• La Dent Longue (Marika Gallman)

     

    La Dent Longue (Marika Gallman)

    Auteur : Marika Gallman

    476 pages papier

    Thème : Bit Lit

      *******

    Fait partie de la série

    Maeve Regan

    de Marika Gallman

    Résumé de l'éditeur :

    «  Depuis que je sais qu'il y a un traître parmi nous, ma vie n'a plus rien de facile.

    Je dois recruter un max de vampires pour constituer ma propre armée afin de combattre celle de mon père, qui a toujours la ferme intention de me tuer pour me voler mes pouvoirs. Rien que ça.

    Mais c'est une excellente motivation pour parfaire mon apprentissage de la magie, puisque l'heure de la confrontation approche.

    Tout ça serait déjà bien assez compliqué sans y ajouter mon imbécile de frère, qui essaie de me mettre des bâtons dans les roues.

    Et le fantôme de mon ancien amant, qui me poursuit. Je crois que je suis en train de devenir folle. »

    Les Soeurs Charbrey, Tome 1 - Sans orgueil, ni préjugé (Cassandra O'Donnell)

    La Dent Longue (Marika Gallman)

    Rien qu’avec ce titre, il ne faut pas se dire que tout va bien aller, au contraire, l’auteur Marika Gallman aime maltraiter son héroïne comme personne et dans ce troisième tome, elle n’échappe pas à cette règle !

    Maeve est abattue physiquement et émotionnellement suite à la confrontation avec son père, Victor, lui ayant ôtée tout ce à quoi elle pouvait tenir, la rabaissant, lui démontrant qu’elle n’était bonne à rien. Mais une chose lui à été donné dans ce lot de malheur : Un traitre est bien parmi eux et Maeve va devenir de plus en plus méfiante, ne dormant presque plus, oubliant de vivre tout simplement parce que l’auteure à fais disparaitre Lukas ! Non, j’ai râlé, il est clair, surtout à la fin du tome 2 et je me suis bien demandé ce qu’il pourrait bien arriver de pire que tout ce que Maeve à déjà vécu. Et bien rien de bon, juste du pire au pire au pire, arrivant à l’infâme traitre qui cachait bien son jeu et surtout dévoilé au tout dernier instant !

    « - Et pourquoi est-ce que moi, je te ferais confiance ?
    - Tu prends le premier venu, pourquoi ne remplirais-je pas tes critères ?
    Touché.
    - C'est peut être ça le problème, tu n'es pas le premier venu.
    - Serais-tu un peu rancunière, Maeve ?
    Coulé.
    - Méfiante, corrigeai-je avec un grand sourire. »

    Ses compagnons ? Elle ne les prend pas en grippe, juste la méfiance qui va faire qu’elle se retrouvera seule, même si la plupart vont tout faire pour rester à ses cotés. Entre Barney qui bien qu’il garde les mots pour rire, va devenir un peu plus sombre, n’aimant franchement pas être rabaissé au rang de serviteur, même si ce n’est pas voulu, Elliot devenu l’apprenti de Walter et tout ce qui va avec, une révélation importante à ce sujet va jeter un froid sur Maeve et ses sentiments envers son grand-père. Benohx, le Sihr qui va l’aider avec ses pouvoirs afin qu’elle les maitrise un jour ou l’autre. Les vampires enrôlés essentiellement dans les clubs de façon très formels, sa phrase, son slogan aurait pu être : ‘venez ou mourez !’ au moins cela à le don d’être honnête, mais fait froid dans le dos. Rosita et Cormack, le couple d’enfer, Lala qui n’est pas ce que l’on aurait pu croire depuis le début, des révélations à longueurs de temps et c’est très appréciable, car enfin on à des débuts de réponses, même si la fin nous en laisse encore.

    « - Maeve, commença-t-il, la voix trainante, comme s'il cherchait ses mots. Tu es une femme remarquable, très attirante, mais...
    Je ne le laissai pas terminer et lui sautai littéralement dessus, ma bouche capturant la sienne avant qu'il ait le temps de formuler son rejet. J'eus la satisfaction de lui couper le souffle et la parole d'un seul geste. Ses lèvres s'entrouvrirent de surprise, et je n'attendis pas d'autre invitation. Je saisis sa tête à deux mains. Il était tout en retenue, pourtant il était sur le point de rompre. Oh, il en avait envie. Il en avait bien plus envie que moi. Il frissonna lorsqu'une de mes mains descendit lentement, caressant sa joue, puis son cou. Je sentis la digue lâcher, et il s'abandonna. Je l'avais gagné. Il me rendit bientôt un baiser fiévreux, ses bras enroulés férocement autour de mes hanches pour me maintenir au plus près de lui. C'était ce qu'il voulait. Je l'embrassais, et j'en avais envie. Rien que parce qu'il ne s'y attendait pas. »

    Certains personnages venant des autres tomes vont revenir sans qu’on y pense vraiment, tel Trevor, ex ami/ennemi de Lukas, un vampire aux yeux gris pénétrants, qui semble savoir des choses, mais quoi ? Ou encore Brianne, l’amie de Maeve et Elliot, ou Serena la mère d’Elliot… Des pourquoi, des questions, des mais et si c’était lui le traitre ? Et Luka… Mort, vivant, fantôme ou juste la folie de l’esprit de notre héroïne qui nous fait perdre pied ? La fin est une surprise de taille et le désespoir se fait ressentir tout au long du dernier chapitre. Marika à le don de nous faire nous poser des questions, nous dire que ce personnage est pas mal, il saurait tenir Maeve, mais jusqu’où iront-ils ? Très bonnes questions, mais entre son cœur brisé, ses soupçons, son but qui n’as pas changé, malgré le fait qu’elle ne soit pas aussi vindicative du départ. Abattue, faible, perdue, Maeve va avoir du mal à tenir la barre haute qu’elle c’était fixé, mais à force de persévérance, d’arrêter de se morfondre, de se reprendre en main, elle va réussir à ne pas faiblir plus et remonter cette pente si dur.

    « Des ombres se dessinèrent, puis se mirent à danser lentement. Dans un tourbillon discret, elles se rejoignirent pour former une silhouette. J'attendis, le coeur au bord des lèvres, que mon fantôme prenne forme humaine. Une lumière douce commença à émaner de ce qui n'existait pas quelques instants plus tôt, deux brase se détachèrent d'un corps, et des doigts se tendirent vers moi, gagnant en chair ce qu'ils n'avaient plus en vie. »

    Ce troisième tome est beaucoup plus axé sur l’émotionnel, les sentiments des personnages, même s’il y à toujours de l’action, plus minimes, comme très peu de romance, il est plus complexe et pour autant pas plus sombre que les deux premiers. Beaucoup d’explications sur le comment la magie des Shir fonctionne, la famille de Walter et par conséquent celle de Maeve. D’ailleurs, à quand une grosse explication entre Walter et sa petite fille ? J’en doute, au vu des divers événements, mais peut-être que cela serait possible ? Des rencontres improbables qui font sourire, mais aussi qui m’ont fait dire : « non, mais c’est un vampire, pourquoi tu veux le forcer à manger comme un humain ? » Et j’explosais de rire en voyant comment ce repas c’est passé. Beaucoup plus de personnages, que l’on voit peu, juste ceux qui sont vraiment très proche de Maeve, mais ils sont là, bien présent et toujours prêts !

    Bien parlons de Connor, ce frère jumeau qui me semble un peu trop complexe. Il semble en vouloir à son père, à sa sœur, au monde entier, mais veux aider, qui exactement ? Car en fait, travaille t-il pour lui ? Son père ? Une autre personne ? Il ne semble pas toujours très net, mais son passé va être révélé, pas en totalité, mais les passages sont durs, effrayants, ne laissant pas de répit à l’imagination vu les descriptions données par l’auteure. Tant de détails, tant de colère et de peur mélangé, pour ma part il reste un petit garçon qui n’a pas su grandir et s’épanouir dans une famille saine, il faut lire pour comprendre, mais en ayant lu les premiers tomes, vous ne pouvez pas dire que son père est quelqu’un de très saint d’esprit et les visions décrites, les images notées le prouvent parfaitement.

    « - Salut, sœurette, grinça Connor lorsque je pénétrai dans la pièce. Je suis ravi de voir que tu ne m'as pas oublié.
    - Crois bien que j'ai essayé de tout mon cœur. »

    « Pour te dire la vérité, ma puce, ça m’emmerde profondément que tu aies hérité d’une partie de mon intelligence. Ta mère était bête comme ses pieds ! Il n’y que Connor qui lui ressemble… »

    Vous l’aurez je pense compris que j’attends avec impatience la suite, surtout que la fin me laisse un gout amer, mais pourquoi ça ? Non, mais le suspense est à son comble, que va t’il bien pouvoir lui arriver ? Pauvre Maeve, elle qui en rêvait que d’avoir une vie tranquille, elle mériterait bien un peu de repos, mais je sens que le 4ème tome, qui est déjà précommandé, ne va pas lui laisser l’esprit tranquille pas vrai ? En tout cas, série à suivre avec intérêt !

    Logo Livraddict

    babelio

    « Rachel Morgan (Kim Harrison)True Moon, T1 Le sang du secret (David Gilson) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :