• Sorry not sorry (Hélène Caruso)

     

     

    Sorry not sorry (Hélène Caruso)

     

    Disponible sur Evidence éditions et Amazon

    Sorry not sorry (Hélène Caruso)

     

    Auteur : Hélène Caruso

    312 pages papier

    Thème : New Adult

    *******

     

     

    Résumé :

    « Skylar Miller, vingt-cinq ans, sort d’une relation tumultueuse avec Téo. Épaulée par ses amis, Milie et Jet, elle se laisse vivre entre son boulot de standardiste et ses soirées au Marquee, la boîte de nuit de Jet. 

    Un soir, elle rencontre le ténébreux Declan Gilmore, un homme secret, mystérieux qui, après lui avoir offert une nuit magique, disparaît pendant des jours. Skylar, tombée amoureuse de Declan, est bien décidée à découvrir ce qu’il lui cache.

    Mais est-elle vraiment prête à tout savoir de lui ?

    Et s’il n’était pas celui qu’elle pense ? »  

     

     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    13/20

     

    Je remercie la maison d'éditions Evidence pour l'envoi de ce livre. J'avais envie de découvrir cet auteur (qui a déjà d'autres histoires à son actif) et comme c'était le petit dernier je me suis dis pourquoi pas ! Le résumé est intriguant et je m'attendais à des ennuis plutôt sombres.

     

    Skylar, 25 ans, gagne très bien sa vie en tant que standardiste, vient de rompre avec un boulet du prénom de Téo et vit avec sa meilleure amie Millie. Son passe-temps préféré (à part rechercher ses affaires partout sauf là où ils devraient être) c'est d'aller dans le club de leur ami Jet, le Marquee. Un soir, alors qu'elle et Millie arrive dans ce fameux club, Jet n'est pas seul. Declan, un beau gosse de chez beau gosse est présent. Sombre, ténébreux, Sky et Declan flashent l'un sur l'autre. C'est le coup de foudre. Le coeur a pris cher en une seconde. Seul hic ? Le coup de foudre ne sera pas le seul coup qu'ils vont prendre en pleine figure.

     

    « Declan ferma les yeux, comme pour contenir sa rage. Elle le poussait à bout, mais il l'y obligeait. Elle n'avait pas d'autres choix que de le secouer pour qu'il réagisse. Lorsqu'il rouvrit les yeux, ses pupilles étaient dilatées et le vert émeraude de ses iris avait pris une teinte beaucoup plus foncée. Il se redressa, s'assit sur le bord du canapé et respira de manière saccadée. Son regard passait des yeux de Skylar à ses lèvres et lorsqu'il ouvrit la bouche, sa voix était devenue rauque.

    - T'as raison. T'es rien pour moi. On s'est bien marrés, tous les deux, mais on va s'arrêter là. Je n'ai pas envie de me coltiner une putain de psy qui va me questionner à longueur de journée. Tu vas remballer tes affaires et faire comme si on ne s'était jamais connus. Oublie mon numéro, oublie mon adresse, oublie-moi. Maintenant, prends ton sac et casse-toi. »

     

    Une intrigue qui se corse au fil des pages. Un peu de thriller, un peu de suspense, un peu d'érotisme, de l'amour à profusion, de l'amitié pour les autres, une enquête qui se dessine à l'horizon, un récit qui contient pleins de petites choses qui se mélangent bien dans un livre.

     

    Declan est un personnage qui a beaucoup de choses à cacher et qui va embarquer les autres dans une histoire... compliquée. Si certains se posent la question de savoir si le coup de foudre existe ou non, ici, ils sauront. Quelque chose se passe entre eux dès le premier regard et rien n'y personne ne pourra y redire. Sauf que tout le monde (Jet, Millie, les barmans, le vigile et même le frère de Declan) s'accorde à dire qu'il n'est pas pour elle, car il va la faire souffrir. qu'à cela ne tienne, elle s'accroche et ne les écoute pas. L'espère humaine aime aller à l'encontre de ce qu'on peut lui dire. Il faut faire ses preuves et si on se ramasse ? On se relève et on recommence, parfois les mêmes erreurs, parfois non. Sauf qu'ici, pour Sky qui pense réussir à dompter ce fauve, ce sont les ennuis à répétitions qu'elle prend dans les dents.

     

    Sky est belle, jeune, accro aux mauvais garçons. Mon avis sur elle a évolué tout au long du livre. Au début je l'ai apprécié et plus le récit avançait, plus je ne comprenais pas ses réactions. Qu'elle tombe amoureuse en une seconde ne m'a pas dérangé. C'est plutôt le fait de se retrouver à l'hôpital et qu'elle continue à s'accrocher qui m'a inquiété. Sans compter sur les multiples mensonges dont elle fait les frais et je passe sous silence les moments où elle pourrait se libérer de ses ennuis en ouvrant la bouche, mais non. Il m'a manqué ses pensées du moment pour mieux la comprendre, parce que j'avoue ne pas la suivre dans ses raisonnements.

     

    Declan est LE garçon sombre par excellence. Il joue bien son rôle de menteur entre autre. Il trompe tout le monde et n'hésite pas à jouer des poings quand il le faut et même en dehors. Il a beaucoup de secrets et apparemment envers tout le monde. Comme le texte est à la troisième personne, nous avons du mal à savoir vraiment ce qu'il pense (ou même la miss). Les actes sont bien présents, les descriptions aussi, mais les émotions sont montrées comme exacerbées.

     

    La première rencontre est explosive, tout comme les suivantes. Il est vrai qu'entre les mensonges et les trahisons, les doutes et les envies d'avancer, la relation a beaucoup de mal à se construire. J'ai beaucoup aimé ces moments où rien n'est facile et qu'il faut travailler pour obtenir un semblant de bonheur. Il ne faut pas oublier les passages par la case hôpital, les reproches, les questionnements, et puis il y a ce moment de doute chez moi où je me suis dis : "toi mon coco tu es ça". Et bingo ! Je ne dirais pas ce que j'ai pensé, il faudra le lire pour le découvrir. Par contre que Sky le découvre en sortant d'une pièce sans se dire qu'il s'est fait attraper avant, j'ai tiqué là-dessus. Cela m'a donné l'impression que l'auteur voulait aller plus vite que la réflexion de son personnage.

     

    « Il disparut dans le couloir qui menait à la salle de bain, la laissant seule et désemparée. Sans attendre qu'il termine de se préparer, elle attrapa son sac et sortit de l'appartement. Une fois dans le hall de l'immeuble, elle le traversa d'un pas aussi rapide que le lui permettait sa douleur au thorax. En seulement quelques jours, elle venait de perdre les deux frères. Declan avait disparu sans laisser de trace et ne répondait plus à ses appels et Roman ne voulait plus la voir. Comment son coeur pouvait-il supporter autant de douleur à la fois ? Lorsqu'elle sortit, elle se rendit compte que le soleil avait laissé sa place à de gros nuages gris et quelques gouttes commençaient à tomber. Elle ne remarqua pas tout de suite l'homme assis sur le muret qui bordait la place devant l'immeuble. Lorsqu'il l'interpella, elle se figea. »

     

    J'ai préféré les personnages secondaires. Jet, Millie, Roman, Shane. Le groupe Jet, Millie, Sky est super agréable, avec beaucoup d'attentions, de bons et de mauvais moments. Il peut se passer n'importe quoi entre eux, la moindre engueulade est très vite oubliée. Ils sont solidaires et j'aurai aimé voir plus Jet dans le récit (oui, oui, ce n'est pas un tome à lui, je sais !) Roman est le frère de Declan. Avocat, il a beaucoup de qualités et de défauts. Il a beau vouloir évincer son frère, il n'en reste pas moins que ses sentiments sont véridiques. Quant à Shane, que dire de celui-ci sauf que je l'ai adoooooré dans son rôle de vilain ? J'aime les méchants la plupart du temps et celui-ci joue très bien son rôle. Il n'hésite pas à frapper, torturer, faire de son pire pour obtenir ce qui est à lui : à savoir du pognon !

     

    Ce que je regrette, ce sont les actions qui vont trop vite. Entre le moment où ils se rencontrent et celui où les premiers ennuis arrivent c'est extrêmement court, surtout que ce n'est pas un seul problème, mais une multitude. À croire que tous les malheurs du monde leur tombe dessus en une semaine. Il y a des situations qui auraient mérité d'être plus exploitées, plus approfondies. Par contre il y a un point où je me disais que je n'allais rien dire, mais je ne peux pas au vu de mes formations. Lorsqu'une personne est en arrêt cardiaque, l'ambulance est obligée de s'arrêter, comme pour une femme qui va accoucher, l'arrêt est obligatoire. Le passé de Declan ne m'a pas paru logique par rapport à ce qu'il est devenu enfin surtout la façon dont il est devenu ce qu'il est (je sais je fais compliqué là, désolée). De nombreux petits détails qui font que même si l'intrigue était vraiment bien choisie, les idées bonnes et la plume que j'ai beaucoup apprécié, je n'ai pas été emballé plus que cela par le récit.

     

     


     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Hors la loi, tome 1 : Vaughn (N.R. Davoust)Dans ma boite il y a... # 162 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Vampilou
    Samedi 11 Mai à 18:24
    J'avoue que celui-là me tente pas mal du tout !
    3
    Samedi 11 Mai à 14:10

    J'étais emballée par le résumé mais ton avis me fait passer mon chemin

      • Samedi 11 Mai à 14:41

        Je suis allée lire d'autres avis et il y a de tout, donc à toi de voir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :