• Du bleu à l'âme, épisode 6 (L.S. Ange)

     

     

    Du bleu à l'âme, épisode 6 (L.S. Ange)

    Auteur :

    : 07 Novembre 2015

    60 pages numérique

    Thème : Romance

      *******

     Fait partie de la série

    Du bleu à l'âme

    de L.S. Ange

    Résumé :

     

    « Après des années passées à encaisser les humiliations, les coups et la violence de l'homme qu'elle aimait plus que tout, Margot prend la décision de s'enfuir de chez elle. Lors de sa fuite elle va faire la connaissance du mystérieux Dylan Lorenz et va sans le savoir prendre des décisions qui changeront sa vie à tout jamais. Prise entre les secrets de cet homme et ses mensonges, Margot saura-t-elle survivre ? A-t-elle pris la bonne décision en lui faisant confiance ? Doit-elle laisser parler son cœur ? »  

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Du bleu à l'âme, épisode 6 (L.S. Ange)

    « Je ne sais plus, ma tête tourne et mes idées se brouillent alors qu’il m’entaille la peau pour la cinquième fois... Je compte pour me prouver que je suis encore vivante. Je ne sens même plus la douleur, je me sens glisser sur la chaise comme happée par le gouffre des ténèbres qui semble m’attirer à lui. Je n’entends et ne vois plus rien... Je sombre ou je meurs... Peu m’importe, peut-être même est-ce un soulagement d’en finir avec cette vie de merde... »


    Ce passage résume énormément ce qui se passe entre ces pages. Noirceur, lourdeur, peur, tout ce qui fini en "eur" et bien plus encore. Être vivante va devenir un but pour Margot ? A moins qu'elle ne préfère en finir au plus vite pour ne plus souffrir ?

     

    J'ai beaucoup aimé le côté sombre de cet épisode. Je trouve, ce n'est que mon avis bien sur, mais je trouve que L.S. Ange écrit mieux lorsqu'il y a cette part de noirceur dans le texte. Elle va plus loin, approfondi plus et j'aime beaucoup.

     

    Margot se retrouve en mauvaise posture et sa vie est menacée, cruellement et réellement. Sa vie est déjà un véritable capharnaüm qu'il faut en plus qu'elle subisse ce qui se passe – non je ne vais pas dire ce qu'il en est !

    « Rien ne va plus, ma vie n’est qu’une accumulation de souffrances, de mensonges et de malheurs. Je ne sais pas si je vais pouvoir en supporter bien plus. Je suis au bord du gouffre, à la limite de me demander si je ne devrais pas mettre fin à ma vie, si on peut appeler ça une vie… »

     

    Le cœur de Margot est affaibli, abattu et le pire dans tout cela, c'est qu'un autre personnage – comme par hasard saleté, faudrait que j'arrête de sentir les choses arriver – va montrer le bout de son nez et la mettre plus bas que terre. Les choix sont peu nombreux, difficiles, cruels. Elle qui a rêvé d'une vie belle et heureuse se retrouve dans un tunnel sans possibilité de retrouver la sortie. Le syndrome de Stockholm n'est pas loin et les œillères sont bien en place. Va t'elle réussir à s'en sortir indemne ?

     

    Je suis au bord du gouffre, c'est exactement cela ! Hum, vu comment se termine cet épisode, je doute fort qu'elle réussira à être indemne mentalement. Déjà que physiquement ce n'est pas ce qu'il y a de mieux... Un punching-ball serait pas mal à mettre avec le livre lorsqu'il sortira en papier. Juste une idée comme cela !

     

    Merci Ange de m'embarquer dans cette histoire, maintenant je vais lâcher les autres livres et la finir ta série !

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Du bleu à l'âme, épisode 5 (L.S. Ange)Du bleu à l'âme, épisode 7 (L.S. Ange) »

  • Commentaires

    4
    Vampilou
    Mardi 12 Janvier 2016 à 16:48
    Mdr j'adore l'idée du punching-ball, j'en aurai bien besoin aussi !
      • Mardi 12 Janvier 2016 à 21:11

        Oui, vais piquer le sac de frappe de mon fils pour la peine xD

    3
    Mardi 12 Janvier 2016 à 11:51

    Pas du tout mon style de livre mais merci du partage!

      • Mardi 12 Janvier 2016 à 14:00

        De rien, on ne peut pas tout aimer ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :