• Piège conjugal (Michelle Richmond)

     

    Piège conjugal (Michelle Richmond)

    Disponible sur Amazon

    Ash et Vanille, tome 1 : les guerriers du lézard (Sosthène Desanges)


    Auteur :

    480 pages papier

    Thème : Thriller

      *******

    Résumé :

    « Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate, et Jake, psychologue, s'aiment, l'avenir leur appartient. Le jour de leur mariage, un riche client d'Alice se présente avec un cadeau singulier : l'adhésion au « Pacte ». Le rôle de ce club ? Garantir à ses membres un mariage heureux et pérenne, moyennant quelques règles de conduite : décrocher systématiquement quand le conjoint appelle, s'offrir un cadeau tous les mois, prévoir une escapade trois fois par an... mais surtout, ne parler du Pacte à personne. Alice et Jake
    sont d'abord séduits par l'éthique, les cocktails glamour et la camaraderie que fait régner le Pacte sur leur vie... Jusqu'au jour où l'un d'eux contrevient au règlement. Le rêve vire au cauchemar. Mais comme le mariage, l'adhésion au Pacte, c'est pour le meilleur... comme pour le pire.  »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Piège conjugal (Michelle Richmond)

    16/20

     

    Je remercie la maison d'éditions Presse de la cité pour m'avoir fait parvenir ce livre, ainsi que Babelio pour m'avoir choisi afin de le découvrir.

     

    Le début nous montre un Jake abimé revenant dont ne sait pas trop où, déposé par un petit avion auprès de sa femme Alice. Et puis nous revenons en arrière avec un Jake et Alice qui se marient. Une demande particulière, des invités nombreux et les deux derniers un peu particulier : des clients du cabinet d'Alice (qui est avocate) qu'elle a invité dans une forme de blague. Sauf qu'ils ont accepté. Finnegan et sa femme leur offre une boite avec l'inscription "le pacte". Une fois le voyage de noce effectué, Vivian, une Amie du pacte, leur rend visite pour leur donner la clé qui ouvre la boite, mais surtout pour leur faire signer un contrat avec beaucoup, beaucoup d'indications. Il s'agit d'un contrat les liant au pacte, mais aussi à ce que leur mariage soit toujours digne d'un conte de fée. Dès les signatures apposées, les jeunes mariés vont se rendre compte que ce n'est pas juste un petit cadeau. C'est une évidence que leur liberté va être restreinte.

     

    « Tout le monde nous accueille avec le sourire et une accolade, nous donne du "chers amis". Je trouve ça flippant, mais chaleureusement flippant. Ils semblent tous se rappeler parfaitement ce que nous avons pu dire de nous-mêmes la dernière fois, et je me demande si quelqu'un au cabinet d'Alice s'est souvent souvenu de quoi que ce soit me concernant. Ces gens savent écouter. Peut-être un peu trop, néanmoins, c'est flatteur. Des hommes que je reconnais à peine s'approchent pour reprendre notre conversation exactement là où nous l'avions laissée trois mois plus tôt. »

     

    Une idée originale. Pour être certain que les mariages seront toujours les plus beaux, durables, etc etc, une personne (tout est bien expliqué dans le livre) a mis au point ce pacte. Il sert à remettre l'un des deux ou les deux qui composent le couple dans le droit chemin. Ce qui s'apparente à une forme d'aide providentielle va devenir un véritable cauchemar. Outre le manuel qui est plus long qu'un dictionnaire et qu'il faut apprendre par cœur, afin de ne pas se faire taper sur les doigts, il faut offrir un cadeau tous les mois, partir en weekends tous les 3 mois, ne pas oublier son conjoint même si son travail est prenant, etc, etc et ce n'est que la partie gentille. Car il y a des sanctions. Pas juste des mots, non il peut y avoir des remises en forme à 5 heures du matin pour perdre le poids pris par exemple, des suivis psychologique et bien plus encore. Alcatraz n'a qu'à bien se tenir !

     

    Concernant les personnages, tout tourne autour de Jake et Alice. Leur couple est décortiqué, de la façon dont il l'aime, de la façon dont il ressent les choses. Il serait capable de tout pour elle, mais est-ce qu'elle serait dans le même cas ? Les doutes, les espoirs, les envies, le travail, tout est plus ou moins lié. Fermer un passé pour ne plus le reprendre ? Alice est avocate, mais avant, elle était une chanteuse dans un groupe de rock. Jake est psychologue, il aide des couples en danger. Comment aider les autres si on se pose autant de questions sur son propre couple ? Il donne de son temps aussi aux enfants qui en ont besoin, ceux qui pensent que leur parents qui se déchirent ne les aiment pas. Il y a forcément des moments de doutes, de pourquoi j'ai proposé le mariage. Et puis tout s'éclaire. Par contre la manière dont cela se fait, le pacte s'apparente pour moi à une "secte" plutôt barbare si on ne fait pas ce qui est dit. Vivre dans la peur n'est pas vivre heureux et être fliqué sans cesse ne peut pas donner le meilleur de nous dans l'absolu.

     

    « J'écoute le disque jusqu'au bout, puis je le remets. Comme au garage, j'ai le sentiment d'entrevoir une facette d'Alice que j'ai souvent imaginée, sans y avoir accès.

    Le portrait musical qu'elle peint de moi est nuancé, tantôt indulgent, tantôt cruellement honnête.

    J'ai l'impression de m'être longtemps accroché à une certaine idée d'Alice, de m'être appliqué à ne pas voir chez elle que ce que j'avais envie de voir. J'encourageais les qualités que j'aimais, je les cajolais, espérant inconsciemment que, si j'ignorais les autres, elles s'atrophieraient et disparaitraient. Bien sur, en mon absence, elles se sont épanouies. Alice est redevenue elle-même, dans toute sa complexité parfois exaspérante. Je ferme les yeux afin de me concentrer sur sa voix. »

     

    Il y a des scènes particulières, des arrestations arbitraires, des cellules, des vérifications de tout et de rien, de la mise sur écoute... Les personnages principaux comme secondaires sont tels des pions pour qui et pour quoi ? Très bonne question. Et puis il y a des statistiques qui tombent un peu comme un cheveu sur la soupe, mais non, du tout, ils vont très bien avec les éléments notés. Je n'avais pas vu la fin avec Orla venir de cette manière, par contre la toute fin était logique et j'en aurais voulu à l'auteur de ne pas aller dans ce sens ! La paranoïa, le fait de ne plus savoir à qui se vouer. Qui a raison, qui a tort, qui désire votre mort... Ou presque. Le pacte n'est pas qu'un simple mot, c'est une institution comme toute chose, mais si ceux qui en ont les rênes se prennent de haut, voici un échantillon de ce que cela donne. Un seul mot d'ordre : Fuyez !

     

    En conclusion, évitez de vous marier. Si vous ne le pouvez pas, évitez d'inviter des personnes que vous ne connaissez que depuis peu de temps. Ne signez rien qui ne soit lu, relu et décortiqué. Faites attention aux "Amis" qui sont un peu trop gentil, regardez bien autour de vous et surtout, méfiez-vous de tout le monde ! En bref, amusez-vous bien !!!!

     

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     

    « Top Ten Tuesday # 64Presse de la Cité Editions »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    10
    Mardi 26 Juin à 09:32

    celui-ci est fait pour moi!

    j'achete!

    9
    lheuredelire
    Vendredi 22 Juin à 23:20

    Ca a l'air pas mal !!

    8
    Vampilou
    Vendredi 22 Juin à 16:24
    J'adore le concept, c'est très cynique !
      • Vendredi 22 Juin à 20:22

        C'est exactement le mot que j'ai cherché mdr, merci !

    7
    Vendredi 22 Juin à 13:31

    bon cool dès que je peux je l'attaque merciiiiiiiiii

      • Vendredi 22 Juin à 20:22

        De rien, super contente de te motiver autant xD

    6
    Jeudi 21 Juin à 19:49

    J'adore ta conclusion happy

      • Jeudi 21 Juin à 20:14

        Je trouvais qu'elle allait parfaitement avec le livre mouahahah :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :