• Spiritus Mundi (Mahrk Gotié)

     

    Spiritus Mundi (Mahrk Gotié)

    En vente sur Sudarènes éditions et Amazon

    Emulsion, au-delà du visible (Vanaly Nomain)


    Auteur :

    165 pages papier

    Thème : Fantasy

      *******

    Résumé :

    « Sarah ne possède aucun souvenir. Elle ne sait pas qui elle est. Elle ignore comment elle est arrivée dans ce monde étrange. Pourtant les êtres qu'elle rencontre prétendent la connaître. Ils affirment même attendre beaucoup de sa venue. Comme si elle avait quelque chose à accomplir, une quête à réaliser.
      Pour quitter cet endroit, la jeune fille n'a donc pas le choix : elle doit affronter les épreuves qu'on lui impose. Pour s'élever, il faut parfois traverser le pire… »

     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Emulsion, au-delà du visible (Vanaly Nomain)

    16/20

     

    Je remercie Mahrk Gotié, l'auteur pour m'avoir offert un exemplaire de son nouveau roman. Le résumé est attirant. Le mot quête m'a plu de suite ! Tandis que la couverture est bien mystérieuse. que représente-t-elle réellement ? De près une tache sombre, de loin, des liens ?

     

    Nous découvrons Sarah, une jeune femme qui semble perdue dans un monde qui n'est pas le sien. Sa mémoire s'est fait la malle et la présence d'un ange est plus qu'étrange. Elle doit traverser les différents monde pour obtenir sa mémoire d'une manière générale. Plusieurs rencontres vont lui faire prendre des chemins détournés. Va-t-elle réussir à comprendre ce qui lui arrive et surtout qui elle est ?

     

    J'ai été comme Sarah, un peu perdue au début de l'histoire. Où est-elle ? Que fait-elle ? Pourquoi doit-elle suivre ce chemin hasardeux pour se retrouver ? Quelles sont les significations ? Et qui sont tous ces gens ? En bref, je me suis posée beaucoup de questions, trop vite, trop rapidement. Les éléments arrivent les uns après les autres, nous entrainant dans un monde de fou. La chocolaterie est plus saine d'esprit que le monde dans lequel vit Sarah. Elle rencontre Joan, un jeune homme qui semble sympathique aux premiers abords, qui est mesquin et joueur par moment, pour être un trouillard au final ? Que nenni, ce jeune homme sera malgré tout ce qu'il va lui faire subir, une aide précieuse. Presque aussi précieuse que cet ange qui veille sur elle. Les étapes sont diverses et variées. Se retrouver dans la peau d'une autre, ou rejoindre sa famille ? Les époques changent mais les problèmes restent les mêmes.


    « La mort se retira. La pluie et le tonnerre cessèrent, le jour se leva, et le paysage se réveilla comme après un long cauchemar. Sarah se contorsionnait toujours de douleur. Elle n'osait pas regarder son ventre, mais elle sentait le sang qui s'écoulait entre ses doigts. Elle avait l'impression d'être avalée, engloutie par une souffrance terrible. Alors qu'elle luttait pour ne pas s'évanouir, elle se rendit compte que ses compagnons l'encerclaient en la regardant d'un air las. Elle ne s'expliqua pas leur réaction, ce qui sembla les irriter davantage. Énervé, le Fou lui tourna le dos. À ses côtés, l'Ange et Joan s'adressaient des regards furtifs, signe de leur gêne. 

    - Tu ne comprendras donc jamais ? pesta enfin Joan avec dédain. »

     

    L'auteur nous fait perdre nos repères temporels, physiques. Un véritable maître du temps se trouve face à nous. Décrypter devient un véritable jeu. J'ai beaucoup aimé me retrouver dans ce véritable casse-tête pour trouver une solution. Par moment je me suis dit que l'auteur était plus fêlé que moi : j'adore ! Plus les pages défilent et plus le paysage change, tout comme les personnages.

     

    En parlant d'eux, Sarah m'a paru faible et naïve, vindicative au départ. Elle est obligée d'apprendre, de se battre, de comprendre ce qui l'entoure. Sa faiblesse se transforme en force lorsque les éléments d'une même pièce commencent à se rassembler. Il lui faut trouver tous ses éléments pour avoir accès à ce qui la chagrine. Joan, l'Ange, le Fou, La Mort, le Roi des Rois, Le magicien, Tom... Chacun d'entre eux a son importance. Chacun d'entre eux va apporter son aide d'une manière ou d'une autre à la jeune femme qui est coincée. Vivre ou mourir est presque la question qu'elle devrait se poser.

     

    Tous ont leur place sur un jeu d'échec - c'est ce que j'ai ressenti, entre les surnoms et noms donnés aux uns et aux autres. Le sacrifice du fou pour sauver la reine est un jeu que j'aime beaucoup. Ici il s'agit de sacrifice, de don de soi, de recherche et non de nombrilisme. Car dans ce dernier cas, il n'y a plus grand chose à faire. Il existe un lien entre eux, entre eux tous, que Sarah le veuille ou non. Ce fameux lien qui se dévoile pas si rapidement que cela. On le suppose, on le devine et à un moment donné on le comprend.


    « Au-dessus des nuages à la texture de chantilly, une créature ailée, à demi humaine, autrefois splendide, constellée de sérénité, puissante, indescriptible, magique, abandonnait sa majesté sous l'impulsion d'une colère atroce, incontrôlable, une colère qui ronge de l'intérieur, qui prend le dessus, qui dirige, qui commande, qui obsède avec une violence contre laquelle il s'avère impossible de lutter. Il fallait permettre aux sentiments négatifs de s'exprimer, afin qu'ils suivent leur chemin et cessent de brouiller la vue. »

     

    Seul bémol, j'ai trouvé l'histoire trop courte. J'aurais aimé que les étapes soient plus complètes, plus d'explications. Il y a des passages avec les fantômes qui est très bien, tandis que d'autres comme sous la cascade que j'ai trouvé trop rapide.


    En conclusion, l'histoire est originale, pleine de bon sens une fois qu'on a compris ce qui se passe réellement. Des personnages mystérieux qui composent un tout. Illusions ou réalité ? Tout n'est qu'image de n'importe quel côté l'on se trouve. Une quête envoutante qui permet de comprendre bon nombre d'éléments de notre propre moi intérieur.

     

     

    Défis sur Fb  Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « Le puits (Marie Sexton)Dans ma boite il y a... # 99 »

  • Commentaires

    4
    Mardi 2 Janvier à 07:30

    je ne suis pas du tout fan de fantasy... mais j'aime beaucoup la couverture te le synopsis est alléchant!

    3
    Vampilou
    Lundi 1er Janvier à 16:20
    J'adore l'atmosphère qui s'en dégage, ça m'intrigue beaucoup !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :