• Le match de sa vie (Gilles Milo-Vacéri)

     

     

    Auteur :

    :  18 novembre 2015

    58 pages numérique

    Thème : Romance érotique

      *******

    Résumé :

     

    « Le plus grand match de sa vie ne se joue pas sur le terrain…

    « Le prodige du rugby », « le tueur de Biarritz », voilà comment on surnomme Fabian. Lui, tout ce qui l’intéresse, c’est d’être sur le terrain, de jouer avec son équipe et d’arroser les victoires avec les gars, attablés Chez Germaine. Sans oublier les filles : son physique de beau gosse ajouté à sa célébrité font de lui un amant très convoité. Des relations éphémères qui lui permettent de se sentir vivant et d’oublier Isabelle. Isabelle… Celle qu’il a aimée comme un fou, celle qui l’a quitté du jour au lendemain. Alors, avec l’essor de sa carrière sportive, Fabian espère bien tourner la page de ses souvenirs. Oui, il le sent, il est temps de se libérer des démons du passé et de profiter des anges que lui offre le présent ! »  

    Du bleu à l'âme, épisode 1 (L.S. Ange)

    Le match de sa vie (Gilles Milo-Vacéri)

    J'ai eut la chance de gagner cet ebook lors de l'un des concours de l'auteur Gilles Milo-Vacéri, sur sa page facebook et je n'ai pas su résister à le lire rapidement.

     

    La couverture est sombre, dans le style des calendriers des Dieux du Stade. J'aime bien, sans pour autant avoir envie de baver dessus. Ce qui m'intéresse vraiment, c'est le contenu.

     

    Fabian Latsaga est un joueur de rugby qui commence à être connu, ou plutôt reconnu. Surnommé le tueur de Biarritz, voir sa vie de l'extérieur montre un homme heureux. Doué dans son domaine, une petite amie qu'il aime... Mais en y regardant de plus près, cette vie qui semble si parfaite ne l'est pas. Certes il adore jouer au rugby, c'est sa passion, mais tout le reste n'est qu'une façade. Son passé ne le laisse pas dormir tranquillement. Ce passé à un prénom : Isabelle. Cette jeune femme est partie pour plusieurs raisons, mais en partant, elle a emmené son cœur et sa raison.

     

    « Le visage d'Isabelle flottait devant ses yeux et il sentit son cœur se serrer sous son regard accusateur, tandis qu'il maudissait sa faiblesse d'homme. Mais après tout, il n'avait plus de comptes à lui rendre. Morgane s'était montrée sympathique, bien que d'un abord assez superficiel du fait de ses gouts. C'était sans doute une femme qui méritait d'être connue, avec qui il aurait peut-être pu lier autre chose qu'une aventure rapide.

    Mais voilà ! Le fantôme d'Isabelle le hantait toujours et depuis l'échec de son dernier couple, il avait décidé de s'interdire toute relation qui dépasserait le cadre d'un coup rapide et anonyme.

    Ne rien savoir de sa partenaire, coucher, oublier de dire au revoir et disparaître. Fabian frissonna autant de honte que de tristesse. »

     

    En si peu de pages, l'auteur arrive à nous faire passer par pas mal d'émotions. Doutes, angoisses, tristesse, rancœur, peine et déception, mais aussi joie. Nous passons par toutes ces phases de l'un à l'autre sans cesse.

     

    Fabian est beau, grand, bien fait, bon joueur et pourrait avoir autant de filles qu'il voudrait. Stéphanie est une jeune femme qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez et en même temps elle m'a fait de la peine dans tous les sens du terme. Être là, mais savoir que le fantôme de l'ex est toujours présent dans la vie de son amant est difficile à vivre.

     

    Dans ce milieu qu'est le rugby il n'y a pas que de bons sentiments. Certaines personnes dont je tairais le nom, sont réellement mal intentionnés. Je ne dévoilerais pas les détails, mais j'en avais eut un bien en place, me demandant comment cela allait être exploité. Manipulations en tout genres font parties intégrantes de ce domaine.

     

    J'ai aimé le fait que ce ne soit pas le côté parfait qui nous ai montré, mais plutôt le mauvais, le sali. L'envers du décor est admirablement montré, même si cela reste une fiction et non la réalité, enfin, j'espère que cela ne puisse pas être la réalité. Par contre, c'est un homme et cela confirme ce que je pense : les hommes sont vraiment aveugles lorsqu'il s'agit d'une paire de seins mis en valeur :p

     

    La reconstruction d'un homme est aussi difficile que celle d'une femme. Les sentiments ne se commandent pas, par contre le désir si. Fabian va passer par plusieurs stades, ne sachant plus ce qu'il est vraiment. Se retrouver sera un point essentiel, et lorsque la vérité éclatera, il y perdra de nombreuses plumes, mais saura retrouver ses véritables amis et surtout il se retrouvera.

     

    La lecture de cette nouvelle est rapide. L'écriture est fluide et attractive. Le côté sensuel est bien présent entre ces pages, et surtout point fort : il ne traîne pas en longueur, c'est ponctuel. En bref, j'ai passé un bon dernier moment de lecture pour l'année 2015 !

     

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Clairs-obscurs à Monaco (Frédéric Barrès)Liste des Chroniques en 2016 »

  • Commentaires

    2
    Vampilou
    Samedi 2 Janvier 2016 à 18:18
    Ah, là, là, cette nouvelle me fait de l'oeil depuis très, très, longtemps et ton avis ne m'aide franchement pas !
      • Samedi 2 Janvier 2016 à 21:40

        Je l'ai découverte en la gagnant en fait, mdr et oui, tu peux y aller sans soucis :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :