• La Plaintive - les nouvelles aventures de Carnacki - Saison 1, épisode 5 (Frédéric Livyns)

     

    Auteur : Frédéric Livyns

    :  30 Juillet 2016

    51 pages numériques

    Thèmes : Thriller/Nouvelle

      *******

    Saison 1, épisode 1 gratuit ici

    Fait partie de la série

    Les nouvelles aventures de Carnacki - saison 1

    de Frédéric Livyns

    Présentation de l'éditeur :

     

    « Avant-dernière des nouvelles aventures de Carnacki, contée par Frédéric Livyns.

    « Isolée au milieu des arbres l’entourant et dont les branches touchaient presque la toiture, ses pierres grises se détachaient sous le ciel rougeoyant. Je fis halte quelques instants, aussi bien pour reprendre mon souffle que pour soulager mon épaule endolorie, et observai les environs. Il émanait de l’endroit une réelle sensation de désolation. J’avais beau être habitué à bien des choses, je peux vous assurer que j’éprouvai soudain l’envie de rebrousser chemin. » »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    La chambre rouge - les nouvelles aventures de Carnacki - Saison 1 (Frederic Livyns)

    18/20

    Je remercie Frédéric Livyns pour l'envoi de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

     

    Nous sommes en présence de l'avant-dernier épisode de cette saison de Carnacki, DÉJÀ ? Et oui, déjà et ici une nouvelle aventure que notre homme va nous raconter.  L'impatience est déjà à son comble, autant pour ceux qui dinent avec Carnacki que nous pauvres lecteurs qui nous demandons ce que sera cette nouvelle aventure.

     

    « Arkright, Jessop, Taylor et moi-même étions arrivés de concert à la porte de Carnacki, répondant avec une ponctualité exemplaire à l’invitation de notre hôte d’un soir.
    Nous savourâmes fort peu un repas qui, bien qu’excellent, ne faisait que retarder un récit que Carnacki avait lui-même qualifié d’exceptionnel sur son invitation.
    C’est donc pleins d’entrain que nous pénétrâmes au salon pour savourer notre spiritueux et écouter notre ami. »
     

    L'histoire se passe dans le village de Gloucestershire, dans la région des Cotswolds, située à une centaine de kilomètres au sud de Londres. Notre conteur nous explique qu'un homme du nom de Oswald l'a appelé car il y a une maison qui lui fait froid dans le dos - entre autre. Cet homme est un maçon, il retape une vieille maison mais cette dernière ne semble pas d'accord et s'amuse à lui faire peur par des bruits la nuit. Carnacki va aller au cœur du problème et découvrir ce qui se passe réellement.


    « À cet instant précis, la sensation de menace passa de diffuse à concrète. Au plus profond de mon être, je pouvais sentir que je n’étais pas le bienvenu dans cette pièce, encore moins que dans toutes les autres de la maison. Je passai outre mon appréhension et le battant s’ouvrit sans bruit sous ma poussée. »

    Je me suis demandée comment l'auteur peut avoir encore tant de surprises à nous donner. Cette histoire est encore différente des autres, pourtant nous avons la même base au départ, mais nous allons de surprises en surprises. Nous retrouvons également un personnage ancien du "grenier obscur" le sergent Watterford qui lui avait donné un coup de main à l'époque.

     

    Les bruits sont présents, les frissons montent le long des bras pour venir picoter derrière la nuque. Les pièces sont bien décrites, les sensations que les personnages ressentent deviennent angoissantes. Les tableaux semblent vivants, les yeux perçants, la haine semble découler des murs. De l'aide, notre Carnacki en aura, pas forcément celle qu'il aurait cru, mais au final, une morale qui découle comme pour chacun des récits. Ses amis restent comme paralysés par la peur que leur inspire cette aventure, les démons, les monstres sont de plus en plus puissants et de plus en plus vifs. Qui sait ce que donnera la prochaine et dernière expédition de cette saison 1 ?


    « Après s’être assuré d’un regard que plus personne ne désirait poser de question, il nous congédia sans façon comme il en avait l’habitude en nous souhaitant la bonne soirée.
    Ce soir-là, le vent qui s’engouffrait entre les façades des maisons jalonnant les rues attenantes à l’Embankment, paraissait mugir de façon sinistre. Leur mélodie était telle une plainte provenant d’outre-tombe. »


    La plaintive est un très bon moment de lecture, court comme les autres, mais parfaitement dosé. Frissons, terreurs, surprises, rebondissements et enfin un peu d'espoir. La morale de cette histoire est juste. Ce récit est à lire assurément.
     

     

    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :

     

     




    « Une vie pour une autre (Marina Lombardi)Des mots sur vos lèvres # 48 »

  • Commentaires

    2
    Vampilou
    Dimanche 21 Août 2016 à 15:40
    Encore une aventure qui m'a l'air absolument génial !
      • Samedi 27 Août 2016 à 13:55

        Elle dépasse les autres ! Merci de tes passages :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :