• Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

     

     

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Auteur :

    10 septembre 2015

    49 pages numérique

    Thème : Romance

      *******

     Fait partie de la série

    Du bleu à l'âme

    de L.S. Ange

    Résumé :

     

    « Après des années passées à encaisser les humiliations, les coups et la violence de l'homme qu'elle aimait plus que tout, Margot prend la décision de s'enfuir de chez elle. Lors de sa fuite elle va faire la connaissance du mystérieux Dylan Lorenz et va sans le savoir prendre des décisions qui changeront sa vie à tout jamais. Prise entre les secrets de cet homme et ses mensonges, Margot saura-t-elle survivre ? A-t-elle pris la bonne décision en lui faisant confiance ? Doit-elle laisser parler son cœur ? »  

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

     

    Pour débuter, j'aime beaucoup la couverture. N'aimant pas le bleu, je trouve qu'il est magnifique, quant aux personnages, ils donnent déjà le ton sur ce qui va peut-être se passer.

     

    Concernant l'histoire, nous arrivons dans un placard, froid, sombre, humide, accompagné de Margot. Cette jeune femme est maltraitée depuis de nombreuses années par son petit ami qui la traite comme une moins que rien. Violence, tortures mentales et physiques sont son quotidien. Une fois de trop, même si pour moi la première est déjà de trop, elle décide de prendre son courage à deux mains et de fuir. Elle ne cherche pas à le tuer, elle veut juste partir de cette maison où sa vie a été gâchée. Un pied dehors, un billet de train, un valise trop petite, une rencontre et sa vie va basculer. Mais à quel prix ?

     

    J'ai adoré le début. L'auteur exprime très bien les sentiments, les peurs, la violence que Margot a ressenti durant tant de temps en si peu de pages. La rencontre avec cet homme qui semble trop gentil, trop honnête et pourtant qui va lui tendre la main sans arrière-pensées va lui faire du bien. Et j'ai eu un sourire en pensant qu'elle allait avoir le droit à un peu de paix. Même si je trouve louche qu'elle trouve de l'aide si rapidement, mais pas d'intrigue dans ce cas Je n'en dirais pas plus sur l'histoire, car je risquerai de raconter le tout, ce qui n'est pas ce que j'aime faire. Par contre je vais parler des personnages.

     

    Margot a été détruit, totalement. Son physique ne ressemble plus à rien, son mental est au plus bas. Malgré tout, elle veut vivre et c'est cette volonté, cette force qui l'amène à fuir la maison. Elle a beaucoup de courage et de méfiance, ce qui est tout à fait logique au vu de ce qu'elle a subi.

     

    "Je sors, le laissant planté au milieu de la cuisine, seul, un sourire m’échappe, je suis fière de l’avoir remis à sa place, après tout c’est lui qui m’a dit vouloir garder ses distances ! Contente d’avoir eu le dernier mot, je passe le reste de la soirée devant la télé avec un sandwich au jambon. Il est certain que j’aurais préféré manger un peu du repas que j’ai préparé pour Dylan, mais bon ce sandwich, c’est du luxe à côté de ce que que j’ai pu manger dans le passé ! Merde... Pourquoi le passé ne cesse-t-il de me revenir en pleine figure... Je veux oublier, je vais oublier !"

     

    Concernant Dylan, je reste sceptique. Il est du genre bel homme, a un métier d'avocat, mais dans quel secteur ? Et va tendre la main à une jeune femme. Le travail qu'il lui propose est honnête et peut la remettre sur les rails. Sauf qu'il doit être gémeaux niveau signe astrologique, une vraie girouette. Il est prévenant et la minute suivante devient dur et méprisable.

     

    Un troisième personnage intervient peu, mais il semble bavard et adorable. Il s'agit du jardinier, du prénom de Gabriel, qui lui a une toute autre approche de Dylan. Il le "connait" depuis plus longtemps que Margot, et semble connaitre son côté sombre.

     

    La relation entre Margot et Dylan me laisse perplexe. Je ne parle pas du fait qu'il veuille l'aider et qu'au bout d'un moment elle accepte. C'est plutôt le dernier "chapitre" ou plutôt dès le milieu de l'avant-dernier. Vu ce qu'elle a traversé durant sept ans, elle est en manque de tendresse, certes, mais il s'agit d'un homme qui a une double personnalité... disons que c'est rapide, trop rapide, même s'il n'y a pas passage à l'acte, dirais-je dans ce sens. Pas évident d'expliquer sans rien lâcher, je l'avoue. Disons que la relation qui s'établit entre eux est trop rapide pour moi au vu de toutes les circonstances posées par l'auteur.

     

    A part ce "passage", cet épisode – gratuit – est facile et rapide à lire. L.S. Ange décrit une nouvelle vie pour une femme violentée. Même si elle est rapide en soi, j'ai pris plaisir à suivre chacun de ses pas. Où cela la mènera-t-elle ? Bonne question, mais je suis sur que nous aurons bien des surprises et pas qu'avec Margot :) Un sujet difficile à mener, mais je ne me fais pas de soucis concernant l'auteur pour réussir à nous emmener là où elle le désire.

     

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Du bleu à l'âme, série (L.S. Ange)Sensations, l'éveil des sens (Calip Tus) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :