• Bluesman Melody (Ophélia Blatner)

     

     

    Bluesman Melody (Ophélia Blatner)

    En vente en 3 tomes numérique (tome1, tome2, tome3)

    Bientôt en intégrale papier sur Promulgo

     

     Partenariat

     Les Originels, tome 1 : La Naissance (Charlène Gros-Piron)

     


    Auteur : 



    432 pages papier

    Thème : Thriller

     

    *******


     

    Résumé :

    « Jude est un jeune psychologue londonien débutant une carrière prometteuse. Cependant depuis l’adolescence, il souffre de troubles nocturnes récurrents. Un beau jour lors d’une séance, un de ses patients, un vieux bluesman afro-américain lui raconte la mort tragique de son fils à New York vingt-cinq ans auparavant. Jude reconnait dans le récit du vieil homme des événements qu’il vit chaque nuit dans ses propres cauchemars. Afin de percer le mystère du bluesman, le jeune psychologue décide de se rendre à New York avec Ewan, son fidèle ami et confident. Contre toute attente, leur quête les mènera jusqu’au bout du monde. Puis jusqu’au bout d’eux-mêmes, lorsqu’ils découvriront le lourd secret d’un amour rendu impossible par les tensions raciales ordinaires de l’Amérique des années 80. »
     

    Yem, tome 1 : le grand rift (Gilles Milo-Vacéri)

    Bluesman Melody (Ophélia Blatner)

    17/20

     

    Je remercie Livraddict pour m'avoir choisi pour cette lecture, ainsi que les éditions Promulgo qui m'ont fait parvenir cette histoire. Le résumé ainsi que la couverture me tenait beaucoup et je suis sortie ravie de cette lecture.

     

    Le livre est composé de 4 actes, que l'on peux retrouver au lien juste au-dessous de la couverture. Nous suivons Jude, jeune psychologue dans certaines de ses séances. Lors de l'une d'entre elles, il va faire la rencontre d'un homme assez âgé, monsieur Jennings, bluesman de profession. Cet homme, noir, a connu bien des "désagréments" dans sa plus jeune enfance. Il tente d'expliquer sa vie avant d'arriver au coeur de son problème : son fils décédé il y a de cela 25 ans. Jude va s'accrocher à cette histoire, surtout qu'il a fait des rêves avant de connaître les détails avec le père.Embarquant Ewan, son meilleur ami et colocataire dans une aventure très intéressante, complexe, digne d'une enquête policière. Que vont-ils trouver en réalité au bout de ce chemin ?

     

    « Une nuit sans étoiles rendait dérisoire la lumière des réverbères. Une forte pluie s'abattait sur l'affiche du film "elephant man" accrochée à la sortie du cinéma. Les spectateurs s'éparpillaient à la hâte. Certains allaient s'abriter sous les porches des bâtiments avoisinants. D'autres courraient vers d'hypothétiques abris de l'autre côté de la rue. Une jeune femme ne semblait pas se soucier de la pluie. Elle avait les cheveux mouillés, le regard vif et inquiet. Elle murmurait :

    - On doit vite s'en débarrasser ! Nous devons prendre une décision. ça ne peut plus durer.  »

     

    L'histoire est décrite sur plusieurs tableaux. D'abord nous avons Jude qui écoute et tente de donner des conseils à ceux qui viennent en chercher dans son cabinet. Il a une écoute professionnelle, semble doux, mais ses journées sont longues et difficiles. Écouter les problèmes des autres, nous avons quelques discussions entre lui et ses patients et certains semblent profondément en souffrance. tandis que d'autres... Bref, il est jeune, à de lourdes responsabilités et se sent proche de monsieur Jennings sans savoir pourquoi. Ewan est encore en étude. Les responsabilités et lui ? Cela fait deux. Il aime s'amuser, ne pense pas forcément à l'avenir et ne veux pas s'engager auprès de Mary sa petite amie actuelle. Ensuite il y a ses rêves qui ne veulent rien dire jusqu'à ce que Jude rencontre l'un de ses patients. De plus il y a les diverses relations entre les personnages qui se modifient en fonction des événements. Enfin les découvertes qui sont plus ou moins surprenantes.

     

    Le voyage qu'ils vont entreprendre, de Londres à New York va leur faire ouvrir les yeux sur différents domaines. Ils cherchent le lien entre les rêves de Jude et le meurtre de Randall, le fils Jennings. Ils vont faire des rencontres qui vont les faire évoluer. J'ai découvert grâce à leurs yeux la ville de jour comme de nuit. L'auteur donne des informations sur certains bâtiments comme le musée Guggenheim, la statue de la liberté... Nos deux amis effectue un voyage qui ne s'arrêtera pas là et vont traverser le pays pour terminer leur route au Canada. Le pôle nord, les chiens de traineaux, les glaciers... De plus tout se passe durant la période de noël, ce qui donne un peu de féerie dans ce suspense.

     

    « Entre les boutiques, il trouva un cyber café. De l'extérieur, il aperçut une quantité d'ordinateurs libres. Il eut envie de faire des recherches sur l'origine de la chanson "Pledging My Love". Quelques minutes plus tard, ayant pris place devant un écran Ewan démarra sa fouille. Il fut étonné par le nombre de chanteurs qui avaient repris cette chanson. Puis, il dé&couvrit avec stupéfaction qu'elle se trouvait sur tous les albums de la liste des disques retrouvés dans la chambre de Randall, dont "Moody Blue"... »

     

    Nous avons beaucoup d'informations par le biais de notes, de carnet, de rapport de police vieux de 25 ans. Des "témoins", des anciens amis du jeune homme, une petite amie de l'époque, bref Jude va devoir composer avec tout ce qu'il va dénicher pour comprendre ce qui se passe maintenant et ce qui s'est passé il y a donc 25 ans.

     

    Un soupçon de surnaturel sera présent, juste un soupçon ce qui laisse une empreinte douce et mystérieuse dans le texte. Il y a juste le fait de l'avoir mis en thriller, je ne suis pas certaine de ce choix. Il y a bien entendu du suspense, de l'émotion, des questionnements dont une question qui reste en suspends : à qui monsieur Jennings a-t-il appelé avant que Jude parte aux États-Unis ? Il y a certains points qui sont des surprises, d'autre non. Le voyage au Canada et surtout sur les routes en camion m'ont fait penser à ce que nous voyons parfois : difficultés de traverser un pays de glace sans route. Par contre au glacier, avec d'autres personnages, comment auraient-ils pu faire partie des faits des journaux ? - rires.

     

    J'ai aimé le fait que chaque acte soit découpé en chapitres, eux-mêmes découpés en petit "chapitre". C'est traître par contre car je me disais allez encore un chapitre, encore un petit et ainsi de suite. Mon sommeil s'est perdu en route, signe que l'histoire est prenante. La musique fait partie intégrante du livre, que se soit par le titre, par les morceaux que Ewan fredonne ou chante régulièrement, mais aussi avec d'autres personnages qui pratiquent.

     

    « Elle lui mit aussitôt la guitare entre les bras. Elle se plaça derrière lui, lui prit la main et posa ses doigts sur le manche de l'instrument. Jude sentit la poitrine de la jeune femme sur son dos. Ses mains dans les siennes firent affluer un torrent d'émotions qui parcourut tout son corps. Jude eut du mal à parler. Le charme de la jeune femme, ses effleurements et son parfum le firent rougir...  »

     

    Il est question également de racisme sous toutes ses formes, mais plus particulièrement celle des blancs et des noirs qui, quoi que l'on en dise, existe toujours même à notre époque. Les coutumes ont du mal, les moeurs aussi. Il y a 25 ans, une femme blanche avec un homme noir était encore dur à concevoir. Il ne faut pas oublier D.D avec ses abeilles, les ovni et d'autres sujets qui sont évoqués, poussés parfois, mais pas de trop, histoire de ne pas nous endormir et d'oublier le pourquoi ce voyage.

     

    En conclusion, je dois avouer que le livre a été lu très rapidement, moins de deux jours. J'ai beaucoup aimé découvrir les personnages, les lieux. L'auteur a une très belle plume, envoutante. Et ce petit soupçon de fantastique de part les rêves entre autre donne un peu plus de mystère. Une enquête policière dans les chaussures d'un psychologue et de son ami qui est prenante. A découvrir !

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « L.C. EditionsPromulgo Edition »

  • Commentaires

    8
    Vampilou
    Mardi 27 Décembre 2016 à 16:37
    Cette série a l'air vraiment sympa !
      • Mardi 27 Décembre 2016 à 21:21

        Elle existe en série et en intégrale :)

    7
    Hamisoitil
    Mardi 27 Décembre 2016 à 00:54

    Ah, pourquoi pas ! Je le note parce que ta chronique donne envie de le découvrir, alors, merci.

      • Mardi 27 Décembre 2016 à 12:38

        Merci à toi aussi d'être passée :)

    6
    Lundi 26 Décembre 2016 à 20:00
    Plutôt tentant !
    5
    Lundi 26 Décembre 2016 à 19:03

    Un soupçon de surnaturel , j'aime beaucoup dans un roman. Je note ce titre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :