• La trilogie du voile, tome 1 : Souvenirs volés (Selina Fenech)

     

    En vente sur le catalogue des Éditions du chat noir

    La trilogie du voile, tome 1 : Souvenirs volés (Selina Fenech)

     

    Auteur : Selina Fenech

    334 pages papier

    Thème : Fantastique

      *******

    Fait partie de

    La trilogie du Voile

     

    Résumé :

    « Perdue dans un monde aux fééries monstrueuses, une ado troublée doit découvrir qui elle est et pourquoi ses souvenirs ont été volés, avant d’être rattrapée par ceux qui veulent sa mort.

    Elle se choisit le nom de « Memory » et n’a plus qu’un seul but : retrouver le chemin de sa maison où qu’elle puisse être. Mais ces contrées sont étranges, aucune technologie à l’horizon et l’acier est banni, en raison d’un pacte entre les humains et les créatures magiques qui cohabitent dans ce royaume aux codes du passé. Avec son t-shirt et son jean déchiré, Memory sait qu’elle est différente.

    Hantée par son passé, chassée par un dragon, désirée par le roi et suivie par un mystérieux et beau sauvage qui semble la connaitre, tout le monde est après elle ; et elle suspecte que ce n’est pas juste pour sa tenue décalée. Sa mémoire perdue renferme de dangereux secrets qui remettront en cause tout ce qu’elle connait et menaceront tous ceux qu’elle aime.

    Découvrez la trilogie événement venue d'Australie, écrite et illustrée par Selina Fenech. »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    La trilogie du voile, tome 1 : Souvenirs volés (Selina Fenech)

    17/20

     

    Quelques mots avant de parler de cette lecture. Je l'ai reçu avant sa sortie, oui il y a déjà deux mois. J'étais en plein bafa, que j'ai eu, puis un décès dans ma famille qui m'a fait beaucoup de mal (et encore aujourd'hui) J'ai repris en main mes lectures, je ne peux pas indéfiniment rester à ne rien faire, tourner en rond n'est pas ma tasse de café. Je sais que j'ai prévenu la plupart de mes partenaires, à force je ne sais plus à qui je l'avais dit ou non d'où ce petit mot explicatif.

     

    Merci aux Éditions du Chat noir pour la réception et la lecture de l'un de leurs romans, dans le cadre de notre partenariat. J'adore cette maison d'édition (les personnes derrière, les livres, l'ambiance) et lorsque je lis une de leur histoire je suis totalement emportée me faisant oublier la réalité.

     

    C'est le cas ici. Déjà la couverture est douce et en même temps nous pouvons la sentir sous nos doigts. c'est ce que je préfère. Apprendre en plus que les illustrations (couvertures et intérieur) sont de l'auteur est "magique". J'aime beaucoup ce que l'auteur fait de ses doigts, d'ailleurs voici mon illustration préférée du livre, même s'il y en a vraiment de très bonnes tout au long du récit.

     

    La trilogie du voile, tome 1 : Souvenirs volés (Selina Fenech)

     

    Nous arrivons aux côtés d'une jeune adolescente de 16 ans qui semble être tombée, mais ne s'en souviens pas. Elle va devenir Memory tant que sa mémoire restera dans un coin bien cachée. La rencontre avec Eloryn, une autre adolescente qui semble être pourchassée ne va pas être de tout repos. Le mal de tête que la première a ne va pas être d'un grand secours. Il leur faudra courir pour échapper à des hommes qui semblent vouloir leur tête détachée de leur corps. Grâce à un homme "sauvage" elles vont s'en sortir et atterrir dans une grotte qui se trouve être sur la terre des Trolls. Pas de bol pour elles car le pacte interdisant de les manger ne tient pas ici. Entre temps nous faisons la connaissance du fameux "sauvage", mais aussi de Roen, un petit voleur à la semaine qui est doué dans son domaine. Et ce ne sont que les 4 premiers chapitres, tout au plus.

     

    « Elle espèra que son cerveau fonctionne à nouveau, qu'elle se réveille. L'homme-bête se pencha vers elle, elle se recroquevilla, mais ne perçut que de l’inquiétude dans ses gestes. Il la prit par le bras et la poussa vers l'entrée de la grotte. Elle dégringola, manquant de peu de tomber sur Eloryn. Celle-ci se tenait accroupie, la tête contre la pierre, semblant se parler à elle-même. »

     

    L'histoire débute très vite, nous sommes autant dans le flou que Memory et apprenons où elle se trouve en même temps qu'elle. La course poursuite donne des frayeurs. Les villes et villages semblent être différents de la terre, tout comme l'habillement. Je dirais qu'il manque de quelques descriptions, car même si les illustrations montrent quelques points, ce n'est pas assez à mes yeux. Très peu de temps morts et lorsqu'il y en a, c'est vraiment pour amener un autre problème aux personnages. De quoi les affaiblir physiquement. Le mystère qui entoure l'amnésie de Memory est tenace, il faut arriver vers la fin pour comprendre comment elle en est arrivée là. C'est intéressant de voir comment l'auteur arrive à lâcher quelques brides sans pour autant tout dévoiler. L'histoire se dévoile au fur et à mesure que nous avançons. A savoir qui sont-ils réellement, où ils vivent pour le moment. Ce qui se passe depuis bien des années pour que des personnages secondaires soient obligés de se cacher. La trame est bien ficelée et le récit prenant.
     
     
    « La course folle s'arrêta avant qu'elle ne puisse décider de se libérer et il poussa sur un chemin. Elle tomba à genoux. C'est comme s'il avait su que j'avais besoin d'aide avant que moi-même ne le réalise, comme s'il savait que Thayl allait me blesser. Moi, un roi, un sauvage, comment pouvons-nous tous nous connaître ? Quand elle se retourna, il ne restait de la présence de l'homme que le bruissement des feuilles. »
     
     
    Concernant les personnages, nous en avons plusieurs. Memory qui est là sans se rappeler comment elle est venue. Habillée différemment des autres - imaginez un jean et en tee-shirt alors que les femmes sont en robes avec un nombre incertain de jupons - avec un vocabulaire différent qui pourrait faire penser qu'elle n'est pas comme eux : démon, sorcière, fantôme, seelie, etc etc. Memory est en quête de son identité dans un monde inconnu, digne des contes de fées. D'ailleurs quelques annotations sur Tarzan par exemple m'a bien fait sourire. La méfiance de la différence est bien posée de ce côté. Eloryn qui est en fuite perpétuelle avec son protecteur, le perd et se retrouve seule avec une amnésique. Leur rencontre avec Roen sera faussée, mais au final l'aventure va les happer tous les trois. Sans oublier ce "sauvage" Will qui les suis comme une ombre. Mais est-il malfaisant ou bienfaisant ? Le méchant a un esprit vraiment sadique, autoritaire. Encore un personnage qui veut le pouvoir absolu sur ces terres. Je regrette juste qu'il ne soit pas si terrible que je l'aurai cru, mais ce n'est que le premier tome.
     
     
    « Pas moyen, pensa Memory. Pas moyen qu'Eloryn me laisse là après tout ce que nous avons traversé. Pourtant c'est ce qu'elle avait fait. Alward était là, et elle les avait lâchés, Roen et elle. Bien sûr, elle avait dit qu'elle reviendrait, mais Memory ne pouvait pas se permettre d'avoir confiance. Elle devait trouver qui elle était... Elle devait retrouver sa famille et rentrer à la maison. »
     
     
    D'autres protagonistes font leur apparition. Il y a ceux qui sont du bon côté et de l'autre. Ceux qui ne veulent pas se mouiller. Ceux qui jouent des doubles rôles. Ceux qui vont trahir sans le moindre remords. Ceux qui sont prêt à tout pour un morceau de leur chair. Bref il y a de quoi faire, il y en a pour tous les goûts.
     
     
    Ce qui est sympa c'est que la personne qui semble être la plus importante, car elle est au cœur de toute l'histoire, je parle de Memory bien sur, n'est pas forcément la plus forte, la plus maligne, la plus en vu en quelque sorte. Une fois arrivé à un certain point, nous comprenons pourquoi. Les émotions qui passent par elle sont intenses, un peu moins pour les autres. L'écriture est fluide et passe facilement. Par contre je suis perplexe au sujet des voiles. Difficile d'expliquer sans raconter, mais je n'ai pas compris le temps mis pour Will à attendre. Je pense être passée à côté d'un point.
     
     
    En conclusion, il s'agit d'un premier tome fantastique qui pose d'excellentes bases au niveau de l'histoire, un tout petit moins au niveau des descriptions. La féérie est plus que touchée du doigt. Les créatures sont nombreuses, la course poursuite ne s'arrête vraiment qu'à la fin. Sans oublier les révélations qui tombent les unes après les autres. De petits bémols qui seront sûrement rattrapés dans les tomes suivants. Et de plus quelques points m'ont vraiment surprise, que demandez de plus ?



    Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :
    « La trilogie du voile (Selina Fenech)Sagamore, le dossier After Shave (Michel Tessier) »

  • Commentaires

    8
    Sabrina Desremp
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 17:47

    les illustrations me bottent bien ! mais j'ai une amie qui n'avait pas plus accroché que ça alors ça m'a un peu refroidie ... peut être un de ces jours tout de même ! :)

      • Vendredi 28 Octobre 2016 à 14:35

        Chacun ses goûts c'est certain :) Peut-être une prochaine fois !

    7
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 17:43

    Une découverte qui pourrait bien me plaire. Je le note. Merci à toi, et bon courage dans ces moments difficiles. 

      • Vendredi 28 Octobre 2016 à 14:32

        Merci à toi, j'avance en essayant de dormir :) en tout cas le livre peut plaire c'est sur !

    6
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 17:19

    Un tome qui a l'air  intense en révélations, rebondissements ...

    5
    Vampilou
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 16:50
    Ah, celui-là il est dans ma PAL, j'ai directement craqué dessus !
      • Vendredi 28 Octobre 2016 à 14:30

        Et moi donc, mdr dès qu'il s'agit de cette maison je suis foutue :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :