• Ne meurs pas aujourd'hui (Karine Gournay)

     

     

    Disponible sur le site de l'éditeur

    La guilde des marchands de pluie, tome 2 : Avis de tempête (Robin Buisson)

    Auteur : Karine Gournay

    186 pages numérique (epub)

    Thème : Polar

    *******

     

     

    Résumé :

    « Ocho Rios, sur la côte nord de la Jamaïque, un terrain vague où sont retrouvés des membres d’enfants. L’inspecteur Johnny Belle Gueule, qui y passe encore quelques semaines de vacances, va vite se retrouver au cœur d’un trafic d’organes. Il tentera tout pour arrêter l’odieuse machination, mais la tâche va s’avérer plus compliquée que prévu. D’autant que certaines de ses rencontres sur place et des zones d’ombre de sa vie personnelle s’inviteront dans la partie. »
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    14/20

     

    Merci à Jennifer ainsi que la maison d'éditions Evidence pour cette nouvelle lecture dans le cadre de notre partenariat. J'avais déjà eu l'occasion de lire cet auteur avec Sale quart d'heure pour la mort, que j'avais beaucoup apprécié. C'est donc tout naturellement que j'ai eu envie de découvrir cette nouvelle histoire avec Johnny Belle Gueule, le personnage principal de son premier roman. Il ne s'agit pas de suite à proprement parler, par contre je conseille fortement de lire "sale quart d'heure pour la mort" en premier, auquel cas vous risqueriez de vous poser un certain nombre de questions par moment.

     

    J'ai été très contente de retrouver notre Johnny Belle Gueule qui est en vacances en Jamaïque. Il n'est pas présent du départ, non, nous suivons Evie Banton, 35 ans, journaliste, mère célibataire de deux adorables jumelles tout juste nées. Quelque chose l’oppresse sans vraiment savoir pourquoi. Un mal semble rôder autour sans pour autant qu'il soit visible. Jusqu'à ce que des corps d'enfants soient trouvés, disons-le plutôt des morceaux de corps d'enfants... Un lieu paradisiaque, mais l'envers du décor qui terrifie ceux qui osent lever la tête en dehors de chez eux.

     

    Résultat de recherche d'images pour "gif ochos rios"

     

    Les crimes ne sont pas parfaits, dans le texte nous comprenons parfaitement bien que ces enfants sont meurtris, oubliés, tués pour quelque chose qu'ils n'ont pas demandés, qu'ils n'ont même pas osés imaginer. Ces corps jetés n'importe où tels des objets qui sont défectueux, qui ne serviront plus jamais. L'enquête est menée de différentes manières. Evie se pose des questions et décide d'en discuter avec un vieil ami. Yawna dont les fantômes du passé la tourmente et l'oblige à se poser des questions. Pete, taximan, qui n'aime pas que Johnny Belle Gueule tourne autour de Yawna. Et Johnny, qui bien qu'en vacances ne peut s'empêcher de fouiner et de se retrouver dans les ennuis jusqu'au cou et même un peu plus.

     

    Le récit est sous le regard des nombreux personnages. En plus de ceux cités au-dessus, nous avons également une sdf qui me disait bien quelque chose et dont je ne me suis pas trompée ; Hot Blade, un rat d'égout qui est capable de mettre les mains dans n'importe quel trafic du moment que cela rapporte. Les enlèvements de bébés ne lui font pas peur, les vendre au plus offrants pour alimenter un trafic d'organes est tout sauf jouissif, si on s'appelle autrement que ce Hot Blade. Tout passe entre ses mains, mais il n'est pas seul. Il a de bons appuis, un peu trop haut dans la hiérarchie pour se permettre tout et n'importe quoi. Je suis certaine qu'il est capable de vendre sa mère, si elle était encore en vie, à moins que ce ne soit déjà le cas !

     

    Johnny n'est pas le personnage principal, ils sont plusieurs à vouloir trouver ce qui se passe. Si certains personnages sont plongés jusqu'au cou dans ces emmerdes, d'autres cherchent qui est derrière tout cela. Nous voyons assez vite ce qui se passe, c'est subtil, il suffit de bien lire entre les lignes (et je peux vous assurer que sur une tablette grand format les lignes sont larges xD) mais tout est bien là. Nous nous disons comme notre inspecteur de Louisiane que ce n'est pas possible, c'est juste une fausse note, nous avons les preuves sans vouloir y croire. La mort rôde, elle n'est jamais très loin et peut apparaitre sous n'importe quelle forme, vivante ou non.

     

    Résultat de recherche d'images pour "gif la mort"

     

    Le côté horrible du livre, vous l'avez bien compris, il s'agit de ses enfants. Au-delà de ça, il y a la beauté des lieux, des liens entre les personnages. Une affaire terrible qui va démontrer toute la cruauté humaine et la solidarité dans ces cas présents. L'histoire est complexe dans le sens où l'auteur s'amuse avec des fantômes, avec les pensées de ses protagonistes. Yawna est une jeune femme, infirmière de surcroit, qui est perturbée. La relation qu'elle a avec Johnny est un baume à son cœur déjà meurtri pour son passé, celui de sa famille, celui de ses actes. Être infirmière est difficile, car elle voit énormément de choses qui peuvent atteindre sa santé mentale.

     

    Je m'attendais à ce qui se passe à la fin du livre, les indices laissés sont assez pour comprendre que rien n'est laissé au hasard. L'auteur a su mener cette enquête en y mêlant un petit côté paranormal et une grosse affaire qui donne froid dans le dos. Les relations entre les personnages, même si cela va vite entre notre inspecteur de Louisiane et notre infirmière, les vacances sont faites pour se lâcher et oublier son quotidien. Ici, Belle Gueule est malheureusement plongé au coeur d'une enquête qu'il n'aurait pas aimé, à croire que les ennuis le suivent... Ce qui, pour moi, est le cas, mais j'ai lu le livre et le précédent, donc c'est plus simple de comprendre où l'auteur veut en venir. D'ailleurs, je prédis un autre tome avec ce personnage, car cela ne peut pas se terminer ainsi pour lui.

     

    C'est en refermant ce livre que nous nous rendons compte que rien ne sert de se cacher, de se protéger, les seuls les plus importants ce sont les enfants (ce qui était déjà le cas pour ma part, vu que j'ai un petit bout qui a déjà 13 ans, et que je travaille en collège et en séjour de vacances, enfin bref, je raconte ma vie, mdr) Mais même les concernés - OK pas tous - changent de comportement pour tenter de sauver ce qui peut l'être.

     

    En conclusion rien n'est facile. Le pays a beau montrer un magnifique visage, ce qui se cache derrière ce masque n'est qu'une illusion... Un passé rempli de fantômes qui ne vous lâchera qu'une fois les deux pieds dans la tombe.

     

    « — Non, mais dis donc, espèce de petit lâcheur, je croyais que les matous étaient dotés d’un sixième sens !
    Ne voulant pas céder à la peur, Yawna ferma les yeux et tenta de résister à la soudaine panique qui l’envahissait :
    — Contrôle-toi ma fille, ne te laisse pas aller.
    Elle s’efforça alors de respirer de manière lente et profonde. Elle se concentra et parvint à ralentir son rythme cardiaque, puis de nouveau tendit l’oreille. Elle n’osait toujours pas se retourner. Elle parcourut mentalement ce qui lui restait comme pas à effectuer jusqu’au bout du couloir, lorsque subitement une porte claqua, les photos de famille encadrées se décrochèrent des murs. Yawna hurla, essayant de battre en retraite, mais, trop éprouvée, elle cacha son visage dans ses mains tandis que sa vue s’emplissait d’une eau glacée qui n’avait rien à voir avec des larmes.
    — Arrêtez ! S’il vous plaît, je vous en prie… »   

     

    Ne meurs pas aujourd'hui (Karine Gournay)

     

    « — Mon p’tit oiseau, tu croyais vraiment pouvoir m’évincer, une fois, rien d’utopique, je te l’accorde, mais deux fois, là, faut pas pousser ! »

     

     

    « La cave aux poupées (Magali Collet)Charlie s'en mêle ! (Alexandre Feraga) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    16
    Dimanche 22 Mars à 10:13

    Je ne pense pas le lire... Mais merci pour ton avis!

    15
    Samedi 21 Mars à 11:38

    C'est un peu ce que me disent mes filles depuis que nous sommes confinées à la maison "ne meurs pas aujourd'hui" :(

      • Samedi 21 Mars à 11:43

        J'espère que cela ne tournera pas comme dans le livre ! Bon courage !!!! Bisous <3

    14
    claire chronique
    Samedi 21 Mars à 07:24

    Merci pour ton avis ! Je ne connaisser pas l'auteure

      • Samedi 21 Mars à 10:13

        Moi non plus je ne la connaissais pas mdr merci à toi !

    13
    Vampilou
    Vendredi 20 Mars à 16:54
    C'est pour le moins intrigant, je suis curieuse !
      • Vendredi 20 Mars à 19:18

        J'aime qu'on soit curieux :) Peut-être le verrais-je passer chez toi !

    12
    Kimysmile
    Vendredi 20 Mars à 16:18
    Kimysmile
    Je ne connais pas du tout
      • Vendredi 20 Mars à 19:18

        Oh, alors j'espère qu'il va t'intéresser :)

    11
    Vendredi 20 Mars à 15:39
    Satine's books

    Je ne pense pas que je plongerai dans ce roman mais je te remercie pour cette découverte! :)

      • Vendredi 20 Mars à 19:15

        Ce n'est pas grave, contente de t'avoir montré un autre style :)

    10
    Vendredi 20 Mars à 14:24

    Pas mon genre de lecture je crois mais merci pour la découverte <3 

      • Vendredi 20 Mars à 19:12

        De rien, il faut pouvoir aimer ce type de lecture :)

    9
    Vendredi 20 Mars à 13:55
    Steph*

    Je ne pense pas que ce soit pour moi. Mais tu as raison, le plus important, c'est les enfants!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :