• Aria, l'intégrale (Pathilia Aprahamian)

     

    Aria, l'intégrale (Pathilia Aprahamian)

     

    Disponible sur le site de l'éditeur

    Aria, l'intégrale (Pathilia Aprahamian)

    Auteur : Pathilia Aprahamian

    86 pages numérique (epub)

    Thème : Jeunesse fantastique

    *******

     

     

    Résumé :

    « Aria reçoit un recueil de contes mythologiques arméniens et, à cet instant, la magie entre dans sa vie, changeant à tout jamais son destin. À travers quatre histoires aux univers mystérieux, vous découvrirez des aventures extraordinaires dans lesquelles Aria chassera le mal, parcourra des contrées merveilleuses et se fera de nouveaux amis. »
     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    15/20

     

    Je remercie Jennifer ainsi que la maison d'éditions Evidence pour l'envoi de cet intégrale. Il s'agit de quatre histoires (qui sont parues quelques temps auparavant) regroupées en un seul livre, sur Aria et ses aventures. La couverture de ce livre est vraiment très belle. Lorsque je l'ai montré aux filles de la colo que j'ai suivi en février, elles sont toutes tombées d'accord sur le fait qu'elles ont adorées ! Un dragon, une jeune fille, la lumière qui donne des tons différents de bleu, nous étions ravies de cette mise en bouche.

     

    Le livre comporte donc 4 histoires sur Aria et ses découvertes : Aria et la forêt de Vishap, Aria et les œufs du dragon, Aria et le scarabée bleu et la dernière Bienvenue à Amasya. Dans chacune d'entre elles, nous suivons Aria qui, grâce à son livre de contes, va connaître un autre monde. Aria a 11 ans dans la première lorsqu'elle découvre cette forêt. Rêve ou réalité ? Si au début Aria pense rêver, il n'en ai rien, elle traverse réellement son livre pour venir en aide aux habitants de la forêt de Vishap, le roi qui a perdu sa place. Une première histoire qui a énormément plu à tout le monde. Une enfant, presque une adolescente qui vit un véritable parcours piégé pour aider son prochain.

     

     

    Les années ont passées et nous retrouvons Aria, deux ans plus tard, demandée par ses amis de la forêt de venir en aide aux oeufs de Dragon. Un méchant sorcier est revenu d'entre les morts et les veut, pour asseoir son pouvoir. Pour cette seconde histoire, l'unanimité a été que Aria est courageuse, pleine de vie. La façon dont le sorcier a pris cher n'a pas été du gout de tout le monde, les plus petites (6/8 ans) ont eu un peu de mal avec les quelques descriptions de la manière dont cela s'est produit. Pour les plus grandes (9/13 ans) elles auraient aimé en savoir plus. Et étaient prêtes à entrer dans l'histoire pour lui botter les fesses !

     

    L'histoire du scarabée bleu a eu un avis mitigé. Aria a grandi, deux ans supplémentaires et a changé au vu de certaines circonstances dans sa vie. Elle a 15 ans et a obtenu ce scarabée d'une manière particulière. Le soir de son anniversaire, la boite dans laquelle le scarabée est rangé s'agite, tel un cœur qui bat. Si le début est intéressant et intriguant, la suite a laissé un drôle d'effet sur les filles. Le côté super-héroïne n'a pas plu à tout le monde et pour d'autres c'est le fait que l'histoire est rapide. Pour ma part elle est aussi courte que les autres, donc je n'ai pas fait attention à la longueur, mais je peux les comprendre. Il manque des éléments et les actions sont très vite écrites.

     

     

    Quant à la dernière, malheureusement elle n'a pas eu le même engouement que les autres, pour ne pas dire qu'il y a eu des déceptions, moi la première. Nous retrouvons Aria bien plus âgée dans un contexte particulier. Passer de l'autre côté de la barrière, entrer dans un autre monde pour y découvrir un point... Cela m'a paru infime en comparaison des visions de l'un des personnages, je m'attendais à plus. Lorsque j'ai posé le mot fin à l'histoire, elles ont pensé à une blague. Je pense qu'elles en attendaient beaucoup plus pour cette dernière aventure.

     

    L'auteur a su utiliser des mots faciles d'accès sans pour autant prendre les enfants et adolescents pour des bébés. La vie d'Aria est une véritable aventure dès ses 11 ans. La forêt a une grande importance, tout comme ses habitants. Le sorcier Vat pourrait être considéré comme celui qui veut la détruire et par conséquent il faut être capable de le contrer. Les personnages qui entourent Aria sont peu nombreux, mais ont un grand cœur. Le dragon, l'insecte fée, le chien volant se retrouvent dans toutes les histoires d'une manière ou d'une autre. Il y a une évolution que j'ai remarqué, sur la manière dont Aria grandit, subit les aléas de la vie pour devenir une femme, sûre d'elle. La magie est présente et c'est grâce à elle, ou à cause d'elle que la vie de la jeune fille devenue femme se modifie au fil du temps.

     

    Le prix à payer pour certains actes est grand et cela n'a pas vraiment plu à mes petites lectrices. Par contre le côté merveilleux de l'histoire, le fait qu'Aria grandisse en même temps que les histoires, les diverses aventures, les créatures surnaturelles ont beaucoup plu. Passer d'un monde à l'autre est très sympathique. Je suis contente d'avoir gardé mon âme d'enfant (en même temps je suis tout le temps avec eux xD). J'ai beaucoup aimé imaginer les lieux où notre petite héroïne est allée poser les pieds.

     

    « Afin d’éviter le sol mouvant et les déambulations à travers les allées, Aralez décida de prendre ses amis à nouveau sur son dos. Par les airs, ils rejoignirent rapidement la place où se trouvait le dragon de pierre. Aria s’empressa de le toucher. À ce moment-là, Vishap se transforma en un dragon vivant. En ouvrant les yeux, il vit les trois aventuriers et la tulipe bleue inversée dans les mains d’Aria. Il sourit. La petite fille la lui donna solennellement. Il la prit entre ses petites pattes avant. Il fallait la manger pour délivrer ce monde de Vat et de son sortilège. Alors, Vishap la dégusta lentement en commençant par ses nombreux pétales bleus, puis les quelques feuilles et enfin la tige. Aralez récita au même moment un autre poème toujours dans une langue inconnue d’Aria. Petit à petit, une aura blanche se dessina autour de Vishap. La pierre, sur laquelle il était fixé, disparut. Elle laissa place à deux grosses pattes aux griffes acérées. Il tourna sur lui-même afin d’admirer cette partie de son corps et la liberté enfin retrouvées. Il était si heureux ! Le sort du méchant Vat était levé ! »  

     

    Aria, l'intégrale (Pathilia Aprahamian)

     

    « Dans ma boite il y a... #203Top Ten Tuesday # 153 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    16
    Jeudi 5 Mars à 08:56

    Merci pour ton retour :)

    15
    Mercredi 4 Mars à 11:22
    wolkaiw
    C'est vraiment génial de pouvoir vivre des expériences de lectures en famille! Je me souviens que j'adorais lire avec les jeunes là où je faisais mon service civique et en discuter avec eux. C'est top s'ils ont le goût de lire si jeune :)
    Les histoires ont l'air très chouette, sans doute trop jeunesse pour moi toutefois.
      • Mercredi 4 Mars à 18:11

        Pour le coup, c'était en colonie de vacances, pas en famille, je n'ai pas 12 filles à moi xD, je n'ai qu'un garçon :)

        en tout cas, je fais les voix et elles/ils adorent ça avant de dormir ^^

    14
    Mardi 3 Mars à 12:55
    Satine's books

    L'univers pourrait me plaire :D 

    Je note

      • Mardi 3 Mars à 19:33

        Super, j'espère que tu pourras le découvrir :)

    13
    Mardi 3 Mars à 10:36
    Il a l'air très sympa !
    12
    Mardi 3 Mars à 10:25
    Il a l'air plutôt chouette. Merci pour la découverte !
    11
    Mardi 3 Mars à 08:03
    Kimysmile

    Merci pour la découverte! Ce n'est pas pour moi mais contente que ça t'ai plu :)

      • Mardi 3 Mars à 19:31

        C'était sympa entre deux thrillers surtout :)

    10
    Vampilou
    Lundi 2 Mars à 21:34
    Pourquoi pas, il me paraît très intéressant ce roman !
    9
    lheuredelire
    Lundi 2 Mars à 17:49

    Merci pour la découverte ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :