• My Hipster Christmas (Mag Maury)

     

    My Hipster Christmas (Mag Maury)

    Disponible sur Amazon

    ******* 

    Auteur : Mag Maury


    357 pages numérique (epub)

    Thème : Romance

      *******

     

     

    Résumé :

    «   Il déteste Noël, elle adore… ça démarre mal !

    À Liverpool, le Barbershop Hipster Maniac est une institution. Tenu par trois amis barbus et tatoués, c’est l’endroit idéal pour écouter du bon rock, se faire tailler la barbe et boire un coup ! Sauf que pour Line, c’est aussi le début des ennuis. Pour commencer, à son arrivée dans le quartier, elle a embouti la voiture de Jordan, l’un des trois barbiers. Ensuite, elle a découvert qu’ils étaient voisins de commerce… et de palier !

    Impossible donc d’échapper à cet homme au regard de braise, au corps imposant de muscles et de tatouages… et au caractère insupportable ! Il l’attire, la repousse, joue avec elle, mais le pire, c’est qu’il déteste Noël… alors que c’est la période préférée de Line ! À coups de décorations lumineuses, de baisers enflammés et de répliques cinglantes, la guerre est déclarée ! »  

     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    My Hipster Christmas (Mag Maury)

     

    Je suis tombée par hasard sur ce livre, dans un groupe de lecture, surtout sur un passage qui m'a bien fait rire. Je me suis dit pourquoi pas ? N'aimant pas particulièrement Noël j'avais envie de voir comment cela allait être amené et surtout avec le passage déjà lu j'ai eu besoin de m'amuser.

     

    Line est une jeune femme qui vient de perdre son grand-père, celui qui l'a élevé alors qu'elle venait de perdre ses parents très jeune. Elle reprend la boutique d'antiquité de son papy Joe. Avec ses amis, Capucine et Victor, elle prépare son déménagement, sa nouvelle vie. Mais voilà que le jour J, sa voiture percute l'arrière de celle qui est devant elle. Manque de bol, l'homme qui en ressort est une montagne pleine de furie et n'arrive à se calmer qu'une fois qu'il comprend que c'est une femme au volant. (la casquette sur la tête forcément, cela n'aide pas !) Pas de constat en main, un échange de numéro de téléphone et Line pense que ce "bûcheron" ne l'ennuiera qu'une fois les voitures iront se faire réparer. Sauf que... pas de bol, il habite dans le même immeuble qu'elle, juste en face, au-dessus de leurs boutiques. Elle remet en état la boutique d'antiquité et lui tient un "barber shop" avec ses amis. La "cohabitation" risque d'être houleuse, très houleuse...

     

    « Mon téléphone se met alors à sonner, je me détourne de mon interlocuteur pour attraper l’appareil dans mon sac, posé sur le siège passager. Lorsque je me retourne, les yeux du sauvage sont fixés sur mes fesses puis remontent lentement, détaillant mon corps minutieusement jusqu’à harponner mon regard. Troublée et rougissant violemment comme une écolière, je rétorque néanmoins avec véhémence.
    – Surtout ne te gêne pas, espèce de pervers !
     – Je n’en ai pas l’intention, me répond-il avec sarcasme tout en affichant un rictus provocateur.
    Exaspérée par tant d’assurance, je refuse d’entrer dans son petit jeu et reporte mon attention sur mon téléphone que je décroche en détournant le regard. »

     

    Une histoire qui débute de manière banale en pleine période de noël où une jeune femme a un accident de voiture. Juste de la tôle froissée, mais un échange fort peu sympathique entre deux personnages qui sont très différent. Line est une jeune femme enjouée, adorant la neige, noël et tout ce qui englobe cette période de l'année. Malgré sa tristesse d'avoir perdu son grand-père, elle garde précieusement en elle ses souvenirs, la boutique et espère repartir d'un bon pied. Jordan déteste cette période (et une fois que l'on apprend pourquoi, c'est compréhensible). Il ne s'attache à personne sauf ces deux potes, Timothy et Sonny, qui bossent avec lui. Les filles ne sont que des exutoires et il le précise bien avant chaque rendez-vous. Il est brisé et depuis il n'attend plus grand chose de la vie. Cette petite teigne qui le bouscule dans son quotidien lui redonne goût à la vie. Il a beau vouloir l'oublier, c'est difficile surtout lorsqu'en pleine action elle s'amuse à jouer du violon fort mal. Les murs sont de simples feuilles de cigarettes et tout peut s'entendre. Il suffit de peu pour faire basculer quelqu'un du mauvais côté.

     

    Il la désire, mais cela pourrait lui donner de mauvaises idées et donc préfère la repousser plutôt que de l'amener dans son lit. Car nulle ne peut entrer dans sa chambre. De nombreux démons le poursuivent et le peu d'espoir qu'il a en regardant, en pensant à Line le tracasse bien trop. Entre les deux c'est drôle. Leurs émotions sont exacerbées. Jordan est à la limite de la schizophrénie, un dédoublement de personnalité qui le rend aimable avec un grand sourire pour devenir taciturne dans la seconde qui suit. Line est dans le besoin, celui d'aider son prochain malgré ses propres souffrances. De nombreux secrets n'auront de cesse de les éloigner. Et ce n'est pas Timothy, Sonny, Capucine ou Victor qui diront le contraire. Si les deux premiers connaissent ce mal engrangé en leur ami, le dernier s'approche de la vérité du bout des doigts.

     

    « À la fin de la journée, je ne sais toujours pas quoi faire. Dois-je mettre au clair certains points avec Line et discuter avec elle de vive voix ou poursuivre comme à mon habitude ? Totalement indécis sur la conduite à tenir, mon esprit se brouille de questions. Pourquoi sa présence me tourmente-t-elle autant ? Comment fait-elle pour s’immiscer à ce point dans ma vie ? Et surtout, comment vais-je me sortir de cette attirance que j’ai pour elle ? Elle m’obsède. Je sais que si je cède, ce sera encore plus dur. Pour elle comme pour moi. Alors je me contente de la regarder et de me satisfaire de sa présence à quelques pas de moi. »

     

    J'ai beaucoup apprécié les personnages secondaires. Timothy et Sonny sont deux véritables amis. Ils sont soudés, n'hésitant pas à se mettre dans le pétrin pour sauver leur pote. L'inverse est tout aussi vrai. Capucine est une vraie pile électrique et Victor cache bien son jeu. Tous les quatre sont des piliers pour les personnages principaux et prêts à tout pour que leurs amis soient heureux.

     

    Une romance de noël qui n'est pas toute rose, même si on sait comment tout cela va se terminer. Le combat d'un homme pour revenir à la lumière, pour réussir à sortir de ténèbres qu'il a lui-même crée. Une culpabilité qui le l'a plus lâché depuis si longtemps qu'il devient difficile de ce confier. Line est ce qu'on appelle son miracle de noël, car si cette période était devenue sombre pour lui, elle va devenir bien plus lumineuse. Je me suis bien amusée à découvrir cette histoire.

     


     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Réceptions SP - LSJ EditionsTop Ten Tuesday # 102 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Lundi 11 Mars à 22:09

    Pourquoi pas !

    3
    Vampilou
    Lundi 11 Mars à 15:40
    Ah, effectivement, une romance de Noël pas toute rose, ça a le mérite d'être assez original pour me tenter !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :