• Le Tombeau de Minuit, T4 (Lara Adrian)

     

    Le Tombeau de Minuit, T4 - en cours

     

    Auteur : Lara Adrian

    : 25 Aout 2011

    381 pages papier

    Thème : fantastique/Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Minuit

    (Lara Adrian)

    Résumé :

     "La lignée est parmi nous depuis toujours : de puissants guerriers vampires mènent une guerre secrète contre les Renégats pervertis par la Soif sanguinaire.

    Rio sacrifie sa vie pour lutter contre les Renégats. Il ne laissera rien ni personne se dresser contre lui, et surtout pas cette mortelle, capable de révéler l’existence des vampires… Dylan, une jeune journaliste, fait une terrible découverte qui la plonge dans un tourbillon de violence et de mystère. Mais rien n’est plus dangereux pour elle que cet homme couvert de cicatrices surgi de l’ombre…


    Et si son monde de ténèbres avait un lien avec le passé qui la hante ? " 

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Minuit Ecarlate - tome 2 (Lara Adrian)

    Dans le tome précédent, Rio à été trahi, défiguré, blessé, torturé par sa compagne, qui ne pensait pas que se serait son compagnon Rio qui serait mit à bas, mais l’erreur de jugement de sa compagne à été fatale à leur couple et à leurs propres vies. A la fin de ce tome 3, il à décidé de lui-même de jouer les kamikases dans la grotte, la tombe de l’ancien, laissant ses frères en plan.

    Dylan est une journaliste pour un torchon, mettant en avant les faits surnaturels, inexpliqués, bref tout ce dont Dylan sait de quoi elle parle. Elle voit les mortes depuis toutes petites et en suivant l’une d’entre elle, Dylan va découvrir la grotte, prendre des photos et disparaitre aussi vite qu’elle est venue. Dylan est donc une compagne de sang, découverte tardivement et à énormément de mal avec son don, car même si elle les voit, elle refuse de l’accepter comme tel.

    « Parviendrait-elle jamais à l'oublier, même s'il s'effaçait de sa mémoire comme il en avait l'intention ? Elle en doutait vraiment. Et même si on forçait son esprit à l'oublier, elle ne pensait pas que son cœur puisse jamais y arriver. »

    Le hic ? Les explosifs étaient présents et ce qui pourrait être qualifié de monstre : Rio, l’était également ! Cette rencontre va être tout sauf inintéressante, puisque Rio va reprendre contact après des mois de silence avec La lignée, et faire de son esprit torturé un très grand défi. Cela commencera par une course, puis une autre et une autre, l’envie de fuir est prenante pour tous les deux, pas forcément pour les mêmes raisons. La peur de s’investir, la peur de faire peur entre autre. Rio à tant souffert dans le tome précédent, que malgré ce qu’il va ressentir pour Dylan ne se sentira pas du tout en confiance. Les trahisons ont la vie dure, les blessures ne se referment jamais vraiment.

    « - mon nom complet est Eleuterio de la Noche Atanacio.
    - Wahou! J’imagine que "dylan" çà fait un peu quelconque par comparaison hein?
    rio gloussa
    - il n'y a rien de quelconque chez toi, je peux te l'assurer Dylan sourit avec modestie
    - bon alors qu'est ce qu'il veut dire ce superbe nom?
    - une traduction approximative donnerait: " celui qui libre et appartient à la nuit sans fin." »

    Ce livre est plus court, ce qui est dommage, je trouve qu’il est le plus réussit pour le moment. Surement parce que les deux protagonistes sont tous les deux des âmes en peine, que leur passé les rapproche et que leur caractère d’indépendance les amènera à bien plus que la solitude dont ils comptaient rester toute leur vie. Il est poignant tant dans les mots que dans les actions des personnages. Ce qui est bien, c’est qu’il ne faut pas chercher dans les histoires de minuit, le sujet est là, on sait forcément comment cela se terminera, mais pas de la manière dont on pourrait croire. Parfois on se dit que cela sera impossible et puis il suffit d’une petite chose pour que tout bascule.

    Rio et Dylan, c’est un couple à part, beaucoup plus vrai, réaliste surtout, lorsque l’on approche de près de la famille, des amis de Dylan. La maladie de sa mère est une épreuve et on ressent l’amour de cette mère pour sa fille dans ses propos. Ce tome, je l’ai bien plus apprécié, surement pour le coté plus vrai que fantastique. Un petit mot pour Nickolaï, il va t’arriver quoi dans le prochain ?

    Logo Livraddict

    babelio

    « Maeve Regan (Marika Gallman)Rachel Morgan (Kim Harrison) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :