• World of Warcraft, tome 1 : Traveler (Greg Weisman)

     

    En vente sur Amazon

     

    World of Warcraft, tome 1 : Traveler (Greg Weisman)

     

    Auteur : Greg Weisman

    490 pages papier

    Thème : Fantasy jeunesse

      *******

    Fait partie de la trilogie

    Word of Warcraft

    Résumé :

    « Aram, 12 ans, a été abandonné par son père, Greydon, quand il était enfant. C'est dire s'il voit son retour d'un très mauvais oeil. Et ce d'autant plus que Greydon l'embarque sur son bateau sans lui demander son avis. Là, Aram doit tout apprendre, sous la surveillance d'une jeune fille qui le rudoie, Makasa. Alors qu'il commence tout juste à prendre ses marques auprès de l'équipage et à apprivoiser son père, le bateau est attaqué par une bande de pirates.

    Aram et Makasa, seuls survivants, décident de prendre la route, lui pour rentrer chez sa mère et son beau-père, elle pour retrouver la trace de Greydon. Ils ne le savent pas, mais leur aventure ne fait que commencer... Croisant des créatures souvent hostiles, parfois amies, aidés en cela par le talent d'Aram qui, en dessinant tout ce qu'il voit, a le don d'attendrir la plupart d'entre elles, ils avancent, guidés par une étrange boussole. Greydon l'a léguée à son fils, avec une mission : ne jamais s'en séparer. Mais elle ne désigne par le Nord... Alors où les mène-t-elle ? »

       

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    World of Warcraft, tome 1 : Traveler (Greg Weisman)

    16/20

    Cela faisait un petit moment que je n'avais pas été choisie par la fameuse tour de Babelio, je les remercie vivement pour l'envoi de ce livre fantasy ainsi que la maison d'édition Bayard Jeunesse. Je connais le jeu sans y avoir jouer, j'avais déjà vu une amie être dessus et je n'avais pas compris grand chose. Je dois avouer que je n'avais pas fait l'effort. Par contre, lorsqu'il s'agit de livre, je veux bien tout tenter. Déjà la couverture est attirante, mon fils a posé l'oeil dessus et il compte bien le lire durant ses vacances, donc d'ici 4 semaines.

     

    Aram est un garçon de 12 ans qui vit sur le bateau de son père depuis quelques mois. Ce dernier a disparut à ses 6 ans et est revenu pour ses 11 ans (environ) afin de l'entraîner dans ses aventures. Entre les deux rien ne va. Le fils considère son père comme un traître, un homme qui a disparu sans prévenir, abandonnant sa mère et lui par la même occasion. Le père, Greydon Thorne, capitaine tente par tous les moyens de se faire accepter par ce rejeton qui ne voit en lui que le mal. Makasa Flintwill, lieutenant du navire a tout juste 7 ans de plus que Aram. Entre lui et elle c'est l'amour assuré... Non je blague, elle le rabaisse sans cesse, ne comprenant pas ce qu'il fait sur le pont. Et puis il y a Malus, un être vil qui vient pour récupérer un précieux trésor. Une bataille s'ensuit et les deux plus jeunes sont rejetés à la mer. Un voyage qui ne sera pas de tout repos.

     

    « Le lieutenant du Déferlant n'était pas en reste : Makasa jouait du coutelas et lançait son harpon sans relâche. Elle cloua un ennemi sur le grand mât, où il se tortilla un instant avant de s'affaisser, immobile. De sa main libre, Makasa fit tournoyer sa chaîne pour l'abattre sur deux autres assaillants. Au même moment, un pirate bondit pour l'attaquer sur la gauche. Aram voulut l'avertir du danger mais, comme toujours dans les moments de crise, aucun son ne sortit de sa bouche. Makasa se tourna, offrant son dos au pirate. »

     

    Déjà, j'aime beaucoup les cartes qu'il peut y avoir dans ce type de livre. Et ici, nous avons une belle juste en début. De plus, nous avons plusieurs dessins qui illustrent le roman. Des dessins qui sont créent par le personnage principal. Le récit est coupé en trois parties "à bord du Déferlant", "La traversée de Feralas" et "Au-dessus de Spypeak". Trois partie bien distinctes qui font avancer le jeune homme dans une aventure mouvementée.

     

    World of Warcraft, tome 1 : Traveler (Greg Weisman)

     

    J'ai beaucoup aimé l'histoire qui part de retrouvaille au départ entre un père et son fils, pour arriver en fin de course à une quête particulière. Le monde fantastique est bien décrit, tout comme les personnages. On peut parfaitement voir se dessiner sous nos yeux certains d'entre eux et puis j'avoue que les dessins y sont pour beaucoup. Les personnages ont des caractères tranchés, un passé, des us et coutumes, en bref il y a eu du travail dessus. La boussole est intéressante, sauf qu'on reste vraiment sur notre faim. Nous savons juste ce qu'elle cherche, mais ce "truc" sert à quoi ? Pour qui ? D'où vient-il? Il reste beaucoup trop de questions sans réponses.

     

    Nous découvrons les personnages au fur et à mesure de leur entrée fracassante ou non. Aram est jeune, instruit, se posant une multitudes de questions, s'accrochant à sa rancœur. Il a de belles œillères mais lorsqu'elles tombent c'est un peu trop tard. Makasa semble avoir un passé douloureux. Une promesse, une vie pour une autre, elle est douée pour se battre, se défendre, prendre soin des autres même si elle a un caractère qui pourrait faire penser le contraire. Tout deux se retrouvent en mer alors que le navire se retrouve coulé. Le périple est dangereux, les rencontres nombreuses. Murlok est amusant comme tout. Thalyss est un personnage que j'ai beaucoup apprécié, la voix de la sagesse en quelque sorte. Et puis il y a tous ces trolls, ogres, taurènes, elfes et autres créatures inventés pour l'histoire.

     

    « Lentement son visage apparut, mince et vénérable, la peau marquée de rides indigo ; ses cheveux longs, couleur de glace, laissaient entrevoir des oreilles pointues ; ses yeux argentés luisaient sous la lumière des étoles, et une paire de bois massifs ornait sa tête. »

     

    De l'humour, du piquant, de la méfiance, il y a tout ce qu'il faut pour ne pas se perdre en chemin et se poser bon nombre de questions. Bonne magie en perspective ! Petit bémol, on fait du surplace par moment, ce qui est un peu lassant. Je m'imaginais avoir plus de "vie" du départ. Le début met en place les personnages, mais cela est un peu trop long. Par contre j'ai bien aimé les retours en arrière et les "pensées" qui lui viennent.

     

    En conclusion, un fantasy jeunesse qui plaira au plus grand nombre. Après si je me souviens bien, le jeu en lui-même est déconseillé aux moins de 16 ans. Le livre est un moyen de débuter en douceur pour plus jeunes avant de prendre les commandes d'un personnage. Un monde magique et dangereux, parfait pour de petits aventuriers !


     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    #challengealphabétique2018

     

    « World of Warcraft, trilogie (Greg Weisman)Top Ten Tuesday # 52 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Vendredi 30 Mars à 08:39

    Je connais le jeu et même si je n'y joue pas, j'aime beaucoup l'univers. Je note donc ce livre. Merci pour sa découverte.

      • Dimanche 1er Avril à 11:42

        Pareil, je n'y joue pas, mais c'est sympa en livre ! Bonne lecture :)

    3
    Vampilou
    Jeudi 29 Mars à 18:15
    Pour le coup, ce n'est absolument pas mon univers...
      • Jeudi 29 Mars à 18:30

        Dommage, mais ce n'est pas grave, il y a tellement de monde à découvrir :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :