• Les prières de sang (Jean-Marc Dhainaut)

     

     

    Disponible sur Amazon et Taurnada

    L'arracheur d'ombres (François Avisse)

    Auteur : Jean-Marc Dhainaut

    217 pages papier

    Thèmes : Fantastique, Paranormal

      *******

     Résumé :

    « Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère.
    Et dire que tout a commencé parce qu'une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n'avait pas perdu la mémoire… »   

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    18/20

     

    Je remercie Babelio, ainsi que la maison d'éditions Taurnada pour cette nouvelle découverte, par le biais de la dernière masse critique. Ce qui m'a d'abord attiré c'est la maison d'édition, je sais que je vais tomber sur une valeur sûre. Je n'ai jamais été déçue par un de leurs livres et cela se confirme de nouveau. La couverture appâte, il faut bien le dire pour tout lecteur qui aime le surnaturel. Puis vint le résumé. En d'autres termes je sentais que j'allais passer un bon moment. C'est gagné !

     

    1986, une étudiante infirmière, Céline, achète une armoire dans un vide-grenier. Quelques mois plus tard, Mina, l'assistante de Alan, reçoit un coup de fil de sa part : elle a besoin d'aide car sa maison semble être habitée. Hors il n'y a qu'elle et son chat qui y vivent. Des bruits étranges la nuit la réveille. La peur est permanente. Pour une jeune femme enceinte de surcroit, se reposer devient de plus en plus difficile. Elle ne rêve plus que de passer ses nuits ailleurs et va jusqu'à prendre une chambre d’hôtel. Pour Mina, c'est qu'il y a quelque chose chez elle. Pour Alan, c'est plus complexe, pensant d'abord aux divers changements que Céline a effectué. Ce n'est pas sans mal que Mina le pousse à partir un weekend là-bas pour y voir plus clair. L'arrivée semble tranquille, pourtant, cette armoire recèle bien plus qu'un simple "esprit" : une clé !

     

    Et quelle clé ! Mais passons sur ce détail. L'auteur a un duo de personnages attachiants et attachants. Alan Lambin a 44 ans, spécialiste dans le paranormal. Il n'est pas l'un de ceux qui trafique ses vidéos pour obtenir un nom véreux. Il est de ceux qui reste sceptique par moment, mais sait comment faire pour refouler les esprits d'une maison, ou autre. Mina Arletti, 46 ans est son assistante, médium de surcroit. Elle voit, ressent et aimerait bien  que son patron l'écoute un peu plus. Tous deux forment une équipe qui marche, ne mêlant pas les sentiments entre eux. Et pourtant, depuis 3 ans qu'ils travaillent ensemble, leur cœur est pris dans les mailles du filet, sans pour autant qu'aucun d'entre eux ne le dévoile. Les "esprits" gardés au chaud dans cette armoire ne sont que des résidus. Il faut que Alan et Mina creuse plus profondément pour découvrir ce qui se passe avec.

     

    « Mina se mit à crier, ses mains instinctivement devant elle comme pour se défendre d'un agresseur invisible. Raide comme un piquet, Alan sentit et entendit le souffle de la respiration à quelques centimètres de son visage. Lui, le chasseur de fantômes, était en train de trembler et il détestait ça, surtout devant Mina. Que craignait-il, lui qui répétait souvent : " à part peur, les fantômes, que voulez-vous qu'ils vous fassent ? " Il ferma les yeux, rejetant l'image que ses sens s'obstinaient à projeter dans son esprit. C'était forcément son imagination qui lui imposait la vision d'un homme ressemblant à un chevalier du Moyen Âge, debout devant lui, avant de disparaître. Il se ressaisit, se précipité sur Mina en la prenant dans ses bras et hurla :... »

     

    La recherche de la provenance de cette armoire les envoie vers le monastère dans la même ville. Ce vieil monastère qui a vu passer des générations de moines et de Templiers. L'histoire recèle des trésors d'Histoires avec le grand H. Certains faits restent de l'imaginaire, d'autres de témoignages. L'auteur nous apporte les éléments sans que nous réussissions à trouver comment les combiner les uns aux autres. Et puis plus nous avançons dans le récit, plus de petites choses sont gênantes. Qui est ce petit garçon qu'Alan voit souvent ? Que s'est-il passé au 14ème siècle pour que les habitants du monastère soient encore emprunt d'une nostalgie qui ne peut pas leur être propre ? Quel est le lien entre tous les événements passés chez Céline et le monastère ? Vous me direz : l'armoire magique de la sorcière blanche ? Oups, je me trompe de livre, nous ne sommes pas à Narnia ! L'armoire a un pouvoir certain sur son propriétaire.

     

    Les phénomènes paranormaux restent dans le domaine du réaliste. Je demanderais bien qui n'a jamais rêvé de participer à cette chasse aux fantômes mais je ne suis pas certaine que vu comment les événements tournent, cela soit de bons augures. Si au départ il n'y a "que" des voix, des murmures, le froid, des frôlements, cela devient de plus en plus coriaces allant jusqu'à faire voler ou disparaitre des objets. Les présences sont partout. Je ne suis pas peureuse de nature, j'avoue que ce livre ne m'a pas fait peur, mais pour plus sensible il est certain que des frissons de peur s'amuseront à se promener le long de la colonne vertébrale. L'angoisse est bien présente de part les réactions des fantômes, mais aussi des découvertes macabres qui ne datent pas toutes d'hier.

     

    Un point que j'ai beaucoup apprécié, cela se passe entre le Normandie et la Bretagne et à un moment Alan parle même d'une ville de l'Aisne. Connaissant bien ces recoins car étant moi-même de Bretagne et vivant en Picardie dorénavant, c'est très agréable de voir des auteurs se promener dans des lieux méconnus pour la plupart. Un autre c'est le fait de retourner dans le passé. Les années 80 m'ont remonté bien en arrière (oui j'étais née :p) La manière de communiquer, le fait que les ordinateurs et les téléphones portables n'étaient encore que des ébauches pour l'un ou l'autre. Pourtant, nous pouvions communiquer ! Oui, en frappant aux portes, en allant voir les gens ! Un véritable exploit. Le personnage de frère Oscar est bien mené, tout comme celui de frère Laurent. Des seconds rôles qui apportent plus de questions que de réponses.

     

    « Ils contournèrent la maison jusqu'à découvrir une cabane construite de bric et de broc à côté d'un poulailler près duquel pendait du linge, ou plutôt de vieilles loques. Une longue buse de laquelle s'échappait une fumée blanche dépassait du toit. Ils se seraient crus dans un bidonville, mais pour l'heure, il fallait faire bonne figure pour inspirer confiance. En arrivant devant la porte - récupérée dans une décharge vu l'état -, les chaussures pleines de boues, les poules s'agitèrent et ils échangèrent un regard étonné en voyant la croix renversée qui y était accrochée. Ils frappèrent. Au bout de quelques secondes, un vieil homme édenté leur ouvrit. »

     

    Seul petit bémol, la relation "amoureuse" entre Alan et Mina. J'ai beaucoup apprécié la façon dont ils se cherchent, se chamaillent comme des enfants. Ils ressentent des choses entre eux, cela se voit, se lit, se ressent. Leurs gestes l'évoquent sans problème. Le seul petit point qui m'a chagriné c'est la façon dont l'auteur en parle souvent du fait qu'ils ne se sont pas déclarés mutuellement. Personnellement je préfère suivre cette chasse aux fantômes.

     

    En conclusion, une histoire paranormale angoissante, avec de belles descriptions sur les phénomènes. Un duo de choc qui n'est pas toujours d'accord mais qui arrive toujours à s'unir contre le pire. J'ai passé un très bon moment de lecture, je le recommande, en plus il est à petit prix.

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Dans ma boite il y a... # 138Top Ten Tuesday # 86 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    6
    Vampilou
    Mardi 20 Novembre à 17:52
    C'est un roman que l'on m'a déjà grandement conseillé et il me tente beaucoup !
      • Mardi 20 Novembre à 18:14

        C'est super ! Tu peux foncer sans soucis :p

    5
    lheuredelire
    Mardi 20 Novembre à 17:33

    Merci pour la découverte, mais je pense que ce n'est pas pour moi ^^

      • Mardi 20 Novembre à 18:01

        Aurais-tu peur ? mdr, pas de soucis :)

         

    4
    Mardi 20 Novembre à 11:05

    La romance ici sert tout de même l'intrigue ici. Même si comme toi, je préfère la chasse aux fantômes.

      • Mardi 20 Novembre à 12:21

        Disons que c'est surtout les répétitions comme quoi ils ne se sont pas déclarés l'un envers l'autre qui m'a juste légèrement ennuyée, après, ça passe ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :