• Mes écrits

    Bienvenue dans cette rubrique où je mettrais certaines de mes nouvelles et extraits de futurs potentiels livres. Je ne sais pas si je passerais le cap un jour, mais j'écris depuis quelques temps et je me dis que certains connaissant mon style aime bien, autant en faire profiter tout le monde (enfin ceux qui le désirent)
    C'est grâce à un concours d'une amie, que je me suis décidé à déposer quelques uns de mes écrits.
    Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser un commentaire ;)
     
    Captive (nouvelle pour concours)
     
  • Il s'agit juste du prologue de l'un de mes textes non terminé, mais que je voulais partager et comme certains me demande de le lire, autant le mettre ici ;)


    1636, l’année de ma naissance, mais celle de la mort de ma mère.

    Je ne me souviens pas de ma naissance, personne ne doit, ou alors ne devrait, mais tout ce que je sais, c’était qu’à l’époque, un monstre sans nom s’amusait à transformer les femmes enceintes jusqu’aux yeux pour faire des enfants uniques. Ma mère allait accoucher d’ici quelques jours, mais je suis née un peu plus tôt. Mon père dû tout faire pour la sauver, en vain, elle avait été atteinte par cette maladie rare, une certaine forme de vampirisme, nom que l’on donnait aux femmes qui, leurs enfants à peines nés voulaient les dévorer. Ma mère l’aurait apparemment senti et surtout, elle à priée mon père de la tuer pour que leur enfant vive. Ça, je le sais que trop bien, je l’ai entendu dès que je suis sorti, jusqu’à maintenant et même encore qu’il ne vis plus, j’entends toujours ces mots, que c’était de ma faute si sa femme n’était plus là, comme si j’avais voulu que ma mère meurt par ma faute.

    Il m’a fallu du temps pour que je comprenne que non, ce n’était pas moi, mais une autre personne, mais même en le sachant, j’étais en vie et pas elle et je m’en voulais. Mon père ne me frappait pas, il m’éduquait, sauf que je n’avais pas compris la différence à l’époque. Malgré mon âge, j’ai encore des souvenirs de ce temps là, révolu peut-être, mais pour moi, ils ont fait ce que je suis devenue.

    Le passé devrait être enfoui pour tous, mais il revient sans cesse à la charge, faisant de nous ce que nous ne sommes pas forcément, faisant de nous soit des êtres meilleurs, soit des monstres, mais dans le premier cas, comme dans le deuxième, notre avenir en sera changé pour toujours et nous ne pouvons rien y faire.

    Je suis prête à affronter ce monstre, parce que j’en suis devenue un moi-même, je suis prête à donner ma vie si cela me ramène ceux qu’il m’a déjà prit, juste un instant, juste une seconde, revoir leurs visages et me dire qu’ils seront heureux, même sans moi. Le moi n’as pas d’importance, ce moi n’existe plus depuis des années, l’armée des ombres ne pourra plus rien nous faire tant que nous nous battrons, tous ensemble, pour que la justice soit enfin rétabli.

    C’est dans un cri de guerre poussé par mes frères d’armes que nous les chargeons, usant de nos dons sacrés, de nos pouvoirs, de nos forces, de nos armes destructrices, volant au-dessus d’eux afin d’anéantir cette race, qui est devenue une véritable menace pour nous ! Nous ne nous laisserons pas abattre sans rien dire, cette terre est la notre, c’est notre territoire et rien ni personne ne pourra détrôner notre roi !

     

    votre commentaire
  • Suite à un concours sur le Blog de Jessica, voici ce que j'ai proposé.
     

    Pour la lire, il vous suffit de cliquer en plein milieu, ainsi vous l'aurez en plein écran.
    Les votes sont ouverts du 10 mai et jusqu'au 12 juin 2014 sur son site
    Il y à 4 autres textes à lire, en plus du mien, donc n'hésitez pas à les lire tous pour vous faire votre propre idée et surtout voter pour la nouvelle qui vous plaira la plus ;)
     
    Résultats : Je suis arrivée Deuxième, moi qui pensait être dernière, je suis très étonnée, mais contente également ;)
    Merci à ceux qui ont votés pour mon histoire.

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique