• L'origine des mondes, tome 1 : une épopée fantastique (France Missud)

     

    L'origine des mondes, tome 1 (France Missud)

    Jeu obscur, Episode 1 (Mell de Pouhindeu)

     

    Auteur : France Missud

    311 pages numérique

    Thème : Science-Fiction

      *******

    fait partie de la saga

    L'origine des mondes

    de France Missud

    Résumé :

    « Que feriez-vous si l'on vous révélait le plus grand secret de l'univers ?
    Lorsque cet homme au regard étrange la poursuit, Eloise, elle, n'a pas d'autre choix que d'y croire. 
    Entrainée dans un voyage mystérieux, elle tente alors de découvrir une vérité cachée depuis des millions d'années. 
    Et si tout ce qu’elle a pu vivre jusqu’ici n’était qu’un prélude à sa destinée exceptionnelle ?  »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    L'origine des mondes, tome 1 : une épopée fantastique (France Missud)

    15/20

     

    Je remercie l'auteur France Missud pour l'envoi de ce livre numérique.

     

    Ne connaissant pas cet auteur et encore moins son style de prédilection, j'ai sauté sur l'occasion pour découvrir le tout. La couverture fait vraiment île paradisiaque, mais derrière cette beauté se cache de lourds secrets.

     

    « –Dans… le monde… où tu es née… Éloïse… les cigarettes… n’ont jamais… existé. »

     

    Le début du livre est très triste, l'ayant moi-même vécu, l'auteur a bien décrit les émotions qui en résulte. Suite au décès de la mère des deux enfants, Éloïse et son petit frère Martin se retrouve dans une situation délicate. Une question reste souvent en suspend : qui est leur père ? Car ce que leur laisse leur mère en héritage n'est que des interrogations. Un soir, une attaque les force à s'enfuir, emmenant avec eux leur meilleure amie dans une aventure très particulière.

     

    « Je tenais fort la main de Martin dans la mienne, en espérant qu’elle disait vrai.
    Nous courions comme des dératés. Ils nous suivaient depuis qu’ils avaient enfin remarqué que nous avions fui. C’étaient bien nous qu’ils cherchaient. Et n’avaient pas l’air d’avoir les meilleures intentions. Ils allaient beaucoup trop vite et gagnaient du terrain à chaque seconde. Il fallait que j’arrivasse à les semer avant de rejoindre la rivière. Les semer dans la ville qui m’avait vue grandir, en empruntant des raccourcis qu’eux ne connaissaient pas. »

     

    EDIT : Je viens d'apprendre que la version que j'ai lu est l'ancienne version. Certains points ont été changé entre deux comme ce passage : 

    "Il fallait que j’arrivasse à les semer avant de rejoindre la rivière." qui est devenu " il fallait réussir à les semer avant de rejoindre la rivière." Par conséquent ce qui suis au niveau de l'écriture n'est valable que pour l'ancienne version car je n'ai pas lu la nouvelle. Mais au vu de ce que l'auteur m'a précisé, ce qui est un bémol à mes yeux semble ne plus exister à ce jour.

     

    L'histoire est originale, basée sur un très gros fond "écologique". Avec tout ce qui se passe sur la Terre, son avenir est compromis. Ce qui est toujours en "conversation" actuelle. Deux mondes parallèles, l'un qui est très proche de la nature et l'autre qui l'use à ne plus savoir quoi en faire. Apprendre à ne pas avoir tout dans les mains, apprendre à se servir de ces dons. Savoir communiquer avec la nature. C'est un thème global qui montre des avantages et des inconvénients.

     

    Les descriptions sont intéressantes. J'ai eu l'impression de me retrouver en pleine jungle sauvage par moment où la civilisation est totalement reculée, alors qu'au contraire elle est bien présente. Le lieu où tous se retrouvent est un lieu de transition. Le livre s'arrête au moment où ils embarquent pour le "nouveau monde" ce qui est rageant. Je pensais que nous aurions les premières impressions, mais tant pis, il me faudra attendre le tome 2.

     

    « Je me repassais en boucle la courte scène que je venais de vivre. J’avais été en symbiose avec lui. Communiquer avec un animal avait été l’expérience la plus fascinante que j’avais eu à vivre de ma vie entière. J’avais ressenti ce qu’il avait ressenti et par la même occasion des sensations inconnues. Un instinct primitif, je ne sais pas, quelque chose que les langues n’avaient jamais pu décrire.
    « Tu comprends l’intérêt de la télépathie maintenant ? »
    Raphaël avait tout compris. Il m’avait fait venir ici pour que je sois moins égoïste. Et j’avais dépassé ses espérances. Tout me parut limpide à présent, notre rôle dans l’univers, notre travail ici. »

     

    Concernant les personnages, je me suis beaucoup attaché à Martin, pourtant on le voit un peu moins que les autres, mais c'est sûrement parce qu'il est le plus jeune. Il a cette facilité d'apprendre qui l'aide beaucoup. Il est encore dans son état "éponge" : il absorbe, intègre et comprends ce qui se passe. Je dois dire qu’Éloïse m'a tapé sur le système à plusieurs reprises. Je pense que n'ayant pas du tout le même âge que le personnage je n'ai pas apprécié la plupart de ses réactions qui sont celles d'une jeune femme à peine sortie de l'adolescence. Raphaël a cette part de noirceur qui fait que je me suis demandé qui il est réellement. Entre les deux c'est aussi bien fusionnel qu'explosif. Le chaud/froid a su s'arrêter à temps, je n'en dirais pas plus à ce sujet pour ne pas trop en dire.

     

    Les chapitres sont très courts, ce qui fait défiler l'histoire. Petit bémol, le langage un peu trop familier par moment.


    En bref, un univers à découvrir, des personnages qui ne m'ont pas tous plu mais qui on su me faire me poser des questions. Des enjeux qui sont sous-entendus par moment, expliqués à d'autres qui donne envie d'en savoir plus. Une suite qui promet beaucoup d'éléments. Des pierres ont été posées, il ne manque plus qu'à voir apparaître l'édifice.

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « édition du 38Ad feminam (Yano Las) »

  • Commentaires

    10
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 17:56

    ça a l'air pas mal du tout ;)

    9
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 09:40

    Je ne pense pas me laisser tenter. Merci pour la découverte.

    8
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 08:24

    je l'ai aussi, je le lirai en 2017! hate de la lire, j'adore la couverture aussi!!

      • Samedi 22 Octobre 2016 à 21:30

        2017 ? tout cela pour lire la suite derrière xD

    7
    Vampilou
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 16:26
    C'est vrai que l'univers me fait extrêmement envie, donc pourquoi pas ?!
    6
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 10:24

    Il a l'air d'être un mélange de genres très sympathique.

      • Jeudi 20 Octobre 2016 à 22:20

        C'est vrai qu'il y a un mélange intéressant.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :