• Publicité pour adultes, tome 1, épisode 1 (S. Greem)

     

     

    Publicité pour adultes, tome 1, épisode 1 (S. Green)

    Publicité pour adultes, tome 1, épisode 1 (S. Green)

    Auteur : S. Greem    

    168 pages numérique

    Thème : Érotisme

      *******

    Fait partie de la série

    Publicité pour adultes

    de S. Greem

    4ème de couverture :

    « Jeune cadre ambitieux formaté par le milieu rigide de la banque, Ian Riley intègre comme directeur des ressources humaines une prestigieuse agence de publicité internationale, Russell & Buzz. Pour le jeune homme, c’est un séisme culturel et professionnel. Fragilisé dans un passé récent et confronté brutalement au monde en apparence déstructuré de la publicité, Ian voit ses anciennes valeurs atomisées par un souffle libertaire débridé. Dans son costume trois pièces, il se sent déplacé. Il commence une longue et délicieuse progression dans les enfers de l’agence. Tout est prétexte à faire la fête ; la nuit déroule son rituel déjanté. C’est le règne du sexe, des cônes et des rails de poudre. La hiérarchie s’y dissout, comme les départements de l’agence. De la directrice nympho à Justine la coquine réceptrice, du beau créateur Jérôme au charmant Marco, en passant par le commercial gay Patrick, tous les personnages jouent le jeu du paradis pour tous. Ce sont de « gentils ours en peluche » comme aime à les appeler Ian. Mais une personne ne participe pas à ces jeux de pouvoir et de perdition : Terry, la toute jeune stagiaire. L’ange blond que Ian convoite immédiatement, malgré les mises en garde. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Publicité pour adultes, tome 1, épisode 1 (S. Green)

    Je remercie Jess pour m'avoir "vendu" ce livre dans le cadre de notre partenariat avec la maison d'édition Artalys. Quand j'utilise le mot "vendu" c'est tout simplement parce que c'est un livre qui a première vue ne m'attirait absolument pas, à cause de la couverture et du thème. Et au final, j'ai été agréablement surprise.

     

    Ian est un jeune homme de 29 ans, DRH venant d'un milieu bancaire. Arrivé dans une agence de publicité, il va apprendre que la vie dans ces locaux sont totalement à l'opposé de son premier job. Le résumé en donne largement de trop, donc je ne dirais rien de plus sur l'histoire.

     

    Je dois avouer que j'ai beaucoup aimé ce premier épisode pour deux raisons.

     

    « La famille qui revient sur le tapis. C’est une secte, cette agence, ou quoi ? La secte des gentils oursons en peluche… »

     

    La première c'est l'histoire en elle-même, le fait de découvrir ce qui se cache derrière une agence de publicité – j'espère juste qu'elles ne sont pas toutes ainsi mdr – mais les termes techniques, savoir qui travaille et comment. Bref tout ce mélange d'apprentissage du "milieu" est un bon point. De plus, la situation de Ian est semblable à celle de beaucoup d'hommes et de femmes, à savoir la difficulté de trouver un emploi, de le garder, de s'investir, d'intégrer une équipe déjà existante. Le fait que la vision soit à la première personne et vue par Ian, ce qui est assez rare, est intéressant, même si le Charlatan est un personnage à part entière. Qu'est-ce que j'ai pu rire avec ce mot une fois la définition trouvée rapidement.

     

    « Jusqu’où étais-je prêt à aller ? Vers quelle destination inattendue me mènerait le mode de vie des gentils oursons en peluche ? Mais surtout : quel inconnu étais-je en train de réveiller au fond de moi-même ? »

     

    La seconde raison est la suivante : personnage. Ces protagonistes semblent réels, même si certaines situations m'ont paru peu réalistes. Ian a des émotions, des pensées autre que sexuelles, quoique parfois c'était un peu lourd de ce côté. Mais j'ai apprécié le voir se poser des questions, ne pas foncer tête baissée dans les manigances de ces nouveaux collègues. Emy est celle qui m'horripile le plus, elle a un poste très haut placé, mais ne sait pas travailler et vu les dessous de cette femme, je plains le mari, sincèrement. J'ai bien aimé Terry, une douceur en elle fait qu'on a envie de la protéger. Patrick est aussi un personnage que j'ai apprécié, il est gentil, essayant de ne pas forcer Ian dans ces choix. Je mettrais Jérôme dans le même panier de crabes que Emy, j'ai eut beaucoup de mal avec ce type, trop sur de lui, trop imbu de sa personne, bref je ne l'aime pas.

     

    Je n'ai pas aimé certains points, comme la profusion de sexe explicite. Une scène passe encore, mais j'ai trouvé qu'en plus elles étaient trop explicite - et la logique d'un homme qui voit une scène, je me suis demandé comment il pouvait voir ce qu'un homme faisait à une femme alors qu'il voit son dos, au vu de ce qui a été décrit auparavant. Alcool, sexe, drogue, techno – et non pas de rock and roll – beaucoup de vices qui sont répétés encore et encore amenant à une moralité proche du zéro, voire même en dessous.

     

    « Les oursons vont se payer ta tête, mais regarde le point positif : tu vas pouvoir encore planer et sortir de ton corps. Puis tu dormiras comme tu n’as jamais dormi. Vas-y !

    Le Charlatan me poussait à accepter.

    — Promis. Tiens-moi au courant. »

     

    En bref, le milieu de la pub est un infesté de requin qui cherche des proies faciles à se mettre sous la dent. Beaucoup de clichés, je me suis même demandé comment ces personnes pouvaient survivre après autant de vices cumulés, au bout d'un moment le corps ne suit plus, tout comme l'esprit au vu de certaines substances. L'histoire est intéressante, l'envers du décor d'une publicité qui montre ce qui est beau ; dans le fait de se retrouver à la place de Ian et de voir sa transformation s'effectuer dans un monde qu'il ne connait pas. J'oubliais une chose : l'humour de l'auteur est bien présent et c'est un bon point ! D'ailleurs, les oursons sont terribles dans leur rôle !

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Publicité pour adultes, série (S. Greem)Meurtres à Château-Arnoux, duologie (Gilles Milo Vacéri) »

  • Commentaires

    4
    Mardi 4 Août 2015 à 16:24
    Oui c'est une des choses qui m'a vraiment plu ;)
    3
    Vampilou
    Mardi 4 Août 2015 à 15:03
    Oh je suis justement en train de le lire ! Pour le moment, j'aime beaucoup, justement ce monde que tu décris et qui m'était inconnu ;-)
    2
    Mardi 4 Août 2015 à 12:32
    Je connais cela ;)
    1
    Lundi 3 Août 2015 à 21:26

    A première vue, ce livre ne m'attire pas mais ton avis me fait réfléchir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :