humain. L’auteur aura presque réussi à me faire pleurer, je dis presque, car aucune larme n’est sortie. Mais ce n’était vraiment pas loin, j’ai vraiment cru qu’elle allait modifier le cours de sa vie violemment.

    J’ai adoré le personnage d’Enagrom. Elle est perfide, prête à tout pour réussir à obtenir ce qu’elle veut. Cette… entité est très douée, forte et ingénieuse. Sachant tirer dans ses filets ceux dont on ne croirait pas et pourtant les apparences peuvent-être trompeuses.

    « Enagrom me regarde en riant et passe sa main le long de la joue de mon âme sœur qui se laisse faire, puis elle l'embrasse fougueusement. Je crie de rage, mais Matt ne m'entend plus, et répond passionnément à cette horrible séductrice. Merlin me pince l'épaule et détourne mon attention en m'intimant par la pensée de récupérer le cristal avant elle. Je prends sur moi, puis m'en empare d'un geste, tandis que Merlin le dissimule dans son ample manteau. Nous décidons d'agir ensemble pour retirer le terrible envoûtement pesant sur Matthew. Pour cerner cette diabolique personne, je lui demande, d'un ton douloureux… »

    Saets est un sacré phénomène à lui tout seul. Il guide, mais ne veut pas guider correctement. Il montre par où passer, mais cache les voies d’accès les plus simples. Il semble être indifférent au sort des hommes et femmes qui viennent le voir pour trouver ce qu’ils recherchent et pourtant lorsque l’un d’entre eux est en danger, il serait prêt à manger ses doigts pour trouver une solution. Un personnage complexe qui donne un sacré mouvement dans l’intrigue.

    Beaucoup de personnages méritent d’être cités, tout comme la manière dont les lieux sont décrits. J’ai beaucoup apprécié ce dernier tome, pour son tout. Des protagonistes qui ne sont pas en reste, évoluant tous à un certain degré. Beaucoup d’actions, très peu de temps morts. L’héroïne principale, Luna, a énormément évolué. Son amour pour Matt reste le même, voire plus fort qu’avant. Sa propre magie évolue et elle peut même la mettre en sourdine lorsque son corps le lui réclame. L’attachement aux personnages est réel, il est dur de lâcher le livre avant la fin.

    Diverses émotions nous transportent, l’incompréhension, les doutes, la joie, la tristesse, l’amour, l’amitié, l’espoir, le désespoir… sans compter les trahisons, les combats, les voyages, les nouveautés. Cette trilogie ne manquera pas de vous emmener dans un monde magique, emplis de surprises et de contraintes afin d’accéder à un peu de bonheur. Une histoire très originale où je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Juste un peu trop de rapidité dans certaines scènes, mais au final, ce mélange de fantastique, fantasy donne juste envie d’avoir plus de pages à lire. Je ne saurais pas comment remercier Dyane, l'auteur, pour m'avoir permis de lire sa trilogie, j'en suis très honorée et très heureuse, car elle m'a emportée dans un monde de magie intense : MERCI!

    Un petit extrait d’un passage qui m’a plu :

    « Au-dessous de nos pieds, une agitation nous alerte de nouveau. Nous voyons alors émerger d'immenses tentacules. Nous plongeons pour éviter l'attaque... et là... nous apercevons une masse orange foncé, avec deux énormes yeux et un bec. Ses bras munis d'une multitude de ventouses se déroulent pour se saisir de nous. Elle nous scrute avec intelligence, puis ses langues s'enroulent autour de mon bassin, et je frémis, horrifiée, à sa merci. Je me débats et Matthew se rue contre l'animal qui ne bronche même pas. Il tente de desserrer son étreinte avec toute l'énergie du désespoir. Le poulpe, imperturbable, s'empare avec dextérité de mon âme sœur, puis sans crier gare, s'extirpe de la cavité, pour sûrement nous déguster dans son antre. Sa vitesse est telle que je ne réalise pas tout de suite que nous remontons vers la surface de l'eau... »

    Vous savez ce qu’il vous reste à faire :)

    Logo Livraddict

    babelio

     Défis sur Fb

    « Défi de Novembre 2014Les errants, série (Denis Labbé) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :