• La dame de Knox, tome 2 : la tourmente (Sonia Alain)

     

    La dame de Knox, tome 2 : la tourmente (Sonia Alain)

    Disponible sur Amazon et les éditions Ada/pochette

      

    Auteur :

    328 pages papier

    Thème : Romance Historique

      *******

    Fait partie de la saga

    La dame de Knox

    Résumé :

    « Les tensions entre la France et l’Angleterre s’intensifient, car la guerre fait toujours rage, sévissant sur les terres des deux puissances. Pour ajouter au drame du royaume de France, la peste menace de décimer son peuple.

    Au milieu de cet affrontement, Joffrey de Knox, un guerrier redoutable, s’attire les foudres du monarque anglais, Édouard III, en désertant ses rangs. Dès lors, cette trahison pousse le roi à nourrir de sombres desseins envers le seigneur de Knox. Au courant qu’il l’a fait par amour pour sa jeune épouse, Anne de Vallière, Édouard tente d’assouvir sa vengeance en s’en prenant à elle par l’entremise d’une belligérante du nom de Jeanne de Belleville.

    Les batailles sont légion, les ennemis sont partout, les complots et les trahisons se multiplient, sans compter l’épidémie qui se propage. Protéger sa famille dans de telles conditions mettra Joffrey à rude épreuve. Quant à Anne, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour épargner un sort horrible à son époux, ainsi qu’à ses enfants, se montrant aussi rusée que ses détracteurs.

    Au coeur de l’adversité, le couple trouvera-t-il la force de faire face au destin ? »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    La dame de Knox, tome 1 : le masque (Sonia Alain)

     

    Merci à Sonia pour l'envoi de son livre. La suite des aventures de Joffrey et Anne au cœur d'une "tourmente" qui va mettre à mal leurs personnes. J'ai adoré le premier tome et ce second est encore meilleur.

     

    Nous retrouvons Anne et Joffrey sur leur domaine. Il est prêt à partir pour la guerre. Depuis qu'il a changé d’allégeance, il se doit de prouver sa valeur. Le roi Edouard n'apprécie pas cet état de fait. Il cherche par tous les moyens à se venger, car il perd un très bon guerrier. Il décide de s'en prendre à sa femme, Anne, afin de le mettre à ses pieds. Son enlèvement va créer des remous mais va surtout démontrer la force de la jeune femme.

     

    « Aujourd'hui son tortionnaire était seul, ce qui remplissait Anne d'appréhension. Devinant la tournure de ses pensées, l'homme éclata d'un rire sardonique. Anne frissonna, alors qu'un faible gémissement s'échappait de sa poitrine. Avant qu'elle ne puisse alerter quiconque, il se rua sur elle, l'empoignant avec rudesse par les épaules.

    - Tu es moins fière, maintenant ! Et tu empestes à des lieux à la ronde, sale crasseuse. Ton corps est décharné, tes vêtements tombent en loques. Tu es misérable, très chère, ce qui est peu dire !Même ton époux ne pourrait éprouver autre chose que de la répulsion à ta vue. tu n'as plus rien de la dame de Knox... Quelle déshonneur, mais surtout, quelle déception ! »

     

    Dès le départ, le couple est déjà mis à mal. Ils s'aiment et vont devoir se séparer. Joffrey se doit d'être sur les rangs afin de repousser les anglais aux côtés des français. Cela ne se fait pas s'en mal, car c'est un homme qui en a dépossédé plus d'un, mais il n'est pas simple d'être lui. Il est brave, n'hésite pas à trancher dans le vif et n'applique pas les fameuses règles de combats que les français ont et qui les font perdre régulièrement ! Entre lui et Anne, c'est un sentiment profond et la séparation est difficile. Pourtant la jeune femme va tout faire pour que son château et ses terres soient toujours sur pied. Malheureusement, durant ses longs mois un complot se trame. Et le jour fatidique arrive bien trop vite. Les Anglais assiègent le château et dans la confusion, Anne est enlevée au sein des murs. Non sans mal, elle sait se servir d'une dague. Sir John tient enfin sa revanche, enfin presque. Cet homme est un pervers de la pire espèce. Cela ne sera que le début du calvaire de notre héroïne qui, je dois bien l'avouer, m'a donnée beaucoup de frayeurs.

     

    « Affligée, Anne se replongea dans ses prières, l'âme en déroute, ne sachant plus à quoi se rattacher pour continuer d'avancer. Elle avait l'impression d'avoir perdu son chemin, d'être rudoyée par une succession d'événements incontrôlables et éprouvants. Elle avait eu son lot de malheur, ne savait plus désormais de quelle manière faire face à l'adversité de la vie. »

     

    Entre doute et désespoir elle va malgré tout reprendre pied dans cette réalité. Dure, froide et surtout rempli de trahisons et de complots en tout genre. L'histoire entre ces deux rois, sans oublier les autres pays, est si forte que j'en frissonne encore. La guerre n'est jamais belle. Elle détruit tout sur son passage. Sauf peut-être l'amour que deux personnages peuvent avoir l'un envers l'autre. Sonia arrive à mettre quelques touches de douceur entre ses lignes. Le côté romance n'est pas le plus fort et c'est tant mieux, cela gâcherait le récit. Car il s'agit aussi de rivalités qui remontent à loin. De pays qui veulent le pouvoir. De dangers qui ne cessent de venir. Anne devient un pion à déplacer pour atteindre un objectif. C'est sans compter sur son caractère, sa détermination. Il faudra la droguer pour tenter d'obtenir ce qu'ils veulent, c'est pour dire qu'elle ne laisse pas les choses se passer comme ILS le voudraient. Même Joffrey sait que pour l'amadouer il faut avoir de bonnes raisons solides.

     

    Mère, épouse, châtelaine, combattante, elle est tout cela à la fois et même un peu plus. Nous la voyons beaucoup plus que Joffrey et pourtant il est omniprésent. Elle ne pense pas à elle, mais à sa famille, son mari en premier. Butée, entêtée, obstinée, des adjectifs qui vont autant à l'un qu'à l'autre. Cela donne des étincelles entre les deux et très peu de gens survivent ou restent pour voir ce que cela va donner. Joffrey a beau avoir des sentiments pour elle, il reste toujours ce valeureux infect guerrier. C'est ce que j'apprécie, les sentiments le renforcent et ne le font pas devenir une chiffe molle. Il reste tel qu'il est, avec un peu plus de soucis vis-à-vis d'Anne. Les cheveux blancs risquent d'arriver plus vite qu'il ne le pensait !

     

    Ils sont entourés de personnages qui prennent de plus en plus de place. Berhe, le chevalier Dumain, Pétronille, Crisentelle, Melisendre, Rémi, Sir John... J'aime beaucoup cette vieille femme qui vit dans la forêt avec ce loup (mère-grand?).

     

    L'écriture est envoutante, percutante. Les descriptions donnent largement assez d'images en tête pour être en place à leurs côtés. Et cette maladie qui survient sans crier gare... Comme indiqué plus haut, la douceur est amenée par touche. en temps de guerre il ne devait pas être simple de trouver du temps pour ces choses. Pourtant lorsque le couple se retrouve, c'est toujours avec beaucoup de passion. Ensemble ils semblent invincibles, pourtant la vie va les séparer à maintes reprises. tout cela pour éprouver leur amour ? Peut-être, peut-être pas, qui sait ?

     

    « - Ne doutez pas de mes sentiments à votre égard, ma dame, car ils sont vifs et sincères.

    Sans réfléchir, Anne se moula à lui, accentuant le contact entre eux. Joffrey retint sa respiration, et l'étreignit avec plus de force. En percevant son appétence dans chacune des fibres de son corps, Anne se perdit dans son regard assombri par la convoitise. Ce qu'elle y lut réveilla chez elle des sensations oubliées. Guidée par un besoin impératif, elle enroula ses bras autour de son cou, ondula contre son bas-ventre, en pressant ses seins sur son torse dur. Joffrey se crispa, le souffle court.

    - Si vous n'avez pas le courage d'aller plus loin, ma mie, il serait préférable dans ce cas d'en rester là, lâcha-t-il dans un grognement sourd.

    - Et si au contraire, je souhaitais tester vos limites, vous pousser dans vos retranchements, mon seigneur ? qu'arriverait-il ?demanda-t-elle avec provocation.  »

     

    En bref, un second tome très sombre qui vaut le détour. Aventures, actions, combats, trahisons, passions... Je pourrais continuer avec d'autres qualificatifs ! La fin nous apprend pas mal de choses sur Joffrey et je me demande comment Anne va voir les choses, surtout là où il compte l'emmener. Je vois bien venir des problèmes pour lui (j'en rigole déjà !) Beaucoup d'émotions, et de grignotage d'ongles. J'ai hâte de savoir comment tout cela va se terminer !

     
    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « Blackely, gardienne de la nuit, saga (K. Aisling)Blackely, gardienne de la nuit, tome1 (K. Aisling) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    6
    Lundi 11 Décembre 2017 à 10:02
    sheonandbooks

    les romances historiques m'intriguent beaucoup et pourtant, je n'ai jamais osé en lire  (à part cher  Mr Darcy, il compte ?)
    Merci pour cette avis, le roman à l'air vraiment prenant :)

      • Lundi 11 Décembre 2017 à 21:36

        Pour ma part je n'ai jamais lu ce cher mr Darcy pourtant on m'en a dit du bien ^^ Donc à toi de voir si tu veux te laisser tenter ou non :) Merci à toi d'être passée par là !

    5
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 22:09

    Je le note, l'histoire a l'air pleine de rebondissements !

      • Dimanche 10 Décembre 2017 à 22:30

        Tu ne t'ennuie pas, c'est certain !

    4
    Vampilou
    Vendredi 8 Décembre 2017 à 17:04
    J'aimerai toujours autant découvrir cette auteure !
      • Samedi 9 Décembre 2017 à 18:28

        Il va vraiment falloir, c'est certain :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :