• Alphas, tome 1 : La revanche de la louve (Françoise Gosselin)

     

     

    Lien sur Sharon Kena

    Lien sur Amazon

    Alphas, tome 1 : La revanche de la louve (Françoise Gosselin)

     


    Auteur :



    267 pages numérique (epub)

    Thème : Bit-Lit

     

    *******

    Fait partie de la série

    Alphas

     

    Résumé :

    « Investie par une légende ancestrale dès sa naissance, Cara MacKenzie a été témoin de l'assassinat de son Clan.
    Des années plus tard, elle revient sur ses terres avec un seul objectif : rétablir l'honneur de sa famille. C'est sans compter sur son pire ennemi, prêt à tout pour l'atteindre.
    Aidée par Hadrian, son fidèle ami, parviendra-t-elle à venger les siens et rétablir la vérité ? Laissera-t-elle le beau Kaleb toucher son cœur ?
    Entrez dans le monde des changes-formes et de la magie
    Et laissez-vous guider par... la louve Dorée !
    »
     

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    17/20

     

    Je remercie Aurélie des éditions Sharon Kena pour l'envoi de ce livre sous format numérique.

     

    Au départ, c'est l'auteur qui m'a attiré vers ce livre - la connaissant depuis pas mal de temps, plusieurs années même, j'aime découvrir ce qu'elle va nous offrir de sa plume, même si je n'ai pas forcément tout apprécié, puis la couverture et enfin le résumé. Et je ne suis pas déçue.

     

    Cara revient après de nombreuses années dans la ville qui l'a connu. Cette ville qui a également vu la mort atroce de tout son clan. Elle fut la seule rescapée d'une tuerie sans nom. Sa fuite l'a mené à un chemin qui n'est pas des plus joyeux, mais ses pas l'ont ramené, une fois à l'âge adulte dans cette ville qui ne voit pas d'un très bon œil les étrangers et par-dessus tout sa venue. Elle qui veut se faire discrète, c'est raté ! Elle va d'ailleurs retrouver Kaleb et sa famille. Est-ce que la vengeance qu'elle désire tant sera véritablement ce qui va être mis en place ?

     

    « Puis, le voile se déchira et l’horreur m’apparut dans toute sa clarté. Il était là, face à moi, avec un sourire sadique, terrifiant. Ses yeux représentaient la mort, noircis par les ténèbres. Mon cœur faisait des bonds dans ma poitrine, alors que Nahima était quasi-inexistante au fond de mon âme. Je ne parvenais pas à la réveiller. La panique me saisit.
    Soudain, j’ouvris les paupières, le corps luisant de sueur, la bouche grande ouverte. J’étais dans ma chambre, Hadrian à mes côtés, vêtu d’un simple pantalon de lin noir. Je refermai les mâchoires, et m’affaissai dans les bras de mon ami.
    — Encore un cauchemar, murmura-t-il.
    Il avait pris l’habitude de me sortir de ces torpeurs nocturnes qui accablaient mon existence. Cela avait commencé dès la première balade avec le Milliardaire. Particulièrement éprouvante, j’étais rentrée avec une vision cauchemardesque de ce que serait ma vie à ses côtés. »

     

    L'histoire débute sur une légende, celle de la louve dorée. Puis nous suivons les pas de Cara, entrecoupé par ceux des autres clans. L'histoire ne débute pas simplement. Une enfance heureuse jusqu'à ce que la jeune femme voit la mort devant elle. Une adolescence qui devient insupportable, jusqu'à ce qu'elle devienne femme. Le pouvoir de l'argent peut faire faire n'importe quoi à n'importe qui tant qu'il le veuille. Toute la perversité d'un personnage est mis à jour. Les blessures mentales ne sont pas les seules en cause, Cara a le corps meurtri. Avec sa louve, Nahima, les deux sont complémentaires, mais elles ne sont pas seules dans un même corps. La louve dorée est une chose, mais toute part de lumière à sa part d'ombre.

     

    Les relations autour de Cara sont nombreuses malgré le fait qu'il n'existe plus qu'elle de son clan. Avec Hadrian, son sauveur, c'est fraternel, un quasi à la vie à la mort. L'un ne va pas sans l'autre. Avec Zack, le passé les relie et une amitié les lie qu'ils le veuillent ou non. Avec Bridget c'est une guerre sans merci. Avec Kaleb c'est fusionnel. L'amour, la haine, tout prend place très rapidement. Les mots arrivent si facilement dans la bouche, l'envie de blesser émotionnellement est tenace. Croire en une légende n'est pas si facile, surtout lorsque l'on vous raconte que tout n'est pas réelle. Avec le milliardaire, c'est un passé sombre, glauque et monstrueux qui revient en force. Avec Kane, c'est une rivalité qui vient de si loin... Telles deux familles qui se sont déchirées, les survivants vont se vouer une haine farouche sans chercher si les conséquences vont être dramatique ou non.

     

    « ...comme il le lui a promis durant toutes ces années.
    Cet événement sera le déclenchement d’un renouveau. Un moyen de recommencer depuis le début, et j’assisterai à cela jusqu’à ce que je décide de trouver un nouvel hôte.
    Toutefois, nous n’y sommes pas encore… »

     

    Cara est une femme forte, comme l'auteur aime créer, il suffit de voir Raven une héroïne de son autre série. Les épreuves qu'elle a traversé l'on amené à se poser une foule de questions, mais aussi à faire confiance à sa louve. Entre les deux, il peut y avoir des conflits malgré tout. Nahima est plus forte, sachant faire asseoir son autorité. Elle est une passeuse également. J'ai beaucoup aimé la confrontation à ce passage là où les autres ne peuvent pas faire autrement que de la laisser faire ce qu'elle est capable de faire. Parfois elle fait des choix qui ne me semble pas judicieux et qui ne paye pas toujours, mais elle a le mérite d'avancer toujours dans la même direction. La fin le prouve royalement.

     

    J'ai adoré détester le personnage de Bridget, comme celui de sa mère, ou celui de Kane, ou encore le milliardaire. J'aime beaucoup le personnage de Hadrian et de Zack. Concernant Kaleb, il est entre les deux. Il m'irrite par moment avec le fait qu'il est un alpha et qu'il veut tout tout de suite. Cela ne marche pas comme cela. Il désire, il a des choses, mais veux en changer d'un claquement de doigts. Il a du mal à ouvrir les yeux, mais y arrive en y mettant de toutes ses forces.

     

    « Hadrian dormait à l’étage. Quant à moi, j’étais plongée dans la pénombre, à la fenêtre de ma cuisine, regardant le jour se lever sur la ville.
    Une tasse de café chaud entre les mains, je repensais à la nuit que je venais de vivre et j’en tirais un douloureux constat : si mon ami n’avait pas été présent, j’aurais commis l’irréparable. Bien sûr que Bridget me tapait prodigieusement sur le système, mais je n’avais pas le pouvoir de vie ou de mort sur elle, seule ma louve le possédait, et elle n’était pas vraiment d’accord pour la faire passer de vie à trépas… du moins, pour le moment. »

     

    Des tensions sont quasi existante du début à la fin. Le contrôle est aussi un problème récurrent. Les anciens ne savent plus envers qui se tourner. Il y a beaucoup d'événements qui ne laissent pas Cara tranquille. Elle a des désirs qui ne sont pas toujours compatible avec ce qu'elle s'est donnée comme objectif. Hadrian est le personnage qui soulage tout ce qui ne va pas. Il est présent à chaque instant de la vie de la jeune femme. Il fait office de grand frère protecteur et joue son rôle à la perfection. Parfois il a des idées farfelues qui redonne le sourire.

     

    En conclusion, une histoire pleine de rebondissements, de jeux de pouvoirs, de mysticité. L'auteur a su mettre de l'émotion par petites touches sans avoir besoin de faire pleurer dans les chaumières, même si un conseil : il vaut mieux ne pas s'attacher aux personnages, les mouchoirs seront probablement de mise. J'ai hâte de découvrir la suite de leurs aventures !

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Alphas, série (Françoise Gosselin)Sortie du 21 Décembre 2016 - Sexy Disaster »

  • Commentaires

    8
    Vampilou
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 17:48
    Ah, je suis fan de sa précédente série, alors forcément je suis très tentée par celle-ci également !
    7
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 09:40

    Tu es intrigante en disant de ne pas s'attacher aux personnages. En plus, tu as adoré en détester un.

      • Jeudi 22 Décembre 2016 à 16:15

        En fait il y a quelques personnages que j'ai vraiment adoré détester ! Ils jouent leur rôle de mégère, méchant et autres pustules à la perfection xD

    6
    Hamisoitil
    Mercredi 21 Décembre 2016 à 23:39

    Je commence à apprécier les livres sur les loups donc, pourquoi pas !

    5
    Françoise
    Mercredi 21 Décembre 2016 à 20:16

    Piouf !! je suis toute émue quoi ! merci ma chérie pour cette très belle chronique =) =) 

      • Mercredi 21 Décembre 2016 à 21:37

        mdr, très heureuse d'avoir découvert ce nouvel univers :) et de rien pour la chronique !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :