• Rage de Dents, Maeve Regan

     

    Rage de Dents, Maeve Regan

    Auteur : Marika Gallman

    416 pages papier

    Thème : Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Maeve Regan

    de Marika Gallman

    Résumé de l'éditeur :

    « Avant, ma vie était simple : l’université si j’en avais envie, les hommes quand j’en avais envie. Et je n’avais aucun problème qu’un barman ne puisse m’aider à résoudre.

    Mais là, depuis un moment, rien ne va plus. Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser. J’ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l’a pas très bien pris. Lui non plus, d’ailleurs. Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars.

    Et tout ça, c’était avant qu’une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu’un colosse me kidnappe. Quand je vous dis que ce n’est pas ma semaine…»

    Les Soeurs Charbrey, Tome 1 - Sans orgueil, ni préjugé (Cassandra O'Donnell)

    Rage de Dents, Maeve Regan

    Maeve (oui MAEVE et non maevA, sinon elle sort de ses gonds et de plus Maeve à une signification particulière « ça veut dire poison, toxique, lui répondis-je avec le sourire le plus psychopathe de mon répertoire. »)  Regan est une jeune étudiante de 21 ans. Elle profite de la vie un peu trop, évite les cours, sors très souvent, tiens bien l’alcool et son vocabulaire serait digne d’apparaitre dans un dictionnaire spécial insultes. Malgré son franc parler, son caractère irritable, son impulsivité, elle est également une personne sur qui compter et très jolie de surcroit, mais ne fait aucun effort pour avoir une relation stable, préférant rentrer tous les soirs, ou presque avec un inconnu. Elle ne veut pas de liens depuis une vieille histoire, dont nous n’avons pas énormément de détails, voire en fait, juste le principal intéressé, ce qui n’entache en rien l’histoire !

    « - Tu me rappelles quelqu'un que j'ai connu il y a longtemps, me dit-il.
    - C'est quoi ça, lâchai-je sur un ton toujours aussi hostile, la nouvelle version de "on s'est pas déjà vus quelque part?" »

    J’ai oublié de préciser qu’elle aime se bagarrer, surtout avec plus grand qu’elle, ce qui en soi n’est pas dur, mais beaucoup plus costaud, comme par exemple l’ex de sa meilleure amie Brianne, Marc, qui n’est autre qu’un homme violent. L’amour n’excuse pas tout et c’est ce qu’elle essayera de faire comprendre à sa meilleure amie, mais cette dernière la pense jalouse d’elle et va se mettre en retrait, solitaire, telles les femmes battues. Heureusement pour Brianne, Maeve ne va pas laisser cela se faire trop longtemps et agira pour le bien de son ami.

    L’entourage de Maeve comprend également Elliot, son ami d’enfance. C’est un homme qui semble pas mal foutu, mais il trouve toujours quelque chose à redire vis-à-vis de Maeve, que se soit sur sa manière de vivre, qui n’est pas forcément saine, mais qui lui tourne le dos lorsqu’elle aurait besoin de soutien. Mais aussi sur le fait qu’elle fréquente trop de garçon, qu’elle boit, il est toujours sur son dos à lui faire des reproches, à la juger. Il est avec Miss Parfaite, j’ai bien rit en lisant la description de Tara , parfaite en tout point, mais c’est une personne qui à besoin que tout soit parfait pour se sentir bien, en confiance et même si elle parait irritante avec sa perfection, c’est elle qui va faire ouvrir les yeux de notre héroïne. Maeve n’a plus ses parents, morts dans un accident de voiture et Serena, la mère d’Elliot est devenue une mère de substitution, s’inquiétant pour elle comme le ferait une maman. Le dernier personnage proche d’elle, se nomme Walter, son grand-père, qui bien qu’il ne soit pas très câlins, essaye de faire de son mieux pour lui prouver qu’il l’aime, ce qui sera extrêmement difficile dès que des portes vont s’ouvrir.

    Le monde de Maeve va s’effondrer dès qu’elle fera la rencontre du beau ténébreux et non moins vampire Lukas va l’enlever, enfin tenter de l’enlever pour la refiler à son père, qui veut tout simplement la tuer. Leur joutes verbales sont tout simplement parfaitement ironiques et sombre :

    « - Tu pourrais arrêter de penser que j'ai envie de méditer sur tes énigmes de merde, s'il te plait ?
    - Si tu arrêtes de ponctuer chacune de tes phrases par un juron, j'y songerai, me dit-il plus durement. Ce n'est vraiment pas élégant dans une si jolie bouche.
    Pour marquer sa propre phrase, il effleura mes lèvres du bout de son index.
    - Soit, répondis-je froidement. Aurais-tu l'amabilité d'éclaircir tes propos, je te prie ? »

     « Je détestais que les gens me parlent comme à une gamine.
    - La petite fille va te péter la gueule, dis-je d’un ton aussi calme qu’auparavant. Et ensuite, je t’arracherai le cœur pour pouvoir le piétiner.
    Et avec ça, je lui servis mon plus beau sourire. Son visage se décomposa en une fraction de seconde, et laissa apparaître deux crocs aux coins de ses lèvres.
    - Je crois qu’il n’a pas bien compris, le joli petit bout de viande, dit-il d’un ton menaçant. »

    Vampire vous dites ? Oui, ils existent, ils sont parmi nous et ont des caractéristiques très sympathique, tout comme Maeve, mais je n’en dis pas plus sur les capacités de la demoiselle.  Donc son père, si vous avez lu juste au-dessus, il est mort dans un accident de voiture, hum, la bonne blague. Les mensonges de ces vingt dernières années vont se faire découvrir les uns après les autres et Maeve ne saura plus vers qui se tourner. Qui est vraiment son grand-père ? Pourquoi lui avoir menti aussi longtemps ? Qui est ce mystérieux Lukas et les mots sortant de sa bouche sont-ils la vérité ou juste une illusion ? Elle va apprendre ce qu’elle est vraiment, pas totalement humaine, pas vraiment humaine même et c’est bien plus compliqué que je ne l’aurais cru. Une prophétie serait à l’origine de tout ce capharnaüm, faisant de Maeve l’élément clé de cette prophétie.

    Beaucoup de rebondissements, très très peu de temps morts, pour ainsi dire aucun, même dès le début cela commence par une bonne bagarre, à croire que le jour de ces 21 ans est l’élément déclencheur de tout ce qui va lui arriver. Ce qui est bien, c’est qu’il n’y à pas de soucis de traduction, vu que l’auteur nous viens de Suisse et les phrases sont complètes, sujet, verbes, complèment. Et surtout malgré le fait que Maeve parle d’une manière fort peu féminine, le texte en lui-même est soutenu, il n’est pas vulgaire, mais au contraire riche en vocabulaire.

    L’histoire est originale, bien qu’il y ait des similitudes entre ce tome et Chasseuse de la nuit (oui, je suis une inconditionnelle de Cat et Bones) : Une hybride caractérielle qui va décupler des aptitudes étranges, avoir des gouts particuliers, qui sera entrainé par un vampire. Leur coeur bat ou pas, selon que ce muscle est décidé de lui-même de réagir ou non, comme ça. Le fait que le père soit un vampire justement, et que les deux jeunes femmes veulent le tuer, que ces derniers puissent aller au soleil sans brûler instantanément, la relation qui va s’établir entre l’entraineur et l’entrainé, sans compter l’avant final du roman. D’ailleurs, en parlant de final, elle est frustrante, comment l’auteur peut s’arrêter là et laisser un tout petit bout du suivant ? Heureusement que j’ai acheté la suite que je vais probablement dévorer aussi vite.

    Mais il y à une vraie recherche dans tous les détails qui sont réellement différents, Maeve n’est pas seule, elle à une famille recomposée, des amis et surtout un but, pas une simple envie de tuer tous les méchants, non, un vrai but qui va la faire vivre et la tenir en vie jusqu’au bout et surtout, un grand merci à l’auteur pour nous avoir évité des scènes de sexe à tout bout de champ, cela change de tout ce que j’ai pu lire en matière de bit-lit et qui est vraiment rafraichissant ! Oh et les révélations à la fin du tome sont surprenantes et nombreuses surtout, à espérer qu’il y en aura encore d’autre du même acabit dans le prochain volume. Je l’avais découvert par hasard et je ne le regrette pas, il y à de tout dans ce tome, de l’action à en revendre, des sentiments d’amitié, d’amour, de vengeance, de vraies questions qui nous font nous-mêmes nous demander si nous connaissons vraiment bien notre propre entourage.

    Dire que je l’ai aimé ne serait pas assez fort, en effet, une fois ouvert, je n’ai pas pu le lâcher, j’ai même eut le droit à la réflexion suivante : tu es bien dedans dis-donc, et ma réponse : euh hein ? Ah, ahh oui. Et hop reparti dedans. Je crois bien que l’on m’a parlé encore après, mais j’étais tellement happée dans l’histoire que je ne suis pas sur que les mots me soient rentrés dans l’oreille et certains passages ont même été lus à haute voix pour expliquer le pourquoi je rigolais toute seule. Oui, il fallait tout de même éviter de me faire prendre pour plus folle que je ne suis. En voici l’extrait principal, impossible de ne pas me moquer des mecs d’une manière générale, surtout lorsqu’ils jouent aux coqs de basse-cour ! :

    « Je me tournai vers Elliot.
    - Lukas ne m’a rien fait, lui dis-je calmement.
    - À part te transformer en vampire ? J’ai su que quelque chose clochait avec lui à la minute où je l’ai vu !
    Lukas ricana sombrement.
    - Il est juste jaloux parce que j’ai réussi à avoir la fille qu’il voulait, répondit-il avec un petit ton supérieur, tandis qu’il se curait les ongles.
    Mais c’est pas possible, pensai-je. Près de trois siècles d’évolution pour parvenir à ça ! Et après on se demande pourquoi les dinosaures ont disparu ?
    Elliot se tendit. Moi-même, j’étais crispée. Lukas venait clairement de lui dire que nous avions couché ensemble et je n’avais aucune envie qu’Elliot l’apprenne. Bien sûr, il n’était pas totalement con, il nous avait vus nous embrasser, mais quand même. J’évitai son regard, et reportai mon attention sur une étagère.
    - Je l’ai eue bien avant toi, pauvre con, rétorqua froidement Elliot.
    Et merde, pestai-je intérieurement. Je ne voulais pas non plus que Lukas sache ça. Non seulement ça lui donnait raison pour toutes ses remarques déplacées sur Elliot, mais en plus, ça n’allait pas du tout lui plaire. Et je n’avais pas envie de le voir plus énervé qu’il n’était déjà. »

    Le dernier passage n’est pas forcément mon préféré, mais c’est dans celui-ci que j’ai ressenti tous les sentiments de l’un pour l’autre et c’est si bien décrit qu’il fallait que je le note :

    « Il fit semblant de mordre le bout de mon nez, comme pour jouer, et je posai ma bouche sur la sienne.
    - Je crois que je t’aime, murmura-t-il dans notre baiser.
    Mon cœur se brisa en entendant ces mots.
    Je l’embrassai plus fiévreusement que jamais pour le faire taire et relevai les pieds jusqu’à ce que mes talons touchent le bas de mon dos, tout en continuant à l’embrasser passionnément. Puis je me redressai juste assez pour pouvoir contempler ses yeux.

    - Qu'est-ce que tu crois que tu fais? me demanda-t-il d'un ton taquin.
    - Sûrement pas ce à quoi tu t'attendais.
    Je vis la surprise poindre dans son regard, mais trop tard… »

    Il ne vous reste plus qu’à l’obtenir et vous faire votre propre opinion !

    Logo Livraddict

     babelio

    « Regarde-moi ! (Lydie Lemaire)L'Alliance de Minuit - tome 3 (Lara Adrian) »

  • Commentaires

    9
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:20

    Ah oui quand même !! Je te dis pas si tu dois en faire une liste ptdr ^^

    8
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:19

    Hum, alors elle se retrouve dans une bibliothèque complète, sans compter au-dessus et sur le côté et dans deux cartons pour ne pas les abimer... mdr

    7
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:15

    Ah, je kiffe ^^ Il y a un endroit ou tu mets ta HAL ? ^^

    6
    Vendredi 8 Mai 2015 à 18:14

    J'ai les autres livres, ils sont pas ma HAL (tellement haute, large et grande que c'est plus une pile mdr)

    5
    Vendredi 8 Mai 2015 à 17:42

    Ah oui quand même ! C'est dommage ^^

    4
    Vendredi 8 Mai 2015 à 17:39

    Je crois que je me suis arrêté au troisième, l'engouement était parti xD

    3
    Vendredi 8 Mai 2015 à 16:58

    J'ai lu les tous d'un coup tellement j'étais prise par l'histoire. Je n'ai absolument pas regretté :D

    2
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 10:04

    Merci du compliment et dommage mais sur la page de Marika tu peux tenter de les gagner

    https://m.facebook.com/marikaisabellegallman

     

    1
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 09:52

    très belles tes chroniques ! Premier tome génial pour moi je ne me suis pas ennuyée. Je n'ai malheureusement pas pu acheter les autres :/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :