• Kryna (Rose Berryl)

     

    Auteur : Rose Berryl  

    196 pages numérique

    Thèmes : Fantastique/bit lit

      *******

    4ème de couverture :

    « Kryna est une jeune femme au lourd passé, une tueuse en série devenue vampire en voulant tuer un homme qu’elle pensait inoffensif. Incarcérée dans un asile psychiatrique pour avoir reconnu le meurtre de dizaines de personnes, elle se libérera de ses liens pour assouvir sa soif de sang frais.
    Après dix ans d’emprisonnement, plongée dans une société qu’elle a quelque peu perdu de vue, elle exploitera ses nouvelles facultés pour remonter la hiérarchie vampirique dont elle est issue, aidée par un allié quelque peu atypique.
    »
      

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

     

    Je remercie Rose Berryl pour m'avoir fait parvenir son livre en service presse numérique. Le résumé me tentait vraiment beaucoup : asile psychiatrique, meurtres, vampire, hiérarchie vapirique, soif de sang... que des mots qui m'ont titillés les yeux et les oreilles. Signée Alexandra V. Bach, la couverture est tout simplement magnifique ! Rien de tel pour commencer une lecture en bonne et due forme.

     

    Avant de commencer à parler de ce livre, il faut savoir qu'il fut d'abord proposé en épisodes numérique de novembre 2014 à août 2015, puis une sortie intégrale le 21 septembre 2015 en version papier. (Couverture cartonnée)

     

    "Épisode 1 L'envol du charognard

    Tout a commencé il y a fort longtemps, alors que je n'étais qu'une adolescente en quête d'amour, de célébrité et de fortune. Mon père venait tout juste de fêter ses cinquante ans et ma mère... ma mère... avait choisi de réorienter sa vie, si je peux dire. Elle avait décidé sur un coup de tête de nous abandonner, mes frères et moi, pour partir au bras d'un homme marié et père d'une demoiselle de deux ans ma cadette. D'après elle, il était temps de profiter de sa jeunesse, au lieu de se préoccuper de mouflets dans notre genre. Vous vous en doutez, mon père l'avait mal pris et depuis ce jour — pour peu que je veuille m'en souvenir — n'avait eu de cesse de boire et de nous taper dessus pour calmer sa rage. Notre jeunesse fut donc marquée par les bagarres, les séjours à l'hôpital et les crises sévères, imbibées d'alcool et de drogues, lorsque les moyens financiers de la famille le permettaient. Brady, mon frère aîné, avait tenté à plusieurs reprises de se suicider, sans jamais y parvenir, tandis que mon petit frère, Timmy, avait écopé, dès son dix-huitième anniversaire, d'une peine de prison de trente ans pour meurtre au premier degré sur la personne de mon père. Débarrassés de lui, nous pouvions enfin vivre, sans risquer d'y passer à notre tour. Malgré tout, cela ne suffit pas à nous protéger du destin..."

     

    Bien, les présentations sont faites, passons aux choses sérieuses.

     

    Kryna est une jeune femme, internée pour avoir tuée une femme d'une manière très, très particulière. La scène de crime semblait être assez éprouvante pour qu'elle reste jusqu'à la fin de ces jours entre ces murs et avec une jolie chemise à manches trèèèèèèèèèèèèès longues – la fameuse camisole. Mais Kryna a plus d'un tour dans son sac et se fera la malle d'une manière quelque peu sanglante. Dans sa fuite, elle fera la rencontre d'un geek, pensant que la jeune femme sort d'une soirée spéciale.

     

    Le ton est donné rien qu'avec les premières pages. Ici pas de vampires doux comme des agneaux que nous pouvions lire depuis pas mal de temps, nous revenons à la source, enfin ! Des vampires qui sont sanguinaires, des animaux même. Ils ne sont pas des tendres, ne s'amusent pas avec la nourriture et traquent les humains pour leur propre survie. Pas besoin de faire de dessin pour faire comprendre que l'humain est la poche à sang sur pieds. LE Vampire dans toute sa splendeur, avec cet instinct qui prend le pas sur l'humanité qui pourrait rester en eux. Pas d'extase possible devant des êtres malfaisants comme ceux décrits. La puissance, le pouvoir, la « caste » suffit à faire trembler les « innocents ».

     

    Kryna fait partie de cette catégorie de vampire. Elle est dure, froide, égocentrique, indésirable aux yeux des siens, car même entre eux, les guerres de territoires existent et sont durement menées. Plus j'avançais dans sa propre histoire et plus je comprenais pourquoi elle est si dure. Toujours à regarder derrière soi, à surveiller ses arrières, à attendre le bon jour pour assouvir sa vengeance. Et même s'il ne s'agit pas uniquement de cela, elle a besoin de cette colère pour avancer. Nous découvrons son prénom, son passé, ce qu'elle était avant de devenir ce fauve prêt à tout.

     

    Je ne savais pas quoi penser d'elle, mais plus les pages défilaient et plus j'avais de la peine pour elle et l'envie de me battre à ses côtés devenait de plus en plus présente. Sa vie d'humaine n'a pas été humaine, impossible de dire autrement. Elle n'a fait que déverser sa colère dans cette seconde vie qui est sanglante, allant jusqu'au gore sans en écrire de trop.

     

    "...Charles slalomer d'une colonne à l'autre, dans le seul but d'éviter les rafales qui le frôlaient dangereusement.

    — Désolé, chéri. Mais là, je n'ai pas le temps. En plus, et sans vouloir te vexer, tu n'es vraiment pas mon genre !

    D'un coup franc, je frappai le visage décharné de mon adversaire, le faisant basculer sur le côté, dans un immonde craquement osseux. Nouveaux tirs. Le geek, qui tentait désespérément de se frayer un chemin jusqu'au tireur, manqua de peu de tomber. Il s'accrocha à la rambarde, à moitié dans le vide...

    — On dirait que ces horreurs ont l'intention de t'ajouter à leur menu !

    — Je fais de mon mieux ! articula Quentin-Charles entre deux rafales. De votre côté, tout va bien ?

    — La compagnie est loin d'être géniale, mais au moins, ils ne cherchent pas à me bouffer ! "

     

    Entre elle et le geek qui porte le doux prénom de Quentin-Charles – pauvre de lui – il se passe une sorte d'accord tacite, mêlée à de la peur, du dégoût, du dépit, des paroles blessantes, bref de quoi faire un super lien d'amitié – ironie quand tu nous tiens. Ils ne passeront pas beaucoup de temps ensemble, mais le peu qu'ils auront fait ressortir une part de Kryna qu'elle pensait avoir oubliée et concernant le jeune homme, il apprendra que la vie n'est pas toujours comme les jeux vidéos, quoique... Le final m'a beaucoup surprise, même si en relisant - oui je suis cinglée, je l'ai relu une autre fois derrière ma première lecture - je n'ai pas trouvé d'élément qui pouvait apporter cette fin, par contre elle est logique.

     

    J'ai adoré la façon de voir de l'auteur concernant ses vampires. L'histoire d'une vengeance qui embarque un humain et lui fait découvrir son monde. L'inverse est également vrai. J'ai adoré les passages de son passé mis juste là où il le fallait afin de mieux comprendre les faits et gestes de Kryna. Les différentes castes incluses également. Ce livre n'est pas à mettre dans les mains des plus jeunes, car le côté sanguinaire est bien présent. Par contre, plus âgé n'hésitez pas à vous le procurer. L'écriture est fluide, tout comme l'histoire riche en rebondissements. Ce n'est pas un peu de sang qui va faire peur, si ? N'empêche, une petite question à l'auteur : Quentin-Charles aura le droit à une suite ?

     

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

    « Les larmes du passé, tome 1 et 2 - SP Angels EditionsDans ma boite il y a... # 37 »

  • Commentaires

    8
    July Zaureole
    Dimanche 20 Décembre 2015 à 17:46

    Des vampires avec un retour à la source.... ! Quoi de mieux comme lecture! Ça faisait longtemps que les vampires n'étaient plus sanguinaire, froid et odieux. Ce livre me tente beaucoup. JE suis d'accord avec toi, la couverture est très jolie! :D 

      • Dimanche 20 Décembre 2015 à 17:56

        On va faire une pétition pour un retour aux vrais vampires :p

        Merci et bonne lecture :)

    7
    Vampilou
    Dimanche 20 Décembre 2015 à 15:50
    Miam, miam, miam, comment dire que tu m'as carrément donné envie ma belle !
      • Dimanche 20 Décembre 2015 à 16:05

        Ahhhhhhhhhhhhhhh trop bien !

        Bonne future lecture biggrin

    6
    Dimanche 20 Décembre 2015 à 09:31

    J'ai adoré ce roman également. Ce petit côté sombre et gore. Et puis la fin est surprenante. J'aimerais également une suite :)

      • Dimanche 20 Décembre 2015 à 14:20

        Contente de voir que ce style de lecture plaît à d'autres que moi sarcastic

    5
    Laurence
    Vendredi 18 Décembre 2015 à 02:09

    J'ai aussi lu et bien aimé ce nouveau texte de RB. Je me posais la même question que toi pour la suite lol

     

      • Vendredi 18 Décembre 2015 à 22:03

        Comme quoi la fin appelle une suite :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :