• Minuit Ecarlate - tome 2 (Lara Adrian)

     

    Minuit, Tome 2 :

     

    Auteur : Lara Adrian

    : 22 Avril 2011

    512 pages papier

    Thème : fantastique/Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Minuit

    (Lara Adrian)

    Résumé :

     "La lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.

    Il vient vers elle plus mort que vif : un inconnu vêtu de noir, criblé de balles. Tandis qu'elle s'efforce de le sauver, Tess Culver ignore que celui qui se fait appeler Dante n'est pas un homme, mais un vampire. Hanté par de funestes visions, Dante vit au jour le jour, mais sa rencontre avec Tess va tout changer.

    De son côté, elle se découvre des dons et des désirs dont elle n'avait pas conscience. Emportés par une passion qui transcende les frontières de leurs mondes, ils doivent s'allier pour vaincre de redoutables ennemis."

     

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Minuit Ecarlate - tome 2 (Lara Adrian)

     

    2ème tome, 2ème guerrier et donc une histoire différente, qui se passe avec Dante. Entre Minuit et La Confrérie, j’avoue que j’ai eut du mal à me remettre lequel est dans cette série et lequel dans l’autre, mais l’auteur, Lara Adrian remet en place comme il se doit, en parlant rapidement de ce qui c’est produit dans le tome précédent et surtout le rôle de chacun.

    Dante, ce mystérieux guerrier de la lignée va avoir quelques problèmes, un combat lors d’une patrouille en solo, car Monsieur n’aime pas avoir un doublon avec lui, il aime chasser les renégats, c’est toute sa vie, mais malheureusement pour lui, le renégat qu’il va combattre, va le faire tomber dans un piège et le laissera pour mort. Dante va réussir à survivre en se cachant dans une clinique vétérinaire et y faire la rencontre de Tess. En manque cruel de sang, il va lui sauter dessus et boire à sa veine, mais pour couronner le tout, elle n’était pas qu’humaine, il s’agit d’une compagne de sang et iol se rendra compte trop tard de son erreur.

    « Dieu du ciel.
    Elle l'avait drogué.
    Mais, pour mauvaise que fût cette nouvelle, Dante remarqua bien pire tandis qu'il luttait pour garder son regard trouble sur la petite main qui avait réussis à le terrasser d'un seul coup. Entre le pouce et l'index, à l’articulation charnue de la peau fine, la femme avait une petite tache de naissance.
    D'un cramoisi profond, plus petite qu'une pièce de dix cents, l'image d'un goutte d'eau tombant dans l'arrondis d'un croissant de lune se figea dans l'esprit de Dante.
    Ce marquage génétique très rare proclamait que cette femme était sacrée pour l'espèce de Dante.
    C'était une Compagne de Sang.
    Et par ce sang qui désormais coulé dans ses veines, Dante venait de sceller la première phase d'un lien solennel.
    Irrévocablement.
    Pour l'éternité.

    La dernière chose qu'il souhaitait ou dont il avait besoin.
    Dante eut l'impression de rugir, mais n'entendit qu'un faible gémissement à peine articulé. Il cligna des yeux, tendit la main en direction de la femme, et la manqua de plus de trente centimètres. Son bras retomba comme s'il avait été lesté de plomb, et ses paupières étaient si lourdes qu'il parvenait à peine à les soulever. Il gémit tandis que les traits de celle à qui il avait cru devoir son salut se brouillaient devant ses yeux.
    Elle lui lança un regard haineux tandis qu'elle articulait, d'un ton de défit:
    - Bonne nuit, espèce de connard psychotique. »

    Comme vous pouvez l’avoir lu, leur rencontre n’est pas vraiment prometteuse, mais ce n’est pas sans compter sur l’art et la manière de l’auteur de les mettre dans des situations de plus en plus improbables et venir à bout de toutes les résistances connues ! Il y à bien plus d’action, plus d’échanges, de nouveaux personnages également, comme le Chase Sterling, un vampire du Havrobscur qui semble laisser un gout de reviens-y en bouche, ce serait bien de le voir un peu plus loin, de voir son évolution dans ce qui semble être des forces spéciales des civils, vampires bien entendu en comparaison avec la lignée, qui n’est pas fortement apprécié des civils.

    Mais une drogue du nom d’Ecarlate sévit sur le marché et les jeunes vampires deviennent si vite accro qu’ils en deviennent des renégats, des vampires assoiffés de sang que rien sauf la mort peut les arrêter ! Des pertes vont se faire ressentir, mais le courage de chacun de la lignée ne sera pas pour autant perdu, juste mis à rude épreuve.

    Mais revenons à Tess, cette jeune compagne de sang de 28 ans qui va faire que Dante verra d’un autre œil sa vie. Elle est vétérinaire, douce, mais ne mâche pas ses mots. Son passé est lourd, voire sordide, qui sera dévoilé au fur et à mesure des pages. Leur rencontre va être légèrement explosive, surtout qu’aucun des deux n’avait envie de ce lien fait de force par Dante dans un moment d’égarement. Dante est très différent de Lucan et c’est d’autant plus appréciable que l’on peut voir les changements s’opérer petit à petit en lui. Il va se découvrir tour à tour passionné, bouillant et tendre, mais aussi maladroit. Autant il est doué pour donner la mort, autant pour tout le reste, il est encore un enfant. L’échange entre ces deux personnages est tendre, romantique par moment, sulfureux à d’autres.

    D’autres personnages secondaires ont marqués le livre de part leur propre histoire. Ben Sullivan, chimiste et l’ex de Tess à une part importante dans l’histoire, ayant perdu son amour, il va décider de ne s’occuper que de la protection des animaux, se mettant même hors la loi. L’amour peut amener à faire des folies, mais pour cet homme, elle n’a mené qu’à un seul chemin possible. Elise aussi, qui est à la recherche de son fils depuis deux semaines, va rencontrer malheureusement le chemin de la souffrance. Sans oublier tous les autres guerriers qui étaient plus effacés dans le premier tome, ont prit plus de consistance et montre une figure plus ‘humaine’. La suite risque d’être prometteuse !

    Juste un extrait sur le changement de Dante qui n’aurait jamais utilisé de tels mots avant de connaitre Tess :

    « [...] Puis il repoussa le cadavre et se précipita vers Tess.
    - Oh, mon Dieu .
    Agenouillé près d'elle, il entendit sa respiration douce et rauque, presque imperceptible tant elle était faible. La blessure au poignet était sérieuse, mais celle à son cou témoignait d'une rare sauvagerie. Sa peau était aussi blanche que la neige, froide au toucher quand il porta sa main à sa bouche et embrassa ses doigts sans vie.
    -Tess ... tiens le coup, ma chérie. Je t'ai retrouvée. Je t'emmène loin d'ici.
    Il la prit dans ses bras et la tenant serré tout contre lui, sortit du bâtiment. »

    Logo Livraddict

    babelio

    « Laurelenn (Gala de Spax)Ne Jamais Tomber Amoureuse (Melissa Marr) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :