• Combat Hearts #1.5 : Denise & Chris (Tarina Deaton)

     Résumé 

     

    « Denise Reynolds a l’habitude de faire bonne figure pour montrer au monde comme elle est forte et compétente, mais elle garde de nombreuses choses bien enfouies.

    Chris Nolton est le parfait exemple de tout ce qu’elle a appris, par la plus dure des façons, à éviter – un homme alpha qui pourrait la charmer jusque dans son lit et se faufiler dans son cœur. Si l’expérience lui a bien appris quelque chose ; c’est que c’est un mélange fatal, mais il réussit tout de même à faire ressortir des émotions et un désir qu’elle a tenté de garder enterrés pendant des années.

    Il a toujours les bons mots, et il la fait repousser ses limites de la meilleure façon. Cependant, baisser sa garde est difficile pour Denise, notamment depuis que faire confiance l’a menée vers d’inimaginables conséquences dans le passé.

    Être satisfaite de cette vie n’est peut-être plus une option, mais risquer son cœur pourrait bien la détruire. »   

     

     Ma chronique 

     
    Je remercie Maïwenn ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour cette nouvelle lecture dans le cadre de notre partenariat.
     
     
    Un peu plus d'une centaine de pages de Denise et  Chris, qui nous mettent en appétit sur la suite de leur aventure. J'avais apprécié le premier tome de cette série avec Bree et Jase, que nous retrouvons entre ces lignes tout simplement parce que ce que nous découvrons se situe en plein milieu et fin du tome 1. Il risque d'y avoir au moins un Gros spoiler, donc il vaudrait mieux lire le premier avant, sinon tant pis pour vous, je vous aurais prévenu ! J'avais bien indiqué que j'avais envie d'en savoir plus sur Denise qui est toujours là pour Bree et inversement, enjouée à chacune de leur sortie et visite l'une à l'autre. Si enjouée que cela donnait l'impression qu'elle se sentait bien, sauf qu'avoir un chien d'aide contre les syndromes qui reste de la guerre n'est pas ce que je pourrais qualifier de super bien. Au contraire, Denise a des failles, des murs et si elle est toujours souriante c'est également pour cacher sa peine.
     
     
    Les revoir lors de cette fameuse soirée où les filles avaient décidé de regarder Magic Mike pour les strip des garçons, cela risque d'arriver plus vite dans leur réalité que dans le film. Après cette soirée, Denise ramène Chris chez lui en tout bien tout honneur, jusqu'à ce qu'il décide de lui montrer ce qu'il faisait avant d'être un soldat, avant de travailler au FBI. Avec une Denise sur une chaise, ce n'est pas de la luxure à laquelle il faut penser, mais au rire et franchement vu ce qu'elle pense à ce moment là est décidément une bonne partie de rigolade. Si les deux semblent s'attirer tel des aimants, c'est plus facile pour Chris de se rapprocher et de faire bêtises sur bêtises en mettant les pieds dans le plat, alors que Denise ne veut pas de sentiments. Car ces derniers sont vraiment mauvais, attirant la foudre de tout et rien et surtout cela fait mal. Denise n'est pas une fleur fragile, même si elle a des failles, elle veut et se débrouille seule. Chris est protecteur, possessif et n'arrive pas à prendre du recul sur ce qu'il ressent et désire.
     
     
    Chris travaille au FBI après avoir passé 6 ans sans l'armée. Et avant cela il a fait des choses dont il est ni fier ni pas fier, mais avait besoin d'argent pour obtenir ses diplômes. Denise travaille dans un refuge avec ses chiens, lui apportant confort et satisfaction. Tout deux ont des envies communes qui font peur à l'une et plaisir à l'autre. Le seul hic ? L'envie de protéger Denise contre son gré n'apporte que des problèmes pour elle et son envie d'indépendance. Elle n'attend rien d'un homme et ne veut pas être materné. Ce n'est pas parce qu'elle est une femme qu'elle est faible. Fuir les sentiments est sa seule façon de fonctionner, sauf que Chris balaye tout en une soirée. Denise garde l'humour dans n'importe quelle situation qu'elle peut et pourtant ce que nous apprenons n'est pas simple à vivre. Pour autant elle recherche juste à aider les autres en s'oubliant parfois. Entre les deux, il pourrait y avoir quelque chose de beau, il faudrait que les deux puissent s'ouvrir totalement, car les secrets enfouis de Denise même si elle lâche des bribes et lui qui devrait la prévenir de la complexité de son travail sont des barrières qui semblent insurmontables.
     
     
    Il est certain que c'est peu de pages que nous avons entre nos mains et pourtant il y a déjà beaucoup d'émotions qui passent entre les pages. Les liens d'amitié sont toujours aussi fort entre Denise et Bree, l'amour inconditionnel entre Jase et Bree, l'attirance entre Chris et Denise. Le syndrome du stress post traumatique après être revenu de guerre est toujours aussi intense chez les personnages. Certains ont réussi à tourner la page, d'autres ont des techniques pour aller mieux et d'autres encore voit toujours leur psy pour les aider à comprendre ce qui se passe en eux. Le fait que la narration soit à la troisième personne nous embarque dans les pensées de l'un ou de l'autre des protagonistes. En peu de temps de lecture nous comprenons très bien qu'il se passe quelque chose entre eux et que cela va vite devenir compliqué à gérer pour Denise qui voit son monde s'effondrer petit à petit côté famille. C'est intense comme lecture, la plume est vive, incisive comme Denise, précautionneuse comme Chris. Cela va être difficile pour lui de rentrer dans ce cercle, mais il semble bien parti pour.
     
     
    En conclusion, je me suis beaucoup attachée à Denise, plus que Bree et je m'en doutais déjà en ayant terminé le premier tome. Elle est véritablement adorable avec ceux qui sont autour d'elle, ou plutôt devrais-je dire ceux qu'elle laisse s'approcher. Son cercle d'amis risque de s'agrandir, mais est-elle vraiment prête ? Seul l'avenir nous le dira. J'ai hâte de découvrir leur histoire, car même si nous nous doutons fortement de la fin, le chemin à parcourir risque d'être fort intéressant. C'est une véritable mise en bouche que nous avons là, je vous souhaite de le découvrir rapidement.
     
     

     Extrait choisi : 

     

     « Elle avait envie de claquer des doigts et de dire des malédictions.
    — C’est quelqu’un que j’ai rencontré par Bree et Jase.
    Le Docteur Tailor consulta ses notes, en feuilletant quelques pages.
    — C’est un ami de Bree ou bien de Jase ?
    — Jase.
    Bree et elle avaient un accord selon lequel elles pouvaient parler de l’autre avec le Docteur Tailor, ce qui rendait leurs sessions plus faciles que d’essayer de parler de choses et d’autres.
    Le Docteur Tailor détacha les pages de son bloc-notes.
    — Parlez-moi de lui.
    — Il est… n’est pas ce que j’attendais, dit Denise après une profonde inspiration.
    — Comment ça ?
    — Bien, c’est un ancien des forces spéciales. Par définition un mâle alpha, mais en même temps il est drôle et il ne semble pas se prendre au sérieux tout le temps.
    »

     

    « Il était une fois un conte ensanglanté (Audrey Calviac)Dans ma boite il y a... #262 »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    10
    Mercredi 5 Mai à 19:44

    Ce n'est pas trop mon style, je vais passer mon tour :) 

    9
    Kim
    Dimanche 25 Avril à 10:03

    Elle me tente cette saga !

    8
    Samedi 24 Avril à 22:25

    Je ne connaissais pas mais vu ton retour ca m'a l'air sympa !

      • Dimanche 25 Avril à 15:57

        J'adore quand on me dis ça xD surtout que je ne suis pas une mangeuse de romance :p

    7
    lheuredelire
    Samedi 24 Avril à 22:07

    Contente de voir que ta lecture se passe toujours aussi bien !

      • Dimanche 25 Avril à 15:57

        Oh oui, beaucoup, je suis contente vu mes gouts assez particulier sur ce type de livre :)

    6
    Vampilou
    Samedi 24 Avril à 18:37
    En tout cas, cette série a l'air toujours aussi prometteuse !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :