• Mystica, tome 1 : Trahison (Cyndie Soue)

     

    Mystica, tome 1 : Trahison (Cyndie Soue)

    Mystica, tome 1 : Trahison (Cyndie Soue)

    Auteur :


    134 pages ebook

    Thème : Bit Lit

    *****

    Fait partie de la série Mystica

    de Cyndie Soue 

    Erato Editions (Partenaire)

    4ème de couverture :

    « Alors que Sébastien doit se faire à sa nouvelle vie de loup-garou, Mystica essaie de protéger sa ville d'un plan machiavélique qu'organisent les vampires d'Agathe... À chacun ses problèmes ! Et plus l'histoire avance, plus les problèmes se multiplient... Y aura-t-il un jour de paix dans leurs vies ? Dans une grande marmite, mélangez une petite ville en apparence tranquille, des créatures surnaturelles, un soupçon de combats sanglants où chacun agit uniquement pour son propre compte... et vous obtiendrez la recette idéale pour un ouvrage réussi dans lequel le monde ne connaît plus de règle et où la trahison est l'arme favorite, la plus vicieuse, la plus dangereuse. Un cocktail détonnant qui risque bien de vous étonner... »

    Mystica, tome 1 : Trahison (Cyndie Soue)

     De main de maître, Tome 1 : La Novice (Lorelei James)

    Je remercie les éditions Sharon Kena pour l’envoi de cet ebook, dans le cadre de notre partenariat. J’adore la couverture, il fallait que je le dise ! Personnellement, je n’aime pas trop le bleu à l'avance, mais là, je trouve qu’elle est très belle. Les nuances, la jeune femme, le tout rend harmonieux cette couverture. La quatrième de couverture est très alléchante également, malheureusement, le texte en lui-même m’a laissé comme un gout de manque. J'ai bien aimé l'histoire, il s'agit plus de détails. Je m’explique :

    D’un côté, Mystica est une jeune femme, une chasseuse, pour être plus précis, d’êtres surnaturels. Elle a 21 ans, mais elle m’a semblé être beaucoup plus âgée. La façon dont elle mène sa vie n’est pas de tout repos. Elle travaille pour la société de Protections des Etres Bénéfiques. D’un autre côté nous avons Sébastien, un homme sans histoire. Il aime sa femme, jusqu’à ce qu’un soir, un loup-garou l’attaque. Ce jeune homme va devenir un être surnaturel d’une part, mais surtout un alpha... Je suis resté sceptique concernant ce nouveau statut et surtout tout a été très rapide, même trop rapide. Ensuite nous avons François, Jeremy, Richard, Mark, quatre hommes au destin différents, trois hommes qui n’en n’ont que l’apparence pour certains. Puis Agathe, Clara, Lola, trois autres femmes qui ont un lien avec certains des personnages. Tous ont leur petite vie, tous ont une quête, un but, un moyen de pression peu importe, jusqu’à ce qu’une même lignée va apparaitre pour ces personnages.

    Pour ma part, je me suis faite larguée au début, le temps de comprendre qui était qui, qui faisait quoi. Le pourquoi autant de personnages sans trouver d’indices qui les liaient, j’ai vraiment crus à un moment donné que les histoires ne se rejoindraient pas. Trop de personnages dès le départ, une histoire trop succincte, il me manquait des informations, telle la fameuse société secrète de protection où peu de choses sont divulgués. Avec la plupart des scènes, j’attendais plus d’approfondissement, que se soit au niveau des liens, des buts, de la vie même de Mystica, car c’est tout de même elle qui en est l’héroïne. Et le fait qu’il y ait autant de personnes l’a quelque peu mise en retrait. Pour ma part, il me manque plus de détails les concernant, leurs histoires plus précises, creuser les situations de chacun. J’ai eut l’impression d’avoir uniquement survolé des scènes, de me poser par endroit pour repartir de plus belle.

    Concernant Mystica, elle est jeune, douée, mais froide comme la mort, intrépide et seule. Je l’ai trouvé égoïste par moment, surtout envers Richard et le fait qu’il doit attendre avant de pouvoir parler de lui et d’elle. Richard a des capacités très sympathique, dont je tairais ici, mais il fait partie de la même société que la jeune femme. Leur relation est assez équivoque et pourtant, l'un comme l'autre ils n'osent pas franchir le pas. Jérémy est un humain, qui se doit d'être sauvé, mais il cherche vraiment les ennuis sans le savoir. Il a une sacré poisse tout de même et des émotions un peu trop vive parfois. La jalousie est un vilain défaut! Deux nouveaux chasseurs font leur apparition, Mark et Lola et j'aurais aimé en savoir plus sur eux également.

    Par contre, une fois que les liens sont expliqués, que les situations se modifient, mettant en action divers interlocuteurs, l’intrigue se dévoile enfin, lentement mais surement. Entre la vengeance des uns, les confrontations des autres, les secrets pour les suivants, un petit mélange qui donne envie d’en savoir plus, sauf que nous arrivons à la fin de cette bonne centaine de pages. D’où mon manque cruel d’informations essentiellement.

    Sachant qu’il s’agit d’un premier tome, je suppose que la suite nous renseignera sur ce manque ressenti de ma part. Peut-être que nous auront le passé de certains dévoilé ? Je ne pourrais pas dire que j’ai été déçue, car j'aime l'ambiance générale que l'auteur à donné. J’ai pour ma part l’impression qu’il manque la moitié du livre, ou plutôt que nous avons eut la première partie du livre et que la seconde serait restée en plan quelque part :p

    Un conseil : lisez-le pour vous faire votre propre idée !

    Un extrait juste pour une petite mise en bouche :

    « Le sacrifié déglutit difficilement, sans doute pour la dernière fois de sa vie. François sortit de sa ceinture un couteau plutôt ancien, la lame brillait sous la petite lumière des bougies. Il le dirigea vers les poignets et les ouvrit, appuyant sur son bras pour que le sang coule plus vite dans la bouche de la femme. L’agresseur murmura une sorte de formule, mais c’était incompréhensible, comme s’il parlait une langue morte. Le visage de la défunte se reforma, il devint rose, ses yeux s’ouvrirent, ils étaient bleu océan. Le jeune homme eut une pensée qu’il ne put contrôler dans un moment pareil : comment pouvait-elle avoir les yeux bleus avec des origines antillaises ? Peu à peu, alors que la momie reprenait vie, la vue du jeune homme changea, devenant de plus en plus floue. Il eut l’impression que sa fin était proche, plus proche qu’il ne l’avait pensé. Dans quelques instants, il serait éliminé et personne ne pouvait l’en empêcher. Il résista pourtant autant qu’il le put à l’appel de la mort. Sa volonté de vivre se montrait plus forte que tout, même si la bataille était perdue d’avance. Pourtant, ses yeux se fermèrent tous seuls, il sombra dans un sommeil dont il ne se réveillerait jamais. Perdu. Tout était fini. »

    Logo Livraddict

    babelio

     Défis sur Fb

    « Mystica (Cyndie Soue)Beautiful, série (Jamie McGuire) »

  • Commentaires

    2
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 08:42

    Bonjour, je compte bien lire le second tome pour avoir les explications qui me manque wink2 et rectifié pour êtres, un comble, surtout que j'ai mis êtres partout sauf sur le seul passage en gras, va chercher à comprendre pourquoi !

    Bonne journée smile

    1
    Cyndie Soue
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 23:02

    Bonsoir,

    Merci beaucoup pour ta chronique et j'espère que le tome 2 te plaira (si le cœur t'en dit, bien sûr). Petite rectification sur un point : la PEB, c'est Protection des Etres Bénéfiques, pas Elus ^^.

    Je te souhaite une bonne soirée et te dis à bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :