• Rédemption, partie 2 (Enel Tismaé)

     

    Disponible sur Sharon Kena

    A la recherche de la bonté (Lyly Ford)


    Auteur :  

    375 pages numérique (epub)

    Thème : Bit Lit

      *******

    fait partie de la saga

    Rédemption

    Résumé :

    « La famille, c’est vraiment une plaie ! Ça n’est pas Théobald ou Irina qui diront le contraire. Le chien enragé qui sert de mère au vampire n’a pas dit son dernier mot et lance une nouvelle attaque. Un assaut qui ramène dans leurs vies les Alphas, une meute de loups censée être décimée depuis bien des siècles. Irina, qui combat désormais aux côtés de Théobald, l’assiste dans la bataille et découvre une nouvelle part de son passé. Une part qui lève les derniers secrets sur sa vie et qui la forcera à prendre une décision déterminante pour son avenir…Et si l’amour le plus pur pouvait naître dans la haine la plus sombre ?   »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Rédemption, partie 2 (Enel Tismaé)

    18/20

     

    Je remercie Aurélie ainsi que les éditions Sharon Kena pour la lecture de ce second et dernier volume de cette saga. J'avais oublier d'indiquer sur le premier tome que j'avais adoré la couverture. Je le fais donc ici, par contre j'ai plus de mal avec celle-ci. Quelque chose me dérange, sauf que je n'arrive pas à savoir quoi...


    « « À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire », dit l’adage, non ? »

     

    La fin du premier tome était une véritable torture. Une véritable explosion grâce au point final. Heureusement le tome 2 redémarre sur des chapeaux et roues et débute directement sur cette fin. Une bonne continuité qui m'a plu. Nous retrouvons Irina et Théobald dans une situation encore plus compliquée. Maman est de retour (celle de Théo) et elle compte terminer le travail qu'elle a débuté il y a bien des années. La famille de Théo semble être partout et pourtant, même si elle n'est pas la plus "gentille", lorsque nous découvrons un peu plus sur le passé de notre chère Irina, au final ils ne sont pas si terribles que cela. Entre les deux, la situation change petit à petit, mais jusqu'où cela ira si ce qui est proche d'Irina la rattrape ?

     

    L'histoire se suit et ne se ressemble pas. Les ennuis arrivent de toutes parts. Il devient de plus en plus difficile de vivre une vie "normale" pour l'un ou l'autre des personnages. D'anciennes querelles, d'anciens contrats, d'anciens accords reviennent à la charge. chacun doit y trouver son compte, sauf que lorsqu'il s'agit d'assouvir une personne il y a un problème de taille. Devenir soumis, se taire, accepter son sort ? Non impossible. Que ce soit Irina ou Théo, aucun des deux ne veut être un faible. Le récit est fluide, vivant. Je me suis souvent demandée comment ils allaient bien pouvoir s'en sortir. Il n'y a pas que les humains et les vampires en cause, les sorcières aussi sont présentes, les loups et même encore un peu plus que cela. Beaucoup de scènes d'actions, d'entraînements car ils vont en avoir besoin. Les scènes d'intimité sont plus nombreuses également, mais restent toujours sensuelles. L'auteur arrive à mettre une pointe d'humour par ci, par là qui permet de détendre certaines situations. Pourtant on peut dire que le calvaire ne fait que commencer.

     

    Les personnages sont de plus en plus nombreux. Nous retrouvons donc Theobald et Irina, ainsi que Angela, mais également James, Edwin, Livia, Alana, Nate, Tom, Alex, Gabriel... Et puis il y a Misha, ce petit nouveau qui vient tel un chien dans un jeu de quilles. Il a beaucoup d'ambitions qui risquent de l'étouffer. Cet homme se croit invincible. Je le vois bien se prendre pour un Dieu vu la façon dont il parle et traite son "personnel". Irina a beaucoup évolué, elle n'arrive cependant pas à faire table rase de ce qui s'est passé des années avant, mais elle tente de comprendre les motivations de certains. Théobald a toujours des réactions de gamins par moment. La jalousie est un vilain défaut et il a du mal à réfléchir avant d'agir et de faire beaucoup de mal. Au vu de son âge il a certaines réactions qui me semblent difficiles à comprendre. Et pourtant en grattant un peu plus, il n'a jamais connu ce qu'il vit malgré tout et ne sait pas gérer une relation durable.

     

    « Ne reste plus que l’agréable Edwin, lança-t-il avec une ironie non masquée dans la voix.
    — Tu as l’air de l’apprécier, ton frangin, répliqua Angela en riant.
    — Si tu viens à le connaître, et je ne te le souhaite pas, je crois que tu comprendras. Il fait partie de la catégorie « beau qui le sait et qui en profite ».
    — Tout ce que je déteste ! grimaça la sorcière.
    — Le genre « tu te retiens pour ne pas l’étrangler », quoi, railla Irina.
    — Exactement. C’est un petit con prétentieux qui passera son temps à vous chercher et vous provoquer. Il aime s’amuser avec les autres juste parce qu’il s’ennuie.
    — Il est le plus jeune, je parie ? questionna James, intrigué.
    — De quelques minutes seulement, approuva Théobald. C’est le jumeau de Livia. Vous savez à quoi vous en tenir, maintenant. J’espère qu’il n’y aura pas de confrontation, mais soyez sur vos gardes au cas où. Avoir un pieu ou deux serait également judicieux, je pense.
    — Cool, tes réunions de famille, rétorqua Irina.
    — N’est-ce pas ? soupira le vampire avant de disparaître. »

     

    Concernant les autres personnages nous les voyons, pour certains, évoluer, montrer un nouveau visage. La peur peut être un bon élément déclencheur, mais être seul permet de réfléchir et de se découvrir justement. Apprendre à se connaître, apprendre à être soi-même, à être libre. La nature humaine, vampire ou autre peut faire des merveilles, il suffit juste d'y croire. Être émerveillé permet également de voir d'un autre oeil. Chacun des personnages a une place importante. Forts ou non, ils vont afficher tout leur savoir et ainsi permettre de faire de belles batailles. J'ai bien aimé le rôle de Edwin. Il semble prétentieux, non il l'est en fait. Il n'aime pas qu'on lui résiste et encore moins qu'on lui dise non. Mais il sait aussi se montrer utile, parfois. Livia également est intéressante. En fait ils vivent depuis si longtemps qu'ils ont oubliés comment la vie fonctionnait réellement. Il a fallu un peu d'humanité dans leurs parages pour s'ouvrir aux autres.

     

    « Alana, qui gardait le contrôle en toutes circonstances, ne pouffa pas, mais Irina la vit sourire franchement, avant qu’elle ne lui adresse un signe de tête.
    — Angie, libère Edwin, vous aurez tout le temps de jouer plus tard. »

     

    En conclusion, même si ce n'est pas un coup de coeur comme le premier tome, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Des rebondissements, des surprises de taille, de l'émotion, des combats, de l'action, de la tendresse, des secrets dévoilés, des familles recomposées... Beaucoup d'éléments qui font qu'il est à découvrir. en plus il n'y a que deux tomes dans cette saga, alors pourquoi hésiter ?

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    Challenge 50 romans en 2017

     

    #challenge50romansen2017

     

     

    « DEFI Lecture 2017 n° 13 (13ème livre - Mars)Les amants de Troie (Natacha J. Collins) »

  • Commentaires

    2
    Vampilou
    Samedi 18 Mars à 17:07
    Qu'est-ce que j'ai hate de pouvoir m'y mettre !
      • Samedi 18 Mars à 22:23

        Ah la pal, la pal est vraiment très méchante xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :