• Après coups (Angie L. Deryckere)

     

     

    Disponible sur Amazon et Sharon Kena

      


    Auteur :  

    Sharon Kena

    327 pages numérique (epub)

    Thème : romance contemporaine

      *******

    Résumé :

    « Pour en finir avec l’enfer qu’elle vit au quotidien, Samantha décide de fuir son mari avec Lili, sa fille. Grâce à son oncle Cliff, elle prend la route pour l’Italie, là où quelqu’un est prêt à l’aider en lui offrant un toit. Adriano Santos est redevable à Cliff Darcy depuis de longues années. Puissant et redoutable, macho et manipulateur, il lui vient en aide afin d’atteindre son seul objectif : obtenir pleinement le pouvoir de l’empire des Santos. Cependant, Samantha est-elle prête à tout accepter pour débuter une nouvelle vie ? La liberté a un prix, certes… mais lequel ? »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Après coups (Angie L. Deryckere)

    15/20

     

    Je remercie Aurélie ainsi que la maison d'édition Sharon Kena pour la lecture de cette nouveauté.

     

    Il s'agit d'un one-shot, étant frileuse en ce moment des séries et sagas qui durent, qui durent... Là au moins je sais que le livre aura une fin heureuse ou non. Au début j'ai eu du mal avec la couverture, me demandant bien ce que cela signifiait. Une fois la lecture terminée, j'ai parfaitement compris le pourquoi... La lumière au bout du tunnel aurait dû me mettre la puce à l'oreille.

     

    Samantha, ou Sam, fuit son mari violent physiquement et mentalement. Dans sa fuite, elle embarque Lili, sa fille, loin, très loin de lui. Grâce à son oncle Cliff, elle va trouver un havre de paix et de sérénité. Sauf que ces moments sont bien trop courts et la peur va tout de même rester en elle. Car ce fameux havre de paix n'est pas si idyllique qu'elle aurait l'audace de croire. Adriano Santos n'est pas un ange...

     

    Un récit sur une femme battue qui fuit pour sa survie et celle de son enfant. Sam n'en peux plus, après avoir été violée par son "mari", elle a pris la voiture et direction l'Italie pour échapper à ses foudres. A son arrivée, elle est prise en charge par Adriano Santos, un homme en qui son oncle a toute confiance. Elle ne le connaît pas, mais si son oncle lui dit d'avoir confiance, elle le fera, non sans réserve. C'est une femme meurtrie qui arrive dans cette maison. Ne supportant pas le contact autre que celui de sa fille. Pourtant elle va accepter, avec beaucoup de difficulté, ce que cet homme va lui proposer pour la sortir de ce mauvais pas.


    « La panique se lisait dans les traits de la jeune femme qui conduisait depuis de longues heures déjà. Avant son départ de Paris, elle savait que le trajet allait être long pour se rendre jusqu’à Naples.
    Cependant, elle n’avait pas le choix.
    La nuit était sombre depuis près de cinq heures. Sa petite fille, Lily, dormait paisiblement à l’arrière de sa voiture.
    Elle lança un énième coup d’œil rapide dans le rétroviseur et soupira de soulagement.
    Personne ne les suivait. Non, Kévin s’était endormi, ivre mort, pendant que Sam avait fui avec sa fille dans les bras.
    Dans la peur et la précipitation, elle n’avait emporté qu’un malheureux sac de vêtements ainsi que des photos décrochées à la hâte, du mur de la cuisine, dans l’espoir de débuter une vie meilleure.
    Son vieil oncle, Cliff, lui avait donné un peu d’argent ... »

     

    Un choix qui doit vraiment être considéré dans toute son ampleur. On sait toujours ce que l'on perd, mais ici ce que l'on gagne semble aussi noir sans les coups. Où est-ce qu'elle a bien pu tomber. C'est flou pour la jeune femme, pour nous lecteur nous savons. Et je me suis bien demandé comment cela allait se passer. L'histoire est celle d'une femme qui veut vivre sainement avec son enfant. Sans un homme qui puisse lui faire de mal d'une manière ou d'une autre. Sans se retourner sans cesse pour voir si quelqu'un est là, caché dans l'ombre pour la surprendre de la pire des façons.

     

    La jeune femme a besoin de reprendre des repères, de redevenir une femme. Son enfant est tout pour elle, mais son corps de femme lui dit qu'elle n'est pas que cela. C'est une femme qui a besoin qu'on l'aide mais également d'espace pour se reprendre. La rencontre avec cet Adriano, sûr de lui, protecteur, sombre, un passé familial malsain et un bras plus long que n'importe quelle mer. Il n'est pas tout noir ou tout blanc. rien ne semble simple avec lui surtout qu'il cache tout ce qu'il ressent. Ce qu'il y a entre eux c'est tellement simple par moment et si compliqué à d'autre. J'ai beaucoup aimé découvrir ce que ressent la jeune femme. L'auteur nous la montre comme une personne fragile et forte à la fois. Quant à Adriano, il m'a tapé sur le système. Ce n'est pas facile pour lui de devenir un autre, de devenir celui qu'il désire. Il a un caractère de chien mais il est fort. sera-t-il assez fort pour aider Sam envers et contre tous ?

     

    « L’Adriano, qui était ainsi installé à son côté, lui plaisait énormément. Il semblait avoir laissé tomber le masque de l’homme autoritaire et froid, presque arrogant.
    Mais pour combien de temps ?
    Samantha ne put réfléchir à sa question plus longtemps. L’hôtesse de l’air arriva près d’eux et leur demanda de boucler leur ceinture avant le décollage.
     Merci, dit Adriano, ... »

     

    Le temps, c'est ce qu'il manque, autant aux personnages qu'à moi-même. J'ai aimé suivre les péripéties de Sam, mais j'ai trouvé que tout allait trop rapidement. Pas le fait de fuir, mais ce qui suis, comme par exemple la mort de ce mari qui ne savait pas utiliser ses mains comme il le fallait. Tout ce qui se passe par la suite est vraiment rapide. Trois jours, une proposition, puis au bout d'un mois... J'ai trouvé que tout était très soudain.

     

    En conclusion, une romance contemporaine qui, bien que j'ai trouvé que l'histoire allait trop vite, est très facile et rapide à lire. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle est addictive, mais elle a ce petit quelque chose qui fait que j'ai eu envie de découvrir la fin le plus tôt possible. Elle est à découvrir pour les thèmes abordés, la plume qui est limpide et les personnages.


     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Parutions du mois de septembre pour Romaley Maria J.Dans ma boite il y a... # 86 »

  • Commentaires

    10
    Sabrina Desremp
    Mercredi 20 Septembre à 20:30

    Oh ! Je ne connais pas du tout ! Merci pour la découverte !

      • Mercredi 20 Septembre à 20:34

        C'est vrai que je n'en ai pas encore entendu parler :) et de rien !

    9
    Lundi 18 Septembre à 10:44

    j'aime cette couverture mysterieuse mais le synopsis ne me tente pas plus que ca...

    ta chronique donne plus envie je dois dire mais bon... je dois faire un choix car il y a trop de livres a lire donc je passe pour celle ci!

      • Lundi 18 Septembre à 11:22

        Alors là je comprends ce que tu ressens, trop de livres qui sort à lire et qui semblent bons... difficile de faire un choix, mais il faut le faire :)

    8
    Lundi 18 Septembre à 10:36

    J'ai hésité à le prendre, je regrette un peu.

      • Lundi 18 Septembre à 11:21

        Ne regrette pas, tu vas faire d'autres découvertes :)

    7
    Lundi 18 Septembre à 07:12

    Il m'a l'air très poignant ce livre et plein d'émotion. A la vue de sa couverture, je me suis dit qu'elle était intrigante et l'histoire est pareille.

      • Lundi 18 Septembre à 11:21

        C'est tout à fait cela, la couverture m'a interpellé du pourquoi ça ^^

    6
    Vampilou
    Dimanche 17 Septembre à 18:03
    Je suis une grande fan de l'auteure, alors évidemment, je le veux !
      • Dimanche 17 Septembre à 18:08

        Encore deux jours et il sera à toi :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :