• Rose et Alessandro, tome 1 : Les Confréries Secrètes (M.M. Georges)

     

    Rose et Alessandro, tome 1 : Les Confréries Secrètes (M.M. Georges)

    Disponible sur Amazon

    Rose et Alessandro, tome 1 : Les Confréries Secrètes (M.M. Georges)

    ******* 

    Auteur : M.M. Georges

    314 pages numérique (epub)

    Thèmes : Fantastique/Fantasy

    *******

    fait partie de la série

    Rose et Alessandro

     

     

    Résumé :

    « Alors que Rose partage sa vie entre son travail de guide touristique à Venise et son amour pour Alessandro, trois membres de l’une des plus anciennes confréries secrètes de la ville prétendent vouloir les protéger d’un terrible danger.
    Alessandro apprend alors la vérité à son sujet : il est le descendant de l’actuel dirigeant de la confrérie Retoni, fondée en 1778 à Venise. Il n’était en réalité qu’un bébé lorsque la grande guerre s'est déclarée et qu'il a perdu ses parents, vingt six ans plus tôt.
    Éloigné du pouvoir pour garantir sa protection, il doit maintenant reprendre cette confrérie et éviter une nouvelle guerre, prête à éclater à tout instant.
    Aidés des griffons, farfadets et autres créatures fantastiques, Rose et Alessandro devront faire confiance à leurs nouveaux alliés pour combattre des forces obscures et créer de nouvelles alliances à travers le monde. »  

     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Rose et Alessandro, tome 1 : Les Confréries Secrètes (M.M. Georges)

     

    Lorsque l'auteur est venu me proposer son premier livre, j'ai accepté avec plaisir. Venise est un lieu que j'ai eu l'occasion de visiter et imaginer ce décor pour un fantastique/fantasy me plaisais beaucoup. Je remercie l'auteur pour cette découverte !

     

    Dès le début, nous plongeons au cœur d'événements qui vont mettre Alessandro et Rose en mauvaise posture. Alors qu'ils vivent tranquillement comme de jeunes mariés (sans être passés par la case mariage) trois hommes débarquent chez eux pour leur apprendre le destin d'Alessandro. Ils doivent laisser leurs vies de côté pour intégrer une école et apprendre les rudiments de son héritage. Malheureusement pour eux, le danger était bien plus près qu'ils ne le croyaient et vont devoir faire des choix pour sauver Venise.

     

    Le livre est comme qui dirait découpé en trois parties. Rose, puis Alessandro, puis Rose de nouveau. Une histoire originale qui mêle le fantastique avec la fantasy et des lieux réels. Sauver Venise de ce qui désirent la mettre à leurs pieds pour ensuite assouvir leur envie de pouvoir au reste de la terre change du traditionnel raz-de-marée que l'on a sur cette ville. Des chevaux qui parlent, des Farfadets, voyage dans le temps, des ascenseurs qui discutent avec leurs hôtes, tout comme les murs qui ont des oreilles et retransmettent des informations, des fées, des griffons, des sirènes et j'en laisse beaucoup d'autre encore. L'auteur a un nombre de personnage imposant et de nombreuses créatures qui peuplent son histoire. Un monde riche en plusieurs points. De part les personnages, mais aussi les informations que nous avons au fur et à mesure que nous tournons les pages.

     

    « Ales soupira comme si l’évidence de mes propos empirait les choses.
    - J’imagine à quel point ce que tu vis est difficile, repris-je, mais si nous connaissons maintenant la vérité sur une partie de ton histoire, nous ne savons rien sur ces hommes qui auraient pu te tuer. Nous devrions prendre cette nouvelle comme une chance de découvrir toute la vérité sur ta famille et faire en sorte que cette situation ne se reproduise plus, tu ne penses pas ?
    - Rose, toi et mon père êtes ma seule famille. Cette confrérie, ce n’est pas mon rôle et je ne pense pas non plus que ce soit le tien. Je ne veux pas t’embarquer là-dedans, pas maintenant que nous commençons à construire notre vie ensemble.
    Je lui pris la main, il la serra aussitôt comme pour se rassurer. Je ne savais pas réellement quoi dire pour apaiser ses doutes, mais je savais que nous devions leur venir en aide. »

     

    Être un descendant d'une telle destinée, avoir une confrérie pour famille qui a des alliances, découvrir que toute sa vie n'est que mensonges. Alessandro doit faire face à beaucoup d’événements qui vont le déstabiliser pour au final le mettre dans une position délicate. La guerre est sous-jacente, les méchants sont partout et prêts à tout pour réussir leur coup. Alessandro va devoir faire un choix difficile pour lui, pour pouvoir participer à cette guerre justement. La lignée est longue et le passé tout autant. Il y a eu de nombreuses histoires avant l'arrivée d'Alessandro, avant de savoir par tous qu'il était encore en vie. Avant même que lui ne sache que sa vie n'était pas ce qu'il pensait.

     

    Nous suivons les personnages dans des péripéties dès le début, ce qui est dommage dans le sens où nous ne les connaissons absolument pas. Rose revient de son poste de guide pour touristes et découvre des hommes chez eux, son compagnon ayant déjà écouté leurs propos et les voila partis pour une aventure qui va les changer, sauf qu'on ne sait pas qui ils sont avant en somme. Il y a quelques points que je regrette : le manque de pensées de Rose et Alessandro. Nous les voyons agir, mais leurs émotions sont souvent sous-entendu. Nous ne savons pas grand-chose des personnages qui sont souvent autour des tables de réunion, il n'y a que dans l'action que nous les voyons et comprenons.

     

    D'ailleurs en parlant d'actions, il n'en manque pas. Je ne dirais pas dès le premier chapitre car c'est faux, mais très rapidement, la guerre prend de l'ampleur et les combats sont incessants. Trahison, coups bas, il est difficile de savoir qui est vraiment dans son camp. De même certaines alliances se font, suite à des combats à mort, ou juste pour amuser la galerie. L'auteur nous réserve des surprises de taille, le retour d'un personnage par exemple qui était présent (mais pas physiquement) dans certains passages. L'histoire est intrigante avec des moments forts. Les révélations arrivent de plus en plus vite, ce qui fait qu'à un moment j'ai dû relire quelques passages pour bien comprendre ce qui était dit.

     

    « Des corps sans vie étendus sur le sol faisaient face à un toit prêt à s’écrouler sur le sol. Du sang et des nombreux lambeaux de chairs étaient aussi réels que les quatre fées noires que combattaient Groa et Derro à cet instant précis. Dans le feu de l’immense cheminée de la salle de réception brûlait le corps de Rioltair, le chef des loups garous, combattant immortel, du moins jusqu’à aujourd’hui. Rioltair était né il y a près de quatre cents ans et c’était l’un des seuls êtres encore vivants à avoir obtenu la grâce du dieu unique, un sombre soir de novembre, alors que toute sa tribu avait été décimée pour avoir profané une ancienne cité italienne. Le seul moyen de le tuer était de brûler son corps et de répartir les cendres dans les quatre coins du pays afin qu’il ne puisse jamais se remettre debout. »

     

    Concernant les personnages, il y a ceux qui sont "gentils", les "méchants" et les "indéterminés". Ces derniers ainsi nommés choisissent leur camp en fonction de ce que les autres peuvent leur apporter. en gros, il vaut mieux se méfier encore plus de ceux-là qui retournent leur veste plus vite que leur ombre. Alessandro prend à cœur sa nouvelle fonction. Umberto est intelligent et doué, Crème m'a bien fait rire par endroit. Par contre j'ai eu plus de mal avec Rose. Elle est prête à tout pour aider Alessandro, mais baisse souvent la tête sur les décisions qu'elle prend, en ne prenant pas en compte ce qu'elle désire, mais ce que les autres veulent et les suit. J'ai adoré les moments dans le terrier.

     

    Il y a cette histoire d'école qui m'a gêné dans le sens où ce sont des adultes qui rentrent dans une école et agissent comme des adolescents (sont dans une chambre d'étudiante par exemple dans la même maison). Une petite relecture lui ferait du bien, il reste de petites coquilles, rien de méchant, surtout des soucis d'accents.

     

    Un premier tome qui a quelques lacunes mais qui m'a apporté un sacré dépaysement. La plume de l'auteur est entraînante. Le monde crée à partir d'une ville est très enrichissante sans compter qu'il est peuplé de créatures fantastiques sans que les humains ne les voient. Les personnages ont une très grande place. Un semblant de Harry Potter, d'Alice au pays des merveilles fait sourire. La fin nous laisse supposer bon nombre de choses qui me tarde de découvrir.


    « La confrérie Retoni se relevait des différentes attaques qu’elle avait subies ces derniers mois avec des collaborateurs plus investis que jamais et de nouveaux projets insufflés par la fougue d’Alessandro. »
     

     

    Rose et Alessandro, tome 1 : Les Confréries Secrètes (M.M. Georges)


     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    « Rose et Alessandro, série (M.M. Georges)Dans ma boite il y a... # 147 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Samedi 26 Janvier à 17:44

    Tu ne m'en voudras pas si je te dis que ce livre n'est pas fait pour moi et que je vais tracer mon chemin ?

      • Samedi 26 Janvier à 21:13

        SI beaucoup, mdr, non mais je sais que ce n'est pas ton thème préféré :p

    3
    Vampilou
    Samedi 26 Janvier à 16:39
    Pour le coup, je ne suis vraiment pas sûre que ce soit pour moi...
      • Samedi 26 Janvier à 21:13

        Je crois que tu n'es pas fantasy à la base xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :