• Terre de Sendre, tome 1 : Le rite de Lumness (Matthieu Fichez)

     

     

    Terre de Sendre, tome 1 : Le rite de Lumness (Matthieu Fichez)

    Lien sur Amazon

     Partenariat

     Les Originels, tome 1 : La Naissance (Charlène Gros-Piron)

     



    Auteur : Matthieu Fichez

    Librinova


    687 pages numérique (epub)

    Thèmes : Fantasy

     

    *******

     

    Fait partie de la saga

    Terre de Sendre


     

    Résumé :

    « Que peut-on faire d’une jeune fille qui, sur un coup de tête, vient de ruiner les projets politiques que l’on avait bâtis autour d’elle ?
    L’envoyer au couvent paraissait une bonne idée...
    Avec l’accroissement des troubles aux frontières du monde connu, Sendre va découvrir au gré de ses rencontres que le monde n’est pas aussi manichéen qu’elle le pensait, et que trahisons et alliances peuvent bouleverser la donne, quel que soit le camp dans lequel on se tient.
    »
     

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Condor (Caryl Férey)

    16/20

    Dans le cadre du partenariat avec Livraddict, j'ai eu la chance de recevoir en numérique ce premier tome d'une nouvelle saga dont je ne connaissais pas avant d'en voir le résumé. Je remercie d'ailleurs le site, ainsi que l'auteur, Matthieu Fichez qui me l'a envoyé en même temps que la carte de la terre du milieu, oups pardon je me trompe, la carte où se passe le récit. D'ailleurs j'aime bien qu'il y ait ce type de carte, juste histoire d'avoir une base et pouvoir se promener plus librement dans l'histoire.

     

     

    Terre de Sendre, tome 1 : Le rite de Lumness (Matthieu Fichez)

     

     

    Nous débutons avec Sendre de FlammeBois, une jeune fille qui pense d'abord à son peuple, enfin celui de son père, plutôt qu'à son estomac. Le froid s'insinue partout et elle fait ce qu'elle peut pour qu'ils survivent tous à cet hiver rude. Vient ensuite Irina Gorgarzan, reine de son "pays". Puis Hinriegh 17ans et ainsi de suite. Par moment nous revenons vers les mêmes personnages et à d'autres chapitres nous en découvrons d'autres.

     

    « Je vais avoir treize ans, je suis née une nuit d’hiver. J’ai les yeux bleus, des cheveux blancs et très doux. Je suis le quatrième enfant du seigneur chevalier Patrick de FlammeBois et de Dame Giselle. Notre domaine se situe à l’extrémité du royaume de Chasèle, en bordure des plaines sauvages. Dehors, la tempête s’est un peu calmée. C’est l’hiver le plus rude que je connaisse, les vieux disent même qu’ils n’en ont pas connu de tel de leur vivant. Je ferme ma combinaison en fourrure et je rabats le capuchon sur ma tête, de sorte qu’il ne dépasse plus qu’une de mes mèches de cheveux et mon joli visage. Au dire des gens, je suis une belle jeune fille, une très, très belle jeune fille. Mon père dit qu’il n’a jamais vu de jeune femme aussi belle à part chez les Elfes. Mais c’est mon père, et j’ai peur que son affection à mon égard altère son sens critique. De plus, je n’ai jamais vu d’Elfe, aussi m’est-il difficile de juger. »

     

    Chacun à une histoire qui nous montre la terre où ils vivent. Les bons comme les mauvais côtés, nous pouvons suivre la vie de ses habitants avec tous les problèmes qui peuvent exister entre les races. Car nous sommes en terrain fantasy et nous n'avons pas que des humains. Nous avons des mages, des ténebraes, des elfes, des Anciens, des familiers... et tant d'autres qui font que le récit est complexe, varié et riche.

     

    En parlant de récit, l'histoire est pas une seule histoire, mais tout un enchevêtrements de vies. Les premiers chapitres dévoilent la vie des plus présents, de ceux qui sont importants pour un peuple, pour leur famille, qui sont là juste pour expliquer un fait, un début de guerre, une trahison future. Cela commence en douceur, avec des actions journalières qui semblent sans intérêt pour au final apporter ce qui sera une réponse à une question future. Entre les personnages, à part deux ou trois grand maximum, il n'y a aucune connexion entre eux. Je me suis demandée durant de longs chapitres qui bien qu'intéressants, où l'auteur va nous amener. Parce que les lignes formées vont forcément quelque part, mais où ? Vont-ils se rejoindre ? Et qui va se retrouver ?

     

    Les chapitres se lisent plutôt vite, et apportent pas mal d'éléments à chaque fois. Plus nous découvrons les lieux, les personnages, plus nous avons des questions. Certaines ont des réponses, d'autres non. Une épée offerte qui s'anime sous le sang de ses victimes, un futur roi qui va devoir devenir autre chose pour devenir plus puissant, des mages qui jouent avec la mort des autres, de la magie noire et encore d'autres points qui font que les personnages sont présents, mais ce qui les entourent est tout aussi important. Des rencontres qui vont faire évoluer les personnages, les sentiments et les mises en scène.

     

    « C’est alors que j’entends un cri qui déchire la nuit lorsque le barbare attaché fait sauter littéralement ses attaches et qu’il se redresse de toute sa hauteur. On dirait un ours qui sort de sa grotte, et il se précipite vers le barbare qui me fait face. Il pose une main gigantesque sur son épaule et j’entends l’articulation qui craque quand il resserre sa prise. Le barbare hurle et je vois ses pieds quitter le sol. Mon nouvel allié le soulève sans peine au-dessus de sa tête et le jette avec violence sur un groupe qui se précipite vers moi. »

     

    Certains événements sont, à mes yeux, en dessous des autres. Disons que certaines scènes de combat, au-début du livre, sont raccourcis. Des personnages mettent des jours et des jours à arriver sur un terrain miné et en quelques coups d"épées et de magie, ils gagnent, avec quelques pertes et fracas. Sans compter le fait qu'il faut attendre longtemps qu'il se passe quelque chose entre les protagonistes du départ.

     

    Un inconnu reste en suspend. Il est réellement appelé inconnu. De lui part une aura sombre, malfaisante qui arrive à maintenir entre ses doigts de puissants méchants en tout genre. J'aime beaucoup ce personnage, tout comme Sendre, Mist, Hinrieg, Yothol, Leyna... La première est naïve, forte, courageuse et va apprendre très vite que son destin n'est pas entre ses mains. La dernière lui ressemble beaucoup. Aucunes des deux ne se connaissent, pourtant elles vont avoir un destin qui va les propulser à des situations périlleuses.

     

    « J’avance dans la neige jusqu’au camp, il est actuellement complètement désorganisé et une certaine panique a gagné l’endroit depuis que la plupart des chasseurs sont morts. Gnorg était un imbécile – ce sont tous des imbéciles – mais Gnorg était un imbécile dangereux avec une trop forte personnalité. Cela n’a pas été évident de s’en débarrasser, et l’envoyer contre ce village m’aura coûté cher en guerriers. Mais cela n’est pas forcément un mal, je trouverai bien un autre idiot à mettre à sa place, et il sera forcément plus facile à manipuler. Il fait froid, je déteste le froid, par la grande mère, j’ai horreur de ça. Au moins ces idiots savent faire un feu, je pourrai m’y réchauffer. Dire que certains sont en mission en Oumm El Khaï, et ils osent appeler cela une mission. Des vacances oui, rien d’autre que des vacances par rapport à ce pays horrible. J’ai les articulations gelées. »

     

    Des religions sont présentes, des Dieux, de la magie. Les émotions nous poursuivent, s'accrochent à nous pour mieux nous emmener le coeur battant dans certaines situations. Sans cesse je me suis demandée qui était derrière tout cela : autant de trahisons, autant de pouvoir, qui veut quoi ? Car c'est un peu LA grande question, à part avoir tout le territoire pour lui ou elle tout seul, qu'est-ce qu'il ou qu'elle veut ? Car qui est à la tête de tous ces attaques ?

     

    En conclusion, nous avons beaucoup de choses sur les personnages et un peu moins sur les lieux. Un début un peu lent, mais une suite et fin qui s'accélère. Il s'agit d'un premier tome, cela demande toujours plus de complexité de tout mettre en place. J'ai beaucoup apprécié ma lecture malgré quelques petits points dont j'ai parlé au-dessus. L'auteur a fourni énormément de sujets, de scènes, d'explications qui font que nous avons du mal à lâcher le livre. La plupart des personnages sont attachants. J'ai hâte de découvrir la suite.

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Terre de Sendre - saga (Matthieu Fichez)Un genre par mois : Novembre - Essai, livre pratique, autobio... »

  • Commentaires

    6
    Lundi 5 Décembre 2016 à 17:51

    Malheureusement, ce n'est pas tellement mon genre...

      • Mercredi 7 Décembre 2016 à 19:40

        Pas de panique, on ne peux pas tout aimer :)

    5
    Vampilou
    Lundi 5 Décembre 2016 à 17:31
    Moi je me laisserai bien tenter pour ma part, je suis fan du genre !
      • Mercredi 7 Décembre 2016 à 19:41

        Ah ah, j'espère que tu aimeras :)

    4
    Lundi 5 Décembre 2016 à 07:29

    J'ai un peu peur d'être perdu dans toutes ces mines d'informations. Je passe mon tour.  

      • Mercredi 7 Décembre 2016 à 19:40

        C'est vrai que j'ai pris mon temps pour tout assimiler, mais j'aime ce thème :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :