• Rachel Morgan, T3 : Sorcière Blanche Coeur Noir (Kim Harrison)

     

    Rachel Morgan, Tome 3 :

     

    Auteur : 

    : 08 Avril 2010

    608 pages papier

    Thème : fantastique/Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Rachel Morgan

    (Kim Harrison)

    Résumé :

     

    « Il n'y pas à Cincinnati de sorcière plus sexy, dure à cuire et tarée que Rachel Morgan.

    La chasseuse de primes a déjà mis en péril à maintes reprises sa vie amoureuse, et même son âme, pour expédier les créatures de la nuit derrière les barreaux...

    Et dans le privé, elle fait de son mieux pour repousser les avances de son associée buveuse de sang.

    Mais dans le milieu la guerre fait rage, et il est temps pour Rachel de prendre position.

    D'autant qu'elle a largement contribué à mettre l'ex parrain de la ville sous les verrous non sans avoir passé un accord avec un puissant démon.

    Accord qui pourrait lui coûter une éternité de souffrances et beaucoup d'autres choses particulièrement dégradantes... Et justement, voici son sombre " maître " qui vient chercher sa récompense... »  

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Les Ombres Brumeuses, Livre 1 (Céline Mancellon)

     

    Avec le dernier tome, Rachel ne s’en était pas trop mal sortie, un bras dans le plâtre, Piscary derrière les barreaux, avec une tache sur son âme, notre petite sorcière à décidé de faire un pacte avec AL, ou plutôt Algaliarept, un démon qui espère faire d’elle son esclave, ou plus communément appelé familier, pensant qu’elle pourrait s’en sortir facilement.

    Ce troisième tome est plus complet de par les émotions qui l’enrichissent. Il y à beaucoup plus d’attention sur l’amour, l’amitié, les peines et joies… De bons compléments qui s’opposent, mais qui font avancer beaucoup plus l’histoire. De la magie, beaucoup de magie noire, des descriptions qui donnent juste ce qu’il faut pour mettre notre imagination en effervescence, toujours ponctué d’humour juste bien dosé. Les personnages du premier plan, comme les secondaires ont tous, à leur manières, ce petit plus qui va les rendre attachant enfin presque tous, mais le fait de ne pas nous noyer d’éléments sur tel ou tel personnage me donne l’eau à la bouche. 

    Notre sorcière, Rachel, à prit dans tous les sens du terme, physiquement, mentalement, mais surtout coté cœur. Elle à énormément évolué depuis le début, ce qui est logique dans un sens, mais elle n’est plus la petite sorcière qui n’a confiance en personne et qui veux tout faire toute seule. Non, elle apprend à a voir besoin des autres, à s’en remettre à ses plus proches et va sacrifier une partie d’elle-même pour ceux qu’elle considère comme les siens. Ce qui ne change pas, c’est sa maladresse légendaire et le fait qu’elle se fourre toujours des pétrins peu croyable. C’est avec caractère et humour qu’elle réussira à s’en sortir, comme toujours, mais pas forcément entière. Ce qui est bien également, se sont les quelques révélations qui sont distillées à son sujet.

    Trent Kalamack, bien qu’il soit toujours le méchant ténébreux qui fait palpiter le cœur de la gente féminine, il se montrera tour à tour enjôleur, charmeur, un peu moins ennemi qu’avant, mais cela ne sera que pour ses intérêts, il ne faut pas oublier qu’il à son propre passé non divulgué et cela me manque de ne pas savoir, une mise en haleine est toujours bonne, mais un peu plus sur lui serait un petit plus. Mais il y à tout de même ses motivations et son but à atteindre qui nous sera dévoilé, et j’avoue que je pourrais comprendre pourquoi il tuera quiconque se mette en travers de son chemin. Les répliques entre Rachel et Trent valent le détour et demande à ce qu’on s’y arrête, un petit exemplaire de l’humour de notre homme d’affaire :

    « - Monsieur Kalamack... Ne dévoilez pas mes secrets, sinon, demain, vous trouverez des feuilles dans votre thé.
    Trent se pencha pour regarder par-dessus son épaule et afficha un grand sourire qui le changea complètement.
    - Comme ça, je pourrai lire mon avenir dedans. »

    Un nouveau personnage qui va prendre une place plus importante que précédemment, il s’agit de Kisten, un vampire vivant qui à une aura mystérieuse autour de lui très intéressante. D’accord il semble avoir un physique de rêve, ce qui aide pour beaucoup, mais sa personnalité est tout aussi troublante que son passé qui n’est pas dévoilé ici, mais qui donne l’envie de savoir ce qui se passera dans les prochains tomes.

    Bon, sinon, Algaliarept… Celui-ci, au début je me suis dit que je ne l’aimais pas du tout, mais alors pas du tout et puis au final, je ne l’aime toujours pas. Il me fait penser à un pervers, d’accord, c’est un démon, mais il apparait lorsqu’il ne faut pas, affichant un certain flegme britannique qu’il ne doit pas avoir plus de racines qu’une italienne pure souche. On peut lui reconnaitre qu’il sait se déplacer avec nonchalance, mais à chaque rencontre entre Rachel et Al ne fait qu’assommer un peu plus notre sorcière. Il à un humour à toute épreuve, ce qui fait que je ne l’aime définitivement pas. Un extrait du passage qui m’a fait rire, surtout que Rachel ne se laisse pas démonter :

    « Jʼétais piégée. Jʼen avais la nausée.
    - Quʼest-ce que tu veux ?
    Un chaudron rempli dʼune mixture sentant le géranium était posé sur le plan de travail. Je ne mʼétais pas attendue quʼil me ramène du boulot.
    - Que veux-tu, Maître, corrigea Al en souriant à pleines dents.
    Je coinçai mes cheveux derrière mon oreille.
    - Je veux que tu foutes le camp de ma cuisine.
    Il me frappa violemment du revers de la main sans se départir de son sourire. Jʼétouffai un cri et cherchai à garder lʼéquilibre. Je sentis une poussée dʼadrénaline lorsquʼil me rattrapa par lʼépaule et me remit droite.
    - Comme tu es drôle, murmura-t-il. (Son élégance toute britannique me glaça ; ses beaux traits ciselés se firent sévères.) Dis-le.
    Jʼavais un goût acre de sang dans la bouche. Le plan de travail me faisait mal au dos.
    - Quʼest-ce que tu veux, ô bienveillant maître de mes fesses ? »
     

    Il ne faut pas oublier Ivy et Jenks, les deux meilleurs… amis ? De Rachel. Ivy ne change pas, immuable dans sa sombre personnalité, le fait qu’elle tient toujours énormément à Rachel, très possessive envers elle. Et Jenks, qui à toujours une aussi grande famille, mais dont la présence donne toujours une dimension supplémentaire à la lecture.

    En bref, si je peux l’écrire ainsi, ce tome est bien plus captivant que les deux premiers qui étaient déjà bien en avant. Les personnages ont grandis, muris, les aventures sont dès le début et promettent monts et merveilles pour les suivants, en d’autre terme, je l’ai adoré !

    Logo Livraddict

    babelio

     

     

    « Cinquante Nuances plus Claires - tome 3 (EL James)Rachel Morgan, T4 : Pour une Poignée de Charmes (Kim Harrison) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :