• Double 6 (Emmanuel Trédez)

     

    Double 6 (Emmanuel Trédez)

     

    Disponible sur Amazon

     

    Double 6 (Emmanuel Trédez)

    Auteur : Emmanuel Trédez

    73 pages numérique (epub)

    Thème : Jeunesse

    *******

     

     

    Résumé :

    « Bagarreur et frimeur un jour, timide le lendemain... Qui est vraiment Hadrien ? Quand deux policiers font irruption en cours de maths, c’est la panique : le collégien a disparu et ses copains doivent témoigner ! Capable de jouer ses décisions sur un coup de dés, le garçon semble cacher bien des secrets... et il n’a pas fini de nous surprendre. »  

     

     

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    15/20

     

    Par le biais de netgalley que je remercie, j'ai pu découvrir ce livre jeunesse qui devrait plaire à mon fils. Je remercie par ailleurs la maison d'éditions pour cette lecture.

     

    Lorsque deux agents de police interviennent dans une école pour annoncer qu'un élève Hadrien a disparu, son meilleur ami Yanis veut les aider. L'agent Taquin et la brigadière Ducos essaye de savoir comment est Hadrien en classe, comme copain. Une fugue est plus que possible, mais pourquoi ferait-il ceci ? C'est la panique dans les élèves tout le monde aimerait savoir ce qui se passe, tout le monde a une idée.

     

    Le livre est découpé en chapitres (oui je sais la palisse est dans le coin) avec les camarades de classe d'Hadrien. Yanis, Clément, Midori, Gwenn, et d'autres personnages tel que Alexandre par exemple. Les chapitres sont courts bien rythmés avec des dialogues d'adolescents. Le texte n'est pas avec des mots trop compliqués et un langage des jeunes de maintenant (outch je me fais vieille en disant cela, manque plus que la canne pour se déplacer, mdr) U livre pile pour mon fils de 12 ans qui vit déjà ses premiers troubles au collège. Une histoire rapide, facile à lire avec juste ce qu'il faut pour donner du mouvement et un peu de suspense.

     

    Les policiers cherchent à savoir pourquoi Hadrien a, semble-t-il, fugué. Il manque quelques unes de ses affaires chez sa grand-mère. Depuis le décès de sa maman il y a un an, il vit chez elle à Paris. Un changement de ville, de vivre, il doit faire face à bon nombre d'événements qui l'ont peut-être perturbé. Beaucoup d'éléments qui peuvent perturber n'importe quel adolescent. L'agent Taquin et la brigadière Ducos font leur possible pour rendre plus facile le jeu des questions réponses avec ceux qui désirent parler de leur relation avec Hadrien. Quelques pointes d'humour, des moments où le côté maternel ressort. Ils ne sont pas là pour leur faire peur, même si le fait de porter une arme impressionne certains d'entre eux.

     

    « Clément range ses affaires et rejoint le représentant de l'ordre dans le couloir. L'élève ne peut détacher son regard des accessoires qui pendent à sa ceinture : le pistolet, la matraque, les menottes... C'est la première fois qu'il en voit un de si près. Quand il était petit, il rêvait de devenir policier. Ca lui a passé, mais il a gardé une certaine fascination pour les armes à feu.

    — Vous avez déjà tiré sur quelqu'un ? finit-il par demander à l'agent Taquin.

    — Non, jamais.

    Clément croit sentir un peu de frustration.

    —  Oh une occasion va bien finir par se présenter ! »

     

    Le premier est Yanis, celui qui se considère comme le meilleur ami d'Hadrien. Mais depuis deux jours, depuis leur dispute, ils se sont éloignés. Est-ce que c'est à cause de cela ? Midori a une relation particulière avec lui, mais comme Yanis, des problèmes sont survenus et elle s'en veut. Le judo est leur passion commune mais est-ce que cela suffit ? Ce n'est pas la seule dans ce cas, la plupart se pose des questions de savoir s'ils sont en torts ou non, si c'est de leur faute qu'il ne soit plus là. Clément aime bien Hadrien, par moment à d'autre il ne le comprend pas. Et pour cause, Hadrien semble être atteint d'un mal être. Un jour il est adorable, prévenant, adorant l'histoire et le français, un autre il est violent préférant jouer au foot. Un dédoublement de personnalité, un souci de mémoire qui revient régulièrement, un jeu avec cette histoire de dés qu'il traîne partout ? Il se passe quelque chose, peut-être est-ce juste une manière de se montrer ? Tant de questions en si peu de pages et puis tout s'éclaire. Un petit grain de sable se montre et là tout prend son sens.

     

    Je n'avais pas pensé à ce qui s'est passé, j'avais vraiment été sur un autre sujet, sur un autre type de résolution. En gros j'avais pensé à autre chose mais pas à cela. C'est une agréable surprise. Le pourquoi devient évident lorsque l'on a la solution sous les yeux. Les explications sont fluides, compréhensibles sans pour autant être tordus. Je sais que certains dirons pourquoi pas non ? C'est une solution de facilité que voilà, mais au final, Hadrien a compris la leçon et d'autres aussi. Le mensonge, tricher, ne pas montrer qui l'ont est vraiment n'est pas une solution. Oh j'allais oublier l'histoire du carnet noir qui m'a perturbé dans le sens où je ne voyais pas où l'auteur voulait nous amener jusqu'à l'explication qui nous éclaire.

     

    Le récit se passe essentiellement au coeur du collège avec les diverses relations que cela impose. Les professeurs, les élèves, entre eux tous il peut y avoir comme une vision d'une petite ville. Vivre en communauté même pour une journée n'est pas évidente. Il y a les jalousies que cela entraîne lorsqu'un autre élève est plus fort en une ou plusieurs matières, l'envie de sortir avec un garçon ou une fille qui est déjà pris, les aides providentielles. Avoir des amis c'est bien, être en confiance avec eux c'est mieux, aimer l'autre est plus difficile que cela n'y paraît. La nouveauté peut paraître agréable, peut donner envie et pourtant il y a toujours une petite part d'ombre derrière. La fin est par contre assez brutale, je m'attendais à plus, mais au final il s'agit uniquement de cet Hadrien, du pourquoi il a disparu et du comment il revient, en quelque sorte. Il ne nous reste plus qu'à imaginer la suite.

     

    En conclusion, une histoire qui plaira aux plus jeunes avec une réalité de sentiments prise au cœur d'un collège. Une belle morale à la fin qui peut s'adapter aux plus petits, mais aussi aux plus grands !

     

     

    Double 6 (Emmanuel Trédez)


     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

    #Double6 #NetGalleyFrance

    « Losing Leah (Sue Welfare)Didier Jeunesse Editions »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    4
    Dimanche 16 Juin à 06:43

    Et bien tout comme vous deux, je pense le proposer à Ophélie. :) 

    3
    Vendredi 7 Juin à 11:04

    Je vais le proposer à ma grande

      • Vendredi 7 Juin à 12:34

        Tu as raison, je vais le refiler à mon fils xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :