• Chroniques/Accueil

     

    Tout ce qui se rapproche de près ou de loin à un avis, c'est par ici. Attention, il y en a beaucoup. Le mieux serait de visiter le menu déroulant au dessus et de choisir ce qui vous tente de découvrir dans le menu "Mes chroniques"

     

  •  

     

    La cité Lagune, tome 1 : Le pouvoirs des soeurs (Anne Kalicky)

    Disponible sur le site de l'éditeur

     

    Sa déesse celte (Lyndsay Sands)

    Auteur : Anne Kalicky

    144 pages papier

    Thème : Jeunesse

    *******

     Fait partie de la série

    La cité lagune

     

    Résumé :

    « Dans la cité lagune, habitent des jumelles aux longs cheveux roses. Recueillies petites par une servante et son maître, les deux sœurs ne savent rien de leurs origines. Mais lorsque le danger les menace, elles réalisent qu’un étrange pouvoir les unit… »
     
     
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    15/20

     

    Je remercie les éditions Flammarion pour nous avoir offert ce premier tome. Je l'ai terminé depuis presque 15 jours, le temps me manque pour écrire mes avis à la suite des lectures. D'après mon fils, la couverture est pour les filles, il n'y aura donc que mon avis. Ce n'est pas grave, je suis une fille et j'ai autant été attiré par la couverture que par le résumé. J'adore ce violet, avec les jumelles aux cheveux roses.

     

    C'est d'ailleurs d'elles que nous allons parler. La cité lagune survit. Après que la peste soit passée par bon nombre de chemin, les habitants encore en vie se mettent à rouvrir les portes et les fenêtres. La peste est enfin partie, laissant derrière elle de nombreux morts. Simonetta, travaillant et vivant chez Carlo, un artiste reconnu dans l'enluminure, trouve sur un radeau deux bébés filles aux cheveux roses : Mahaut et Nella. Il n'y a que peu d'indices, il est donc impossible de savoir d'où elles proviennent. Simonetta décide de les prendre avec elle, son bon coeur ne peut lui dicter une autre conduite. Dix années passent et les bébés deviennent de belles fillettes. Le carnaval qui a lieu tous les dix ans va enfin revoir le jour, car il faut se souvenir que le dernier en date n'a pas pu se faire. C'est l’effervescence en Cadacise et les deux soeurs sont ravies de pouvoir y participer.

     

    « Dans un frou-frou de robe, Nella sauta de sa chaise pour rejoindre sa soeur et les deux fillettes s'éloignèrent main dans la main en riant et sautillant à cloche-pied comme si elles jouaient à une marelle imaginaire. À nouveau soucieux, Carlo passa sa main dans ses cheveux. Nella avait raison : les fillettes allaient avoir dix ans dans quelques jours et les portraits qu'il se promettait de leur offrir ne seraient jamais prêts à temps...  »

     

    Une petite histoire sur deux "orphelines" dont nous suivons les traces de leur arrivée dans la cité lagune jusqu'au carnaval. Bien que physiquement elles se ressemblent, leur caractère est bien différent, l'une est intrépide, tandis que l'autre plus posée. Pourtant lorsqu'elles entendent parler de cette fête, l'envie d'y participer est plus grande que tout. Cadacise ressemble à Venise, au moyen-âge, avec l'eau qui entoure les habitations, les marchés des temps anciens. Le livre est tel un livre objet, une couverture douce, des fleurs et arabesques pour chaque chapitre. La lecture est fluide et rapide, les chapitres sont légers et courts, facile pour les plus petits pour s'arrêter quand ils le désirent.

     

    Les jumelles sont adorables, nous les suivons dans leur cachette, leur exploit, la façon dont elles jouent avec Antonio. Si au début Carlo est un peu réticent, il ne peut rien refuser à Simonetta et encore moins aux filles. C'est un artiste qui a bon coeur et même s'il n'avait pas envie de se montrer à ce fichu carnaval, il reconsidère la situation, cela fera plaisir aux femmes qui vivent avec lui et puis il pourra se faire un peu de publicité.

     

    Le bal est sur toutes les lèvres, l'excitation est à son comble. Si la soirée semble parfaite, quelque chose va se produire. Je n'en dirais pas plus, car le livre devient plus actif dans les derniers chapitres. Ce premier tome est plutôt le début d'une grande histoire. Sans que cela soit lent, il n'y a pas d'action à proprement parler dans plus de la moitié du livre. Il s'agit plutôt de poser les bases, de décrire la ville et de montrer les diverses émotions des habitants. C'est là que tout se passe, dans les sentiments de chacun. La peste a fait des ravages et a laissé un gout amer dans la bouche de chacun. Les pertes sont énormes, pourtant ils ont cet instinct de survie qui les poussent à croire en l'avenir. Plus les années passent, plus la faucheuse est comme oubliée, mise dans un recoin de leur esprit pour se focaliser sur l'évènement de cette dernière décennie.

     

    « La salle était presque comble quand un ensemble de flutes et de trompettes, qui jusque-là jouaient des ballades, sonnèrent le cor pour annoncer l'entrée du Possidente. Un homme de grande taille et tout de blanc vêtu, à l'image du château, apparut, suivi par sa cour. Le silence se fit aussitôt dans la salle d'apparat du Castello dont on n'entendait plus que les cloches sonner pour informer Cadacise et le reste de ses habitants que le carnaval avait atteint son sommet. »

     

    Ce carnaval est une bouffée d'air frais pour tous les habitants. Tous oublient ce qui s'est passé pour se concentrer sur la future soirée. Les masques, les costumes, les accessoires, il n'y a plus que cela dans les esprits des gens et cela fait du bien de ne penser qu'à ces futures festivités. Le choix des masques pour les jumelles est intéressant, car il semble que le créateur les voit différemment. Il faut dire que leur couleur des yeux n'est pas la même. Il suffit de peu pour avoir chacune sa touche personnalisée. Et puis il y a ces derniers paragraphes qui nous plongent dans un côté surnaturel. Une surprise de taille, car nous n'étions pas préparé à ce que nous lisons. Les recherches sur la véritable identité des jumelles débutent et laissent une part d'ombre.

     

    Ce roman court est bien pour les plus jeunes, les 9/12 ans. Pour ma part, j'aurai aimé avoir un peu plus car nous ne faisons qu'effleurer du doigt ce qui tourne autour des jumelles. Le fait que la fin se termine sur une noirceur que nous ne soupçonnions pas. La boucle est bouclée, nous avons débuté avec la peste noire qui fait des ravages pour terminer sur ce final sombre. La vie des jumelles est bouleversée et je suis certaine que le tome 2 sera renversant !

     

    En conclusion, il s'agit d'un tome qui introduit l'histoire. Le danger rôde autour des fillettes et le mystère s'épaissit.

     

    https://www.flammarion-jeunesse.fr/media/cache/couverture_medium/flammarion_img/Couvertures/9782081451131.jpg

     

     

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  •  

    «  Rien ne va plus pour Verity Long : elle est au chômage, son ex petit ami lui rend la vie impossible, et elle est couverte de dettes. En plus, elle découvre un fantôme dans sa maison, qui lui ouvre la porte du monde des esprits : elle peut désormais les voir et leur parler. Son univers déjà bancal, est complètement bouleversé. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est le moment que choisit Ellis Wydell, le frère de son ex, pour frapper à sa porte et lui proposer un job très spécial. Ce policier musclé déteste Verity. Mais elle a besoin d’argent et il lui fait une offre qu’elle ne peut pas se permettre de refuser.

    Ellis possède une magnifique propriété chargée d’histoire et hantée par d’anciens habitants du coin. Certains d’entre eux sont de plus en plus agités et destructeurs. Il veut que Verity mette fin à ce chaos. Très vite, elle découvre que cette affaire va au-delà d’une simple histoire de fantômes : derrière tout ça se cache un mystère bien ancré dans le présent et lié à un meurtre vieux de plusieurs décennies.

    Verity va devoir mener de front une enquête dans le monde des vivants et dans celui des morts. Avec en plus, un tueur aux basques et un ex beau-frère bien trop sexy ! »  

     
     
     
    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique