• Riley Jenson, tome 3 : Tenter le diable (Keri Arthur)

    Auteur : Keri Arthur (Milady)

    Date de parution : 24 septembre 2010

    4ème page de couverture:  

    Riley a une nouvelle mission. Elle doit infiltrer le repère d'un puissant scientifique qui manipule le patrimoine génétique de l'humanité depuis des dizaines d'années.

    Pour combattre ce savant fou, elle ne peut se fier qu'à elle-même.

    Car elle a des raisons de douter de ses supérieurs et de ses amants, un vampire et un loup-garou, qui ne sont pas d'un grand secours, aussi sexy soient-ils.

    Fait partie de la série Riley Jenson (Keri Arthur)Riley Jenson, tome 1 : Pleine Lune

    Ce tome trois suit la lignée des deux premiers, avec du sexe, moins cru que les précédents, personne ne peut y échapper, mais une intrigue plus soutenue que les précédentes. Alors commençons par ce qui est récurent, le sexe. Des hommes, toujours plus, entre Quinn qui ne compte pas lâcher prise avec Riley mais dont sa vengeance semblerait plus amère que ce qu’il aurait aimé, Kellen qui à beau être présent, ne semble pas être à sa place, sauf avec notre héroïne, et encore… Kade qui lui serait à croquer dans tous les sens du terme… mais il ne faut pas oublier Rohan, le frère de Riley, qui lui aussi va connaitre des désagréments de ce coté, pas forcément avec Liander. En quelques mots, le sexe est présent sous toutes ses formes, plus ou moins édulcorés, sachant que l’accent est mit sur les problèmes que nos jumeaux vont rencontrer.

    Riley va devoir combattre le fait que sa louve est toujours en quête de son âme sœur qu’elle ne peut trouver en Quinn, mais la partie vampire de son âme veut Quinn, avec les contraintes qu’ils s’imposent mutuellement, comme le fait de ne pas pouvoir avoir d’enfants avec ce dernier. Quinn montre une nouvelle facette de son personnage qui nous donne envie de le détester, mais il sait se faire pardonner, au bout d’un moment. Riley va développer de nouveaux talents légèrement incontrôlables, ce qui va la rendre encore plus attachante dans le fait qu’elle se sente perdue malgré ce qu’elle dit. Une augmentation de pouvoirs pour Riley va donc être intéressant, éviter les pièges, déjouer les traques, réussir à prendre des coups et en donner sans pour autant être KO…

    « Son esprit m'envahit aussi. Et il explora mes pensées et mes souvenirs aussi vite qu'un cambrioleur craignant d'être surpris. Je sentis une bouffée de rage incomparable à ce que j'avais ressenti jusqu'à ce jour et, sans réfléchir, je baissai entièrement mes défenses psi et laissai ma puissance mentale le frapper de toutes ses forces. Il poussa un cri étranglé et la force de mon coup psychique le projeta physiquement loin de moi, à travers la porte de la cuisine, jusque dans le salon, où il atterrit lourdement sur le dos. Je relevai précipitamment mon armure. Je ressentis une légère douleur, mais elle ne faisait pas le poids face à la fureur qui m'animait désormais. Je ramassai ma culotte et me ruai à la suite de Quinn.
    - Espèce de salaud! Hurlai-je en lui lançant ma culotte à la figure pour une raison inconnue. »

    Riley est beaucoup plus intéressante, moins cru, plus mature, même si à mon gout ce n’est pas encore cela. Au moins, ce n’est pas une héroïne qui se laisse faire et qui dit amen à tout, elle sait se battre et affronter ses propres peurs sans pour autant être une geignarde. Rohan adore jouer de son humour noir décapant, ce qui me donne le sentiment qu’il veut cacher ce qu’il ressent réellement pour un certain personnage de la série. Et que dire de Jack qui ne cesse de chercher Riley dans le bon sens et surtout pas intime, ce qui est très reposant. J’allais oublier Liander, pourtant nommé au paragraphe précédent, il est tout simplement parfait lorsqu’il faut remonter notre mi louve, mi vampire.

    Les relations entre certains personnages sont plus intenses, rendant presque l’humanité à certains. Les liens des jumeaux sont bien plus forts et présents surtout, Rohan, nous ne le voyons pas beaucoup, il prend un peu plus d’ampleur.

    « - Mon Dieu, je crois bien que je t'aime, soupirai-je en entourant ma tasse de mes mains et en inspirant profondément. Quel bonheur, même sans noisette.
    - Je t'offrirai tout le sirop de noisette que tu voudras quand on sortira ce week-end.
    Je souris d'un air amusé.
    -Ah? Et je n'ai pas mon mot à dire?
    - Tu peux choisir le lieu et l'heure, mais je n'accepterai aucune autre réponse que "oui". (Son regard était plein de détermination, mais aussi d'une affection qui me fit manquer un ou deux battements de cœur.) Parce que sinon, je viendrai te chercher, je te jetterai sur mon épaule et je te kidnapperai de force. »

    Nous nous trouvons en présence d’une énigme avec Starr, qui serait un homme persévérant, manipulateur et extrêmement vil, sadique, sournois… Je pourrais lui donner tous les qualificatifs les plus abjects et je suis sur d’en rater encore quelques uns. Les jumeaux vont infiltrer le repère de ce cher homme et découvrir bien plus que de l’horreur. Des épreuves les attendent tous les deux, ainsi que Kade, tout en sachant qu’ils se sont jetés dans la gueule du loup en connaissance de cause, enfin presque, car au final, ce qu’ils vont tous voir sera bien pire que ce qu’ils auraient pu croire.

    Le plus de cette série, pour le moment, c’est le fait qu’il y à très peu de moments morts, l’action débute quasiment du début et nous entraine très rapidement dans les ennuis jusqu’au cou. Ce tome est plus dans l’espionnage que dans une guerre de clans avec une nouvelle gardienne qui refusait de se voir ainsi. Voir Riley être ce qu’elle détestait le plus au monde, à part peut-être devenir un vampire véritable tel Gautier, est amusant, pour nous lecteurs, mais pour elle, c’est un rude combat. Son instinct la sauvera plus d’une fois. Je dirais qu’il faut persévérer dans cette série, car les deux premiers étaient beaucoup plus sexuels. Je me dis qu’avec un peu de chance le quatrième sera meilleur et que cela continuera sur cette lancée. Affaire à suivre.

    Logo Livraddict

    babelio

    « Salon du Livre : Offre spécialeEt si l'histoire nous était contée? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :