• Les gardiens des portes, tome 1 : Abbygaëlle (Sonia Alain)

    Les gardiens des portes, tome 1 :

    Auteur : Sonia Alain


    322 pages ebook

    Thème : Fantastique

     

    *****

     

    Fait partie de la série

    "Les gardiens des portes"

    de Sonia Alain

    4ème de couverture :

     
    « Qu’est-ce qu’une légende? Un récit imaginaire sorti tout droit d’esprits fantasques, ou bien une suite d’événements qui se seraient bel et bien déroulés dans le passé?
     
    Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables.
     
    Oscillant constamment entre deux mondes — celui des esprits et le nôtre —, elle tentera de survivre. Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles pour l’amener inexorablement sur un chemin qu’elle refuse d’emprunter, vers une métamorphose contre nature.
     
    Cet homme, Marcus, est-il un ami ou un ennemi? Pourquoi est-elle si troublée par sa présence? Et s’il n’était pas humain?… »
     

    Les gardiens des portes, tome 1 : Abbygaëlle (Sonia Alain)

    Yem ou le combat d'une femme (Gilles Milo-Vacéri)

    Lorsque j’ai lu l’avis de ma copinaute Francesca (à force je n’aurais plus besoin de dire qui elle est, vous savez, son blog book-attitude ?), j’étais plus que tentée de lire ce tome. Et c’est chose faite. C’est un très beau coup de cœur, que je vais vous proposer. Je l’ai lu très rapidement, en moins de deux jours.

    Nous commençons par Abbygaëlle qui vient d'avoir 5 ans. Puis, la suite est macabre, j’adore ! Une femme est tuée par une chose, ou un homme, enfin, par un truc qui ne fait pas de pitié. Puis, nous arrivons sur Abbygaëlle. C’est une jeune femme dont le passé n’est pas des plus heureux. Sa mère est morte et elle fut obligée de s’éloigner de sa famille, sans qu’elle ne le sache vraiment. Abbygaëlle habitant à Montréal, va partir en vacances avec son père pour deux mois en Gaspésie, mais pas qu’avec lui. Il s’agit de vacances organisées entre son père Hadrien et ses collègues de travail. Sauf qu’il s’agit de sa famille, mais pas n’importe laquelle, mais chut ! Dans le groupe ainsi formé, il y a Florien, Adenora, Maximilien, Daphnée et Marcus. Le malaise que la jeune femme pouvait avoir avec ces personnes-là plus petites Avec les quatre premiers, elle ne ressent presque rien, par contre avec Marcus, c’est une autre paire de manche. Cela ne s’appelle pas un malaise, mais un très gros problème en perspective entre les deux. Des ennuis vont survenir, surtout que dès le départ nous apprenons qu’un certain Lucurius la veut. Pourquoi elle ? Comment va-t-il l’attraper ? Que va-t-il lui faire ? C’est un secret qui sera dévoilé bien tardivement dans le livre. Ahhhhhh, j’ai cru devenir folle d’attendre comme cela !

    « - Fais attention jeune étourdie, lâcha-t-il d’un ton sarcastique. Je répugnerais à devoir plonger dans les flots glacés pour te récupérer, poursuivit-il impitoyablement en la fusillant du regard.
    A ces mots, Abbygaëlle cligna plusieurs fois des yeux. Un froid mordant l’envahit. Douchée par sa réplique cinglante, elle se raidit en crispant les lèvres. Une rougeur embarrassante embrasa son visage. Mortifiée au-delà des mots, elle s’éloigna d’un pas rapide en direction de la grève. Il lui fallait mettre le plus de distance possible entre elle et ce goujat. Il ne la reprendrait pas de sitôt à ce petit jeu cruel. « Eh merde ! » Ces deux mois de vacances risquaient de se révéler éprouvants, beaucoup plus qu’elle n’aurait pu l’imaginer de prime abord… »

    Dès les premières pages, nous plongeons dans un dédale d’actions et d’émotions. Entre Hadrien et Abbygaelle, père et fille se retrouvent enfin. Le père est prêt à tout pour sa fille, même s’il doit rendre des comptes à son chef de clan. Leur relation sera mise à mal, lorsqu’elle découvrira tout ce qui lui a été caché, ôtée de la mémoire, mais l’amour entre les deux ne peut se détruire. En parlant des personnages, la jeune femme est têtue, obstinée, peu facilement influençable, et désireuse de comprendre pourquoi son père part même en vacances avec ses collègues de travail, même s’ils lui ont été d’un très grand secours à la mort de sa femme. Je ne parlerais pas de tous les personnages, car il y en a quelques uns qui ont leur importance, mais j’aimerais en parler de deux ou trois de plus.

    Déjà Marcus. Plus je lisais et plus je le voyais en Hugh Jackman. Oui, je vous vois venir, je suis une inconditionnel de cet acteur, sur ma page profil de fb, il n’y a que lui, ou presque. Et accessoirement aussi parce que j’ai un Marcus dans un forum de Rpg avec Hugh Jackman comme célébrité (je ne sais pas écrire avec une autre célébrité, mdr) Enfin bref, plus j’avançais et plus je me suis prise de passion pour Marcus. (En ayant l'image de mon fantasme, dur de ne pas se prendre de passion pour ce personnage) Ces gestes, sa manière d’être, sa capacité à énerver les autres, surtout Abbygaëlle est phénoménale. Il résiste à ce qu’il ressent coté émotionnel comme il peut, mais une part de lui ne peut résister à ses désirs. Il a les épaules d’un chef, la droiture et la générosité en plus. Lui et la jeune femme vont jouer à un jeu dangereux, qui des deux arrivera à plier l’autre à ses désirs ? A ses aspirations ? A ses besoins tout simplement ? Les deux vont apprendre de l’autre et le passé de Marcus sera un peu plus apaisé qu’il ne l’a jamais été.

    « Elle tenta de percer les ténèbres qui l’enveloppaient, sans y parvenir. Terrorisée, elle murmura le nom de Marcus dans une supplique, mais seul un silence lugubre lui répondit. Plus aucune chaleur ne l’habitait. Resserrant ses bras autour de son corps frigorifié, elle tourna sur elle-même en grelottant. Venue de nulle part, une femme décharnée s’avança vers elle. Sans un mot celle-ci la força à saisir le chandelier qu’elle lui tendait, puis disparut. La lumière diffuse de la bougie arrivait à peine à déchirer le voile obscur de la nuit. Des visions cauchemardesques cherchaient à s’imposer dans son esprit… »

    Je pense ensuite à Lucurius. Cet homme froid et détestable pour bien des raisons. Il a pour autant une très grande capacité à ne rien lâcher. Il veut quelque chose, il s’y tient et ne lâchera pas l’affaire tant qu’il ne l’a pas entre les mains, quitte à mourir. Hyménée est très âgé, mais elle a de drôles de manière de mettre Abbygaelle entre les pattes de Marcus, à moins que ce ne soit le contraire. J’ai beaucoup aimé les échanges verbaux entre elle et Marcus, mais également entre Hyméné et la jeune femme. Un dernier mot pour Adenora : je la déteste ! D’accord, il y a trois mots, et bien elle n’aura que cela. La scène se situant sur le bateau montre bien les ressentiments qu’elle peut avoir envers certaines personnes.

    Tout cela pour montrer que chaque personnage, secondaire ou principal, a son importance. De l’action, il y en aura du début à la fin, des morts aussi. Trahisons, jalousies, tous les moyens seront bons pour tenter d’évincer Abbygaelle qui ne demande rien à personne. Mais tous les moyens seront bons également pour lui donner sa place. Beaucoup d’éléments s’enchainent les uns aux autres, il y a une alternance entre les temps de calme et ceux qui ne le sont pas. J’ai beaucoup aimé les passages où la jeune femme voit les améridiens, le bateau avec la femme et le mari, toutes ces petites choses qui donnent à sa réalité une touche de fantastique. Des légendes, beaucoup d’histoires, j’ai cru être dans le groupe en écoutant ce que les guides contaient sur telle ou telle partie tellement tout semblait prendre vie. Beaucoup de rires et d’appréhensions mêlées, une lecture très facile à suivre, très fluide. Tout cela à contribué à ce que se soit un véritable coup de cœur ! Oh, j'ai oublié juste une question, Alice, qui serait dans le tome 2, se ne serait pas celle du début du livre du tome 1?

     Logo LivraddictbabelioL'avis de mes partenaires

    Immortel, tome 1 (Claire Wallaert)

     

    « Jamais sans vous (AJ Kauffman) - Chronique partenaireIMM # 13 »

  • Commentaires

    3
    Lundi 8 Septembre 2014 à 15:31

    je comprends ! mdr ! cool

    2
    Lundi 8 Septembre 2014 à 15:26

    Ah non, mais voila, au début, je me suis dit c'est bizarre et puis oui, quelle idée je ne pouvais pas choisir un autre xD

    1
    Lundi 8 Septembre 2014 à 15:23

    haaaaa Marcus ! Marcus ! Marcus <3 il m'a fait soupirer celui-ci. Je suis meme pas étonné par ton choix d'acteur mdr !! 

    Mais c'est vrai tout ce que tu dis ! il est ... craquant !! *purée, je bave !* tongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :