• Vestiges, tome 3 : la reine corrompue (Rose Royl)

     

     

    Vestiges, tome 3 : la reine corrompue (Rose Royl)

    En vente sur Anyway éditions et Amazon

    A la recherche de la bonté (Lyly Ford)


    Auteur :

    342 pages numérique (epub)

    Thème : Fantastique

      *******

    Fait partie de la trilogie

    Vestiges

    Résumé :

    « Alors que la grand-mère de Cassie débarque pour un heureux événement, Cassie et ses amis se retrouvent être la cible de nouvelles attaques. Fort heureusement, les vigies veillent dans l’ombre sur les héritiers. Est-ce suffisant ?
    Se sentant délaissée par Evon, seule une voix dans la tête de Cassie semble la guider. Doit-elle lui faire confiance ? Mais sous cette étrange voix, ne se cacherait-il pas une personne qu’elle connaît ?
    Un corps pour deux cœurs. Un corps pour deux âmes. Une bataille interne déchire Cassie et risque de la détruire. Sera-t-elle corrompue ? »

       

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Blackely, gardienne de la nuit, tome1 (K. Aisling)

    17/20

     

    Je remercie Sylvie ainsi que la maison d'édition Anyway pour cette nouvelle lecture. Il s'agit du dernier tome de cette trilogie. Je ne pouvais pas passer à côté du final après avoir attendu entre le 1 et le 2 aussi longtemps. Je ne sais pas si je l'ai dis pour les autres livres, mais j'aime beaucoup les couvertures, les deux femmes, la disposition qui est importante au final.

     

    « — Non, je suis votre perte. »

     

    Pandore et Cassandre sont toujours dans le même corps. Deux âmes pour une seule enveloppe corporelle, cela devient lassant pour l'une comme pour l'autre. Les voix de l'une ne cesse d'envahir les pensées de l'autre, pourtant les souvenirs de Pandore restent obstinément fermés pour Cassie. Malgré tout, des événements vont faire que cette dernière va enfin découvrir ce qui se cache dans l'esprit de son invité de force. Entre cette position qui n'est pas la meilleure pour l'une comme pour l'autre et les dangers qui sont bien plus proche qu'on peut le croire, Cassandre va devoir redoubler de vigilance tout en protégeant sa famille.

     

    Un dernier tome qui clôt très bien cette trilogie. Nous retrouvons Cassandre et ses amis dans cette ultime "bataille" contre le mal. Evon, Gabriel, Salomé, Loïc, Florence, Agathe sont toujours présents. Un retour de Jullian et son frère, Cassiopée, Arès et on peut aussi suivre de nouvelles venues : la grand-mère de Cassie et Nahia une vigie. L'histoire devient plus sombre, plus mouvementé avec plus de détails sur les personnages principaux. La vie de notre héroïne est plus que menacée pour qu'une vigie fasse son entrée. Personne n'en a jamais vu auparavant, ils ont une sale réputation et pourtant sont là pour protéger. Dans le cas de Cassie, c'est son corps qui est protégé qu'elle le veuille ou non.

     

    « — Que…

    — Casse ! l’entendis-je ordonner d’une voix forte. Toutes les aiguilles se brisèrent comme des brindilles.

    — Érige … Protège… Renforce… Solidifie ! Un dôme translucide nous recouvrit. J’entendais par « nous », la fille à la tresse noire et à la veste d’aviateur, Gabriel, Sara, la voiture, moi et toute la zone où s’étaient fichées dans le sol des aiguilles meurtrières. La jeune fille ne se retournait toujours pas. Au contraire, elle mit les deux mains sur le dôme protecteur et récita :

    — Disperse illusion… Reflète… Disperse illusion… Reflète… Et elle continua son étrange psalmodie une minute durant. Je la regardai encore estomaquée par ce qu’elle venait de faire. »

     

    Le livre est découpé de plusieurs parties où nous pouvons retrouver les pensées de Pandore, celle de Cassie et même Gabriel. J'ai adoré celui de Pandore, cette reine, déesse malgré elle qui veut se retrouver, vivre de nouveau, pouvoir être aux côtés de Jullian et garder son amour. Elle est capable de tellement de choses, elle veut aller trop loin pour réussir cet exploit, celui qu'elle avait, à sa propre époque, fait l'inverse : bloquer une puissance néfaste. Quant à Cassandre, elle détient un grand pouvoir en elle. Ce qui est bien, c'est qu'elle ne veut pas en user pour rien. Ce qui est mal, c'est qu'elle ne pense pas toujours à ce dont elle est capable, ne s'entraîne pas et râle souvent. C'est ce que je lui reproche dans ce tome. Elle entre par effraction dans une maison et se permet de râler lorsqu'elle se fait prendre. Je ne sais pas, ne rien dire serait pas mal non ? Vu que c'est elle qui "s'amuse" ainsi. Même si Jullian n'est pas aussi présent que dans le tome précédent, il a une présence non négligeable. Non pas qu'il soit magnifique et que cela me fait briller les yeux. Non, il a le caractère et l'intelligence de ne pas tomber dans tous les pièges, même s'il en aurait bien envie.

     

    « — Et voici Jullian ! résonna dans le micro la voix du proviseur adjoint. Jullian apparut dans un simple pantalon noir et une chemise claire entrouverte au niveau de sa poitrine sculptée par des heures d’entraînement de musculation où brillait une petite chaîne argentée avec une clé. Non seulement les applaudissements furent plus assourdissants mais en plus, ils venaient avant tout des filles. Mon souffle se raréfia dans ma poitrine lorsque je croisai les perles d’obsidienne de Jullian. Pendant une microseconde, il ne sembla sourire qu’à moi et j’eus la sensation que nous n’étions plus que tous les deux mais notre échange visuel fut bref et je ne fus même pas sûre qu’il m’eût reconnue avec mon masque.

    — Je suppose qu’ils ne sont pas là pour leur thèse de fin d’études, dit Evon, laconique.

    — En effet, confirma Nahia. Les Douze leur ont ordonné d’éliminer quiconque s’en prendrait à Cassie. »

     

    De retour à Auray (la ville qui est à côté et dont le nom ne disait rien ne serait pas Ploëmel non ? j'avoue j'habitais là il y a très longtemps), au revoir la Grèce, bonjour la France et la Bretagne plus précisément. Mère-grand vit avec elle et sa tante qui attend un bébé. La jeune fille va devoir cacher ses pouvoirs à sa grand-mère pour éviter bon nombre de questions, mais aussi pour la protéger. Tout ne va pas forcément aller dans son sens, sinon cela ne serait pas drôle. Et lorsque les méchants font leur travail de méchants et n'hésite pas à le montrer, à exécuter et surtout à montrer leur côté psychopathe : j'adore ! Ils font leur boulot avec zèle et je n'ose imaginer ce que va subir ceux qui vont se retrouver bloqués dans les tréfonds des enfers (car il n'y a pas de paradis pour ces bestioles-là :p)

     

    Le Bien, le Mal, il n'y a pas que du blanc et de noir. Il y a du gris sous toutes ses formes. J'avoue que je cherche encore le côté bon des méchants, mais c'est pour cela que je les aime ceux-là ! L'égoïsme est présent, tout comme l'envie de bien faire malgré tout. Concernant la fin, je ne la voyais pas autrement. C'est logique, cela montre la maturité des personnages et surtout le fait que Cassie soit grandie par toutes ces épreuves et comprenne enfin ce qui lui est demandé implicitement depuis pas mal de temps.

     

    J'ai beaucoup aimé la grand-mère, cette femme mystérieuse qui semble faible et qui au final a une force de caractère insoupçonnable. Ce qu'elle montre est une façade, nous le voyons très facilement, mais pourquoi ? Lorsque tout nous est dévoilé, nous allons de surprise en surprise avec ce personnage. J'ai beaucoup apprécié les joutes verbales entre Gabriel et Nahia. Ces deux-là, je ne sais pas ce que cela va donner plus tard, mais il y a du piquant, de l'acidité et une envie commune de terminer en vie à la fin de ces obstacles à surmonter.

     

    « — Mon nom est Nahia Kachina Matisch.

    — Quoi ?

    — Primate d’héritier, sache que je suis Nahia, héritière de l’esprit Kachina, la danseuse sacrée de l’illustre tribu des Cheyennes. Alors, en tant que telle, témoigne-moi le respect qui me revient en m’appelant par mon vrai nom et non pas la tigresse. Sinon, je peux t’assurer que je t’arracherai le cœur si vite qu’il palpitera encore dans mes mains de longues minutes tandis que toi, tu seras mort avant d’avoir touché terre. Nahia se détourna du visage de Gabriel qui était passé du rouge pivoine au blanc livide en quelques secondes. »

     

    Petits bémols. Le premier que j'avais également trouvé dans le second tome : les aléas amoureux des amis de Cassie prennent trop d'importance en comparaison de l'histoire originale et j'avoue que cela n'apporte pas de plus, mais plutôt du moins au récit. Et le second est qu'à part Cassandre, les autres ne montrent pas vraiment des signes de descendance, à part la condescendance qu'ils peuvent montrer et le fait d'être fier comme des paons (forcément lorsque l'on vient d'une reine comme Cléopâtre... Mais la reine décapitée m'a bien fait rire également)

     

    En conclusion, un dernier tome sombre, qui laisse quelques questions en suspend. Que va-t-il se passer pour Jullian par exemple ? Mais peut-être que cela sera le fait d'un autre livre/trilogie ? Quelques événements qui sont attendus, et d'autres non. Plus de mystères avec l'arrivée de quelques personnages, des surprises grâce à ces derniers également. Je relirais avec plaisir d'autres livres de cet auteur sans aucun problème !

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « Dans ma boite il y a... # 97Top Ten Tuesday # 38 »

  • Commentaires

    4
    Vampilou
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 15:45
    Ah, j'espère de tout coeur pouvoir le lire ce mois-ci !
      • Jeudi 21 Décembre 2017 à 15:59

        Je l'ai passé en priorité (c'est pas bien, mais c'était exceptionnel !) xD

        Bonne future lecture :)

    3
    Mardi 19 Décembre 2017 à 19:10
    J'espère qu'il y aura une suite ! L'épilogue de ce troisième tome m'a laissé sur les fesses mdr
      • Mercredi 20 Décembre 2017 à 20:53

        Je penche plus pour un dérivé :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :