• La fréquence fantôme, tome 1 : la dame blanche (Matt Clayne)

     

     Résumé 

     

    « Une dame blanche amnésique.
    Deux frères chasseurs de fantômes.
    Une scientifique en quête d’absolution après un dramatique accident.
    Peu de gens sont au courant ou souhaitent l’admettre, mais le manoir de Valorne est hanté par une dame blanche. Un soir de terrible orage, les frères Beaufort l’ont découvert à leurs dépens et, depuis, remuent ciel et terre pour prouver l’existence des fantômes. Cela pourrait être leur dernier espoir de retrouver un amour perdu et un père disparu.
    De désillusions en charlatanisme, ils étaient prêts à tout abandonner jusqu’au jour où ils rencontrent Helen Kepler, une scientifique revêche qui entrevoit dans leur histoire la clé des apparitions spectrales. Elle ne reculera devant rien pour les aider à percer le mystère de la fréquence fantôme et obtenir des réponses sur la vie après la mort. Le sort de son fils en dépend.
    De retour à Valorne, le manoir leur réserve bien des surprises. Si l’histoire trouble du lieu paraît étroitement liée à la présence de la dame blanche, la jeune femme semble avoir tout oublié de son passé. Mais alors, qui est-elle vraiment ? Qui l’a tuée ? Et pourquoi ?
    Répondre à ces questions pourrait leur révéler le secret du monde fantôme.
    »   
     

     Ma chronique 


    Je remercie beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP l'auteur pour m'avoir proposé de lire ce premier tome par le biais du site simplement.
     
     
    Un soir de pleine lune (ou pas) un bel orage juste au-dessus d'un manoir dont la réputation n'est plus à faire, avec diverses légendes, soupçon de fantômes et de mauvaises langues, deux couples qui s'amusent à se faire peur, mais pas trop. C'est le soir où Olivia, fiancée de Ben qui va raconter ce qui lui est arrivé plus jeune dans ce manoir, alors que ces parents étaient encore ensemble. La vision d'une dame blanche lui sautant dessus l'a traumatisée. Depuis elle ne vient presque plus dans la maison de son père, à cause de ce souvenirs et de bien d'autres encore. Ben et son frère Will n'y croient absolument pas, mais ne disent rien. Orage violent + vieille demeure = coupure d'électricité ! Alors que les deux frères cherchent où se situent les plombs, notre chère dame blanche fait son apparition et leur fait peur. Deux grands gaillards comme eux qui remontent le plus vite possible de la cave et racontent ce qu'ils ont vus à leurs dulcinées. Manque de bol, Olivia pense qu'ils se moquent d'elle et c'est la déchirure. 6 ans plus tard, Ben et Will sont devenus des chasseurs de fantômes pour plusieurs raisons, dont la principale pour Ben, reconquérir Olivia en lui prouvant que le monde des fantômes existe. Ils arrivent dans un château qui est soit-disant sous l'emprise d'un véritable spectre prêt à faire fuir le premier qui oserait dormir sous son toit. Les deux frères ne sont pas seuls ce soir-là et la rencontre avec Helen risque de modifier leurs visions de l'autre monde.
     
     
    Une histoire de fantôme qui change radicalement de ce que j'ai déjà pu lire, ou voir. Pas de tubes phosphorescents ou de canons à protons pour les attraper, pas de médium capable de parler avec eux, ni de personnages qui voient sans user de rayons à fantômes. Non, ici la science a pris le pas sur l'intrigue, se mêlant agréablement aux frissons que l'on ressent après chaque page tournée. Ben et Will ont vu quelque chose et ce n'est pas les bières bues qui les ont mis dans cet état. Ils restent malgré tout sceptique sur certains phénomènes, arrivant à démontrer par A + B que ce n'est pas un spectre qui est derrière tout cela, mais la machination de l'homme pour jouer avec les personnes crédules. Tous deux ont les pieds sur terre malgré ce qu'ils ont vus et préfèrent y aller par étape, afin de trouver une preuve d'une vie existant sur un autre plan. Six années où Ben n'a pas oublié Olivia avec qui il devait se marier. Six années où Will est hanté par le visage de celle qu'il a vu pour la première fois dans une cave sans pouvoir réagir. La rencontre avec Helen va apporter un plus à leur recherche. Ils ne vont plus chercher dans des lieux insolites où tout le monde, même certaines chaines de réseaux sociaux s'amusent avec les gens pour leur faire croire tout et n'importe quoi. Les trois nouveaux "amis" vont retourner sur les lieux du "premier crime" afin de prouver qu'elle y est toujours.
     
     
    Bien entendu il ne s'agit que du tout début de l'histoire afin de mettre en place les personnages, leurs envies, leurs destins. Les deux frères sont différents et complémentaires. Ben le plus jeune et celui qui sourit le moins, même avant la séparation d'avec Olivia. Il est le plus sérieux et ses études qu'il a mise de côté dans le cinéma l'aide énormément à prendre sur lui sur tout ce qu'il peut voir. La réflexion est sa véritable arme et il ne se laisse pas embobiner n'importe comment. Il est travailleur et capable de se remettre en question régulièrement. Will, le plus âgé donc est le boute-en-train. Chasseur de fantômes c'est un but pour lui, afin de prouver que ce qu'il fait n'est pas uniquement de lé déconne. Doué en électricité, il a un contact avec les autres personnages plus souriant, plus avenant, arrivant à faire décanter des situations qui pourraient devenir dramatique. Quant à Helen, c'est la scientifique, celle qui a besoin de croire parce qu'elle a un passé qui fait qu'elle veut y croire, qu'il y a bien une vie après la mort. Pour se convaincre, les recherches ne sont pas basées sur des phénomènes de foires, mais sur la réalité. Analysant chaque situation, elle arrive à prendre en compte de nombreux facteurs afin de déterminer comment trouver et montrer la présence de la fameuse dame blanche.
     
     
    "La fréquence fantôme", c'est aussi la recherche de la reconnaissance, la recherche du passé, l'envie de découvrir ce qu'une maison à pu subir, ce que des gens ont pu vivre. Je ne sais pas vous, mais dans certains bâtiments, nous ressentons quelque chose. Je ne parle pas forcément de fantômes, mais d'émotions que les murs ont gardés en eux. La violence, des crimes, de mauvaises actions, même dans des hôpitaux psychiatre, il y a un sentiment d'impuissance et quelque chose qui fait froid dans le dos. C'est ce que j'ai ressenti entre ces pages. Non, pas de crime avec un livre, mais les frissons, les petits bruits autour qui nous rendent suspect. Mon fils a osé venir me voir un soir alors que j'étais plongé au cœur du récit : j'ai fais un sacré bond dans le lit tellement j'attendais la fin du chapitre avec impatience. Tout cela pour signifier qu'une fois dans cette histoire, il est difficile d'en ressortir indemne. Même les nuits suivantes ont été un peu chaotique dans le sens où j'imaginais la suite lorsque le livre n'était pas terminé et voir le tome 2 sans savoir ce que l'auteur compte nous apporter. C'est une histoire qui est prenante avec énormément d'éléments et de situations très intéressantes.
     
     
    La vision de l'auteur ne part pas dans tous les sens. Il y a une ligne directrice qui emmène le lecteur dans le côté scientifique et nous démontre une facette de comment s'en approcher au mieux. Les compétences de chacun des personnages apportent une pierre à l'édifice et va les amener à déterminer exactement ce dont ils ont besoin. Réussir à expliquer pourquoi ils sont tous là est aussi un point important. Nous sentons bien qu'il y a un secret dans la vie de Helen et il est plus que nécessaire de la comprendre. Chacun de ses gestes n'est pas toujours au gout des deux autres, ni même du lecteur, mais elle reste droite dans ses chaussures et ne s'arrêtera pas tant qu'elle n'aura pas de réponses concrètes à ses demandes. Et puis il y a cette dame blanche qui reste un mystère. Une jeune Lily, mais de quelle époque ? Qui est-elle ? Comment est-elle arrivée là ? Pourquoi ne peut-elle pas partir ? Toute une histoire dans l'histoire qui rend encore plus intéressant les recherches scientifiques. Car il s'agit d'un mélange où la science-fiction et la science tout court se rencontre pour tenter de donner des réponses. C'est terriblement convaincant que cela me donne envie de fabriquer ce fameux hérisson ! (Après il me faut du matériel et des connaissances plus poussées que j'ai en physique, puisqu'à la base je suis chimiste, mais bon, je ferais avec xD)
     
     
    Le manoir est un personnage à proprement parler. Il a vu tellement de choses depuis sa construction qu'il serait capable de raconter de nombreuses histoires. Malheureusement, même si les murs reçoivent de nombreuses vibrations, ils ne sont pas encore capable de nous répondre. Qu'à cela ne tienne, Ben et Will font une multitude de recherches et les découvertes donnent autant de frisson que Lily. Le passé reste le passé, pourtant il se pourrait bien que le destin tragique de Lily est lié à l'endroit et lorsque Helen indique un certain point, il était clair pour moi que c'était forcément cela. La surprise est dans la fin de ce premier tome. Si un détail est vu, la fin remet tout en question et j'aime cette idée. Rien n'est facile, chaque expérience forge un caractère qui est bien trempé pour Helen et plus doux pour les autres. Le lien entre les frères est également une très bonne surprise, car même s'ils en sont pas toujours d'accord, ils arrivent à rester soudés, à leur façon. Will est la touche d'humour du livre, car il faut avouer que sans lui, le livre ne serait pas ce qu'il est.
     
     
    De l'humour, de la passion, mais aussi du mystère à la puissance mille, des tensions électriques ou non, un petit côté horreur vraiment très léger. Ce dernier thème provient essentiellement du fait de la tension qui se renforce page après page. D'accord, retrouver des cadavres de plusieurs décennies, ce n'est pas forcément le top, surtout qu'il ne s'agit pas de squelette tout propre. Hitchcock serait passé par là également avec ces fichus oiseaux ? Et puis il y a les mystérieux accidents, les morts, les légendes comme celle du laitier de la seconde guerre mondiale qui ne s'oublient pas dans son esprit bien que vacillant. Une petite touche de romance se laisse entrevoir au fil du temps. Du travail il y en a, que ce soit sur les personnages, les lieux, les descriptions, l'intrigue qui monte en puissance et nous laisse sur un point final qui aurait dû être plus loin. La gourmandise a beau être un défaut, je le garde ! 
     
     
    En conclusion, un premier tome qui a su m'entraîner de l'autre côté du miroir, ou plutôt dans la cave d'un manoir qui a vécu de tragiques moments. J'ai adoré les personnages, les lieux, les histoires, le côté scientifique qui est tellement réaliste, le côté surnaturel avec les discussions avec Lily. Plus qu'à attendre le second tome pour savoir ce qui se passe réellement.
     
     

     Extrait choisi : 

     
     
     « Assise sur la chaise de l'expérience, la dame blanche patientait la te^te baissée et le regard perdu dans le vague. Bien qu'ils arrivaient à distinguer les traits de son visage, ils avaient l'impression de l'observer à travers un brouillard épais. Que ce soit sa peau ou le tissu de sa robe, tout en elle était trouble et vaporeux. Cet état physique semblait aussi affecter ses mouvements. Quand elle replaça une mèche dans ses cheveux, ses gestes parurent irréels. L'image de son bras répliqué sur son passage pendant quelques secondes avant de disparaitre. À mesure qu'Helen affinait ses réglages, l'apparence du spectre se fit plus nette et ses mouvements plus fluides. Les os qui filtraient en transparence s'effacèrent et, bien que sa peau diaphane soit encore floue, le cœur de Will se mit à battre plus fort...  »

     

     

    « Dans ma boite il y a... #254La fréquence fantôme, série (Matt Clayne) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    16
    Lundi 8 Mars à 18:43

    Ta chronique me parle totalement, les points que tu soulignes c'est exactement ce que j'adore dans les histoires de fantômes <3 Wish-list direct, merci beaucoup pour la découverte :3 

      • Lundi 8 Mars à 20:48

        Yes, trop contente !!!! Bonne future lecture: )

    15
    claire chronique
    Jeudi 4 Mars à 10:37
    Jadore ta chronique je le note ! Merci :)
    14
    Diament
    Lundi 1er Mars à 14:27
    Oh il me tente beaucoup celui la !
      • Lundi 1er Mars à 15:00

        chouette, chouette, chouette !

        J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :)

    13
    Lundi 1er Mars à 10:19
    Ça a l'air vraiment chouette mais le côté "premier tome" me bloque de plus en plus. J'ai envie d'histoires qui se terminent en un seul livre ! Enfin bon, je surveillerai ton retour sur la suite, cela dit ^^
      • Lundi 1er Mars à 14:02

        Je peux comprendre, j'aime beaucoup les one shot aussi, mais parfois, il en faut plus ^^

    12
    Dimanche 28 Février à 22:06

    Je ne connaissais pas du tout mais le résumé est intriguant et ta chronique donne clairement envie. Et puis j'aime bien les histoires de fantômes ^-^

      • Dimanche 28 Février à 22:31

        En plus ils ne font pas toujours peur, disons que la maladresse y est pour beaucoup, enfin pour certains personnages XD

    11
    Kim
    Dimanche 28 Février à 21:51

    Pas mon genre, mais ravie que ça t'ai plu !

    10
    Vampilou
    Dimanche 28 Février à 18:35
    Ça fait un moment qu'il me fait de l'œil celui-là, du coup, tu me donnes encore plus envie de craquer !
      • Dimanche 28 Février à 18:48

        Tu devrais craquer, sans aucun problème :) (Non je ne suis pas une tentatrice xD)

    9
    Dimanche 28 Février à 18:08

    Le côté surnaturel me dit bien !

      • Dimanche 28 Février à 18:47

        C'est top :) Je te souhaite que du bon !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :