• Publicité pour adultes, tome 2, épisode 2 (S. Greem)

     

     

    Auteur : S. Greem    

    205 pages numérique

    Thème : Érotisme

      *******

    Fait partie de la série

    Publicité pour adultes

    de S. Greem

    4ème de couverture :

    « L'heure de la levée des secrets est arrivée. Ian apprend enfin quelle était la connivence entre son père Thomas et Conrad Russell, et pourquoi celui-ci ne veut pas que sa fille le fréquente. Mais une révélation inattendue et terrible le secoue, cette fois sur la mort de son ancienne fiancée, Helen. Plus tard, Terry le contraint à parler, et il lui avoue ce qui peut être dit.
    L'ascension de l'agence X//MARKS se poursuit avec l'aide gênante de Thomas Riley. Il se découvre un fibre paternelle dont Ian se passerait bien.
    »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Publicité pour adultes, tome 2, épisode 2 (S. Greem)

     

    Je remercie Frédérique des éditions Artalys, ainsi que cette maison d'édition pour l'envoi de ce service presse numérique dans le cadre de notre partenariat.

     

    Plus nous avançons dans l'histoire de Ian et plus nous apprenons des choses qui ne sont pas forcément celles que nous aurions pu croire. Afin d'éviter de raconter ce qui s'est passé dans les épisodes précédents et même si le résumé en donne un peu, je vais sauter quelques étapes. Mais il est vrai que Terry a réussi à faire parler Ian et ça, c'est important. Autant pour lui, car cela le ronge depuis toutes ces années, que pour leur couple qui ne pourra jamais tenir si de trop lourds secrets restent entre eux. Et des secrets, il y en a encore quelques uns. Et je dois avouer que je me demande encore comment il tient...

     

    « Elle se dirigea dans ma chambre. Et s’habilla furieusement.
    — Et que feras-tu si un inconnu me touche amicalement. Tu le tueras ?
    Je l’empêchai de s’habiller.
    — Non Terry…
    — Tu es vraiment un malade ! Tu es malade ! Tu n’arrives pas à te canaliser ! »

     

    Le père de Ian sort de nouvelles cartes de ses manches qui amène de la stupeur. Quant à ses collègues de travail, ils savent bosser, ramener des clients pour faire fructifier l'entreprise nouvelle. Quant à Paul, même s'il tente de faire ouvrir les yeux, il est tout à fait à son aise dans le monde de la confrérie des oursons. Liu est un personnage qui semble avoir cerné Ian, j'espère qu'il saura lui montrer une voie moins brutale. Car ce dernier en a besoin. Cela tout le monde l'a compris. Il y a ce personnage de Emy qui m'a bien fait rire. Soit la « pauvre » croit encore qu'elle est appréciée et dans ce cas, elle a vraiment un problème dans sa tête. Soit elle joue un double jeu, voire triple jeu avec pour intérêt... elle bien entendu ! Mais dans ce cas elle est dangereuse, car jusqu'où peut-elle aller ?

     

    « Tu connais mes compétences et je pourrais beaucoup vous apporter. Appelle-moi pour que l’on se voie et je te demande de me recommander chaleureusement auprès de Jérôme car je me sens vraiment très motivée à vous rejoindre. J’ai d’ailleurs des informations très importantes à te transmettre, si tu décidais de me voir en privé.
    J’attends de tes nouvelles.
    Bien à toi,
    Emy »

     

    J'ai eut plus de mal avec Terry qui accepte beaucoup de choses, même par amour. Traitez-moi d'insensible, mais elle est jusqu'à être terrifiée par moment, et reste avec lui. Sincèrement, je ne pourrai pas, pas jusque là, pas après tout ce qu'elle a vécu et ce qu'elle subit maintenant. Tout ce que je vois, c'est qu'elle a du courage à revendre pour supporter autant. Surtout que je sens qu'il n'y a pas que cela. L'auteur cache bien son jeu, je pensai qu'il s'agissait juste d'une romance érotique, perdue ! Les personnages sont complexes. Chaque personne a un passé plus ou moins douloureux. D'autres ont des façades joyeuses pour endormir et éviter des questions. Chacun avance à son rythme. Quelques uns sont bousculés et cela ne leur fait pas de mal. Savoir lâcher prise, parler à la bonne personne, au bon moment, ce n'est pas évident. Mais nous avons tous ce besoin de pouvoir s'épancher sur la bonne épaule.

     

    « — Je crois que tu as raison. Ça ne servirait à rien que je la voie. Il faut que je nous protège tous dans un premier temps. Disons qu’il faut que j’ « en » pense avant.
    Patrick éclata de rire.
    — Les gars, je ne comprends vraiment rien à ce que vous racontez, lança Paul.
    — Je t’expliquerai tout ça un jour, Paul. Mon aventure chez Russell & Buzz ressemble à un roman feuilleton. »

     

    La fin est surprenante et abrupte. Nous ne pouvons que nous demander ce qui va se passer après cette découverte. Comment Terry va réagir ? Mais également Ian sur les réactions de sa belle. Que veut réellement le père de ce dernier ? Que va t-il se passer si Emy arrive à mettre un pied dans la nouvelle agence ? – enfin si elle y arrive – Qu'est-ce que le père de Terry se reproche plus que nous ne découvrons ? Et je pourrais poser encore d'autres questions sans réponses. Plus nous avançons et plus l'auteur nous dévoile des éléments clés, mais nous en fait poser bien d'autres. Est-ce que cela s'arrêtera un jour ? Affaire à suivre de très près...


     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     http://2.bp.blogspot.com/-mvhno11ISwg/VnA8BII8tUI/AAAAAAAAAqo/Fvq24wkEb5U/s1600/Banni%25C3%25A8re%2B2.png

    « #27 Au royaume de "Zootopie"Des mots sur vos lèvres # 41 »

  • Commentaires

    2
    Mardi 23 Février 2016 à 19:12

    J'ai vu le premier épisode quelque part mais où, là ça coince.


    Je ne suis pas fan de la couverture et je déteste lire les épisodes, enfin,ça dépend.


    Pour celui-ci, j'avoue que je ne suis absolument pas tentée. Dommage

    1
    Vampilou
    Mardi 23 Février 2016 à 16:43
    C'est vrai que parfois j'ai aussi du mal à comprendre Terry !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :