• Blackely, gardienne de la nuit, tome1 (K. Aisling)

     

     

    Blackely, gardienne de la nuit, tome1 (K. Aisling)

    En vente sur Sharon Kena éditions et Amazon

     

    Galatéa, tome 1 : Evanescence (Monia Sommer)


     

    Auteur : K. Aisling

    253 pages ebook

    Thème : Bit Lit

      *******

    Fait partie de la saga

    Blackely, gardienne de la nuit

    Résumé :

    « Je me nomme Blackely. La nuit est mon domaine et j’en suis la protectrice. Je prends sous mon aile les victimes innocentes d’agressions formantées par l’Ordre Lumière… Ces cibles, tout le monde les connait. On les représente assoiffés de sang, avec des canines proéminentes, quelques fois, ils ont une force et une vitesse hors du commun, et l’immortalité. Oui, vous l’avez compris, je parle des vampires. Or, dans mon monde, ils tentent de vivre normalement et de rester discrets. Peu atteignent le siècle d’existence et gagnent le nom d’Ancestral. Les membres de l’Ordre, sous le commandement de mon père, les traquent et les exterminent…

    Mon quotidien est bien rodé… trop peut-être. Une lettre. La venue d’un Ancestral. Une meute de garous. Des meurtres de plus en plus fréquents. Ces évènements vont bouleverser mon existence et vont m’obliger à revoir l’ordre de mes priorités.

    Il ne me reste que peu de temps. La mort n’attend pas. Elle frappe. C’est une compagne fidèle. »

       

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Blackely, gardienne de la nuit, tome1 (K. Aisling)

    16/20

     

    Je remercie Aurélie ainsi que la maison d'édition Sharon Kena pour la lecture de ce premier tome. J'aime beaucoup la couverture qui représente la majeure partie de l'histoire et le résumé me plaisait beaucoup également.

     

    « Tu ne pourras pas tous les sauver, Gardienne de la Nuit !  »

     

    Nous plongeons directement dans l'histoire avec Blackely, une jeune femme qui semble cacher quelque chose. Une bouteille d'alcool entre les mains, elle semble suicidaire, pourtant ce n'est pas le cas. Elle évacue une mauvaise nouvelle. La nuit elle est la fameuse gardienne de la nuit, une femme qui protège, non pas les humains des vampires, mais justement c'est le contraire. Elle évite l'éradication de cette espère contre l'Ordre. Une société secrète qui a pour but de supprimer chacun de cette espèce vampirique, les rendant responsables de tous les maux. Ce qui est faux. Le jour, la jeune femme étudie, comme n'importe quel étudiant. Personne ne connaît l'identité de ce gardien, à part une poignée d'irréductible (non pas gaulois) mais des personnes de confiance. Tout semble se passer pour le meilleur et le pire, jusqu'à l'arrivée de deux ancestraux. Le pire ? Personne ne l'a jamais vraiment côtoyé. Le PIRE reste à venir et Blackely ainsi que ses amis vont en faire les frais.

     

    « Le matin ne fut pas facile. Trois heures de sommeil dans les jambes, une dose de la potion de Granny et le cocktail de vitamines de Cassy avalés, j’étais prête à affronter une nouvelle journée. Le lundi était le plus chargé en enseignements. Je commençais à neuf heures pour terminer à dix-huit avec à peine une heure de pause pour manger le midi. Quoiqu’aujourd’hui, je profiterai de ce laps de temps pour rendre une visite à Alec et Stan. L’un me devait des réponses, tandis que l’autre avait certainement les informations que je lui avais réclamées. »

     

    J'ai apprécié arriver directement dans le monde où les créatures surnaturelles ne sont pas cachées aux yeux de tous. D'accord, la plupart des humains ne savent pas qu'ils sont présents, mais ce n'est pas une héroïne que nous avons qui va devoir faire avec cette découverte. Elle combat les siens du mieux qu'elle peut afin que les vampires puissent vivre en paix. L'Ordre est présente partout et les membres qui la composent sont infiltrés un peu partout. Blackely les connaît très bien, même si eux ne savent pas qu'elle sait. De drôles de situations qui font sourire, surtout lorsqu'ils aimeraient bien qu'elle dégage de tels ou tels lieux et qu'elle s'incruste comme une innocente, qu'elle n'est pas. Grâce à l'aide d'Alec et Stan, elle est une fervente combattante. Logique lorsqu'elle se retrouve sur le ring en face d'un garou ! Par chance, l'Ordre ne connaît pas l'existence de cette espèce (ce qui m'a paru bizarre, je l'avoue).

     

    Il y a de plus en plus d'actions, de meurtres et de menaces. De nouveaux arrivants s'amusent à faire peur, pour au final frapper, kidnapper et presque violer. Il ne reste plus beaucoup de temps pour éviter qu'une guerre éclate et qu'autre chose arrive plus vite que prévu. L'auteur attache de l'importance à ses personnages. Chacun à une histoire, un passé, un présent, un travail, des amis, des ennemis, un but à atteindre. Laurent et Yann sont frères et les fameux deux ancestraux (nous le savons de suite, je ne dévoile rien de surprenant ici) Tous deux ne sont pas là pour le business uniquement, mais cela, il faut lire pour découvrir le pourquoi, car cela reste encore un peu flou pour ma part. tous les deux ont un certain charme et apparemment, Laurent fait plus d'effet à Blackely.

     

    Les vampires sont différents de ceux déjà connus dans d'autres histoires. Cela change un peu du traditionnel vampire qui est super puissant, invincible ou presque. Voir qu'une humaine se met devant eux pour les protéger et que ces derniers ont peur de l'Ordre, c'est amusant. L'explication est intéressante et par conséquent différente de comment on devient vampire. Mais il n'y a pas que cette espèce. Comme indiqué plus haut, il y a des garou. Alec et Stan forment un couple du tonnerre. Ils aident Blackely à s'en sortir et commencent à prendre part à ce fichu combat, alors qu'au départ il n'en était rien. Il y a également Cassie, la meilleure amie de Blackely, sorcière de surcroit. SA grand-mère est un ange ! Et puis il y a Zaac, Boris, Ethan qui sont présents tout au long du récit pour des buts précis.

     

    « Je savais pertinemment que le terme de chasseur lui ferait retrouver la raison. Les vampires avaient une trouille bleue d’être débusqués, et ce, depuis la nuit des temps.
    Eh oui, une autre image du mythe du vampire s’effondre ! Ils se trouvaient plus souvent dans la position de gibiers… »

     

    Il y a des rebondissements, de l'action et des surprises. Des événements se voient venir de loin et d'autres non. La jeune femme fait oublier ses travers en donnant le meilleur d'elle-même. D'ailleurs je me suis dit que les potions miracle de la grand-mère de Cassie, j'en veux bien aussi pour pouvoir être opérationnelle aussi longtemps. Blackely est forte, indépendante et n'hésite pas à se mettre dans la gueule du loup pour sauver ses proches (je parle de ses amis, avec sa famille c'est très compliquée !)

    En bref, un premier tome qui est empli d'actions et de découvertes. Un ensemble de créatures qui changent de l'ordinaire. Des personnages qu'on a envie de suivre. Et le nombre de pages n'est pas excessif, ce livre se lit très vite ! Il est à découvrir, en somme : vivement la suite !

     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « La dame de Knox, tome 2 : la tourmente (Sonia Alain)L'Habitat créatif : être soi chez soi (Céline et Pierre Lassalle) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    BRAUN Christelle
    Lundi 8 Janvier à 10:20
    J'aime beaucoup le style de l'auteure, ces romans sont plein de magie & se lisent sans moderation ! J'adore particulièrement ce livre, tellement hâte de pouvoir en lire la suite !
    Je donne donc volontiers la note de 19/20 à ce roman formidable !
      • Lundi 8 Janvier à 19:21

        Je suis d'accord avec toi au sujet de la suite (et de son style :) )

    3
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 18:12

    J'aime beaucoup la plume de l'auteur, je note ce titre, merci.

      • Dimanche 10 Décembre 2017 à 21:33

        J'avoue qu'ayant déjà lu un livre de cet auteur j'avais envie de lire un autre d'elle :) et de rien !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :