• Logane, tome 1 : un nouveau départ (Angie L. Deryckere)

     

    Logane, tome 1 :

     

    Lu dans le cadre du

    « Pick & Read » de Sharon Kena

     

     Auteur : Angie L. Deryckere

    193 pages ebook

    Thèmes : Romance contemporaine

      *******

    Fait partie de la série

    Logane

    d'Angie L. Deryckere


     

    4ème de couverture :

    « Je m'appelle Logane Rodriguez...
    Je vis à Paris avec ma mère depuis toujours. Aujourd'hui, elle n'est plus de ce monde. Je décide alors d'accepter la proposition de mon père qui a toujours tu mon existence... Je suis l'enfant cachée d'un homme d'affaires réputé aux États-Unis. Je suis la demie sœur d'un grand et formidable réalisateur hollywoodien et si j'ai enfin décidé de les rejoindre, c'est pour fuir un homme qui m'a tant volé...

    Je m'appelle Michael Roller...
    Je suis un acteur en « vogue » comme disent les gens... Je vais faire la rencontre d'une femme impossible, irrésistible qui cache un lourd secret... La petite sœur de mon patron... Logane, une femme au tempérament incroyable qui me rendra fou... dans tous les sens du terme... 
     »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Logane, tome 1 : un nouveau départ (Angie L. Deryckere)

    Ce tome a été lu dans le cadre du Pick and Read des Editions Sharon Kena, que je remercie pour m'avoir fait parvenir cet ebook. Je n'avais pas lu la 4ème de couverture avant, disons que j'avais déjà lu une nouvelle dans le recueil Joyeuse St Valentin de la même maison d'édition et j'avais eut un peu de mal avec le style de l'écriture, mais je ne me laisse pas abattre et surtout j'aime voir si mon avis sera le même ou non. Ce qui peut-être une très bonne surprise, comme une confirmation.

     

    J'aime bien la couverture, douce et chaude dans ses couleurs, assez différent de ce que j'aurais pu penser lire à l'intérieur du livre. Certains passages sont plutôt froid, surtout les pensées de Logane par moment, mais avant d'approfondir tout cela, un rapide résumé. En lisant la quatrième de couverture, il est clair qu'il s'agit de deux personnages, un homme et une femme qui vont se rencontrer. Je trouve que cette quatrième en dit trop même, car en fait, tout est dit pour ce premier tome. Logane a perdu sa mère, part aux États-Unis rejoindre ce père qu'elle connaît, mais qui l'avait caché aux yeux des autres, et va revoir un frère qui a envie de l'avoir à ses côtés depuis très longtemps. Son arrivée ne passe pas inaperçue, car Michael, un acteur, va avoir envie de la connaître plus intimement – tous les détails sont déjà indiqués au-dessus.

     

    L'histoire est écrite de manière à ce que nous ayons les deux points de vue des personnages principaux, Logane et Michael, ce que j'ai apprécié. Du côté de la jeune femme, elle est en proie à des crises d'angoisses et d'asthmes qui lui font mal, sans compter son lourd passé, qui n'est pas dévoilé, mais le peu que l'auteur donne comme indication me fait penser à une très grande maltraitance sexuelle et mentale de son ex-conjoint. D'ailleurs ce personnage est très peu vu, mais je sens comme une entourloupe dans la suite de cette saga avec lui... Logane connaît cette famille, et hésite à la rejoindre, les souvenirs de sa mère sont bien présents dans la maison qu'elle habite, mais elle se doit d'aller de l'avant. Poussée par sa meilleure amie Mel, elle se décide enfin à revivre. J'aime beaucoup le personnage de Mel, elle est dynamique, toujours prête à aider les autres, précieuse aux yeux de Logane.

     

    Concernant Logane, je ne sais pas sur quel pied danser. Je m'explique, elle en veut à ce père qui a été absent durant... très longtemps et lorsqu'elle lui passe un coup de fil pour lui dire qu'elle va les rejoindre – je vous passe les détails qui font qu'elle part de la France – elle l'appelle « papa ». Je n'arrive pas à comprendre cette jeune femme en fait, surtout qu'il ne l'a pas élevée physiquement, elle ne semble pas vouloir avoir des rapports avec lui et pourtant ce mot qui a une grande signification est utilisé, c'est cette contradiction qui me pose problème. La situation n'est pas facile, et elle est déroutée, mais peu compréhensible dans certains de ses actes. Ce n'est que mon point de vue bien entendu. Elle à crée un site sur cet acteur qu'elle idolâtre et va le voir en vrai ! Qui n'en rêverait pas ? Un très beau conte de fée qui s'annonce. Bien évidemment, le frère de Logane, Paul, le réalisateur d'une série à très grand succès lui a acheté une maison – le rêve ! - et lui propose de travailler avec ses scénaristes et accessoirement les acteurs, dont Mister Roller. La relation entre le frère et la soeur est mignonne. Lui l'a pris sous son aile dès qu'il a sut qu'elle existait et elle l'adore tout autant. C'est tellement fusionnel entre eux que d'autres personnages les prennent pour autre chose, jusqu'à ce qu'il dévoile le tout.

     

    Michael Roller est l'Homme par excellence, celui qui fait rêver toutes les femmes ou presque. Il donne de sa personne pour promouvoir la série, s'occupe de ses fans et se rapproche de Logane, même si c'est la petite sœur du patron. Oui, mais il y a un problème, à part la sangsue qui lui colle au train, le passé de la jeune femme la hante tellement, qu'elle est renfermée telle une huître dans son coquillage. Entre les deux, cela se passe vite... Trop vite à mes yeux. Elle lutte pour s'en sortir, mais tombe dans ses bras rapidement. Entre le fantasme qu'elle avait de lui et la réalité, rien ne va plus. Le rejet ne sera pas forcément de celui ou celle que l'on croit et les jalousies naissantes m'ont parues arriver vraiment très tôt.

     

    C'est beaucoup trop rapide à mes yeux, surtout au vu de ce qu'elle a vécu (étant passé par une de ces phases, on ne se remet pas totalement). J'ai beaucoup aimé le début du premier chapitre, même si cela a fait rejaillir certains souvenirs qui me sont propre. Les émotions sont bien là. Par contre, dès que l'on attaque la "romance" en elle-même, je ne me suis pas vraiment senti concernée. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Les événements, les étapes sont passées si vite que j'ai terminé le livre en me posant plusieurs questions. Je pense que plus de développements auraient été mieux. J'ai une question, qui n'est pas fondamentale, mais je me demande pourquoi s'arrêter ainsi ? Parce que la fin n'est pas une fin en soit, même si elle appelle forcément à avoir la suite, dans mon cas, j’émets des doutes raisonnables sur le vais-je continuer cette saga. Ce que j'avais trouvé dans la nouvelle du recueil – j'en ai parlé au début – je le retrouve ici aussi. Les phrases sont « cassées », presque à la ligne à chaque fois – je dis bien presque, pas tout le temps. Cela ne m'a pas permis de rentrer dans l'histoire, c'est peut-être bête, mais je bloque. C'est dommage parce que je trouvais l'idée de départ sympa, même si elle est simpliste. Il m'a manqué lors de la lecture des détails, d'étoffer un peu plus la relation, de développer plus le passé de la jeune femme... (je sais que c'est une saga et qu'il y aura surement des explications plus loin, mais le manque d'informations se fait trop ressentir de mon côté) et ne pas faire partir une histoire d' « amour » sur des chapeaux de roues pour lui couper les pattes tout aussi vite. Je pense que vous avez compris que c'est une lecture mitigée pour ma part, d'où la petite fleur de bronze.

    Un extrait du début concernant la relation entre Paul et Logane :

     

    « L’émotion me gagne dès que mes yeux se posent sur lui. Je ne peux retenir une larme qui s’échappe et roule le long de ma joue.

    Ma gorge est nouée. Je déglutis péniblement tandis que Paul ne m’a pas encore aperçue. Nous sommes à quelques mètres de lui, il a le dos tourné.

    Curieusement, les conversations se font de plus en plus discrètes.

    Une main se pose sur l’épaule de mon frère qui se tourne vers nous tandis que mes larmes coulent de plus belle sous l’émotion.

    Je m’approche à pas lents de lui.

    Il a les yeux exorbités, la bouche ouverte, me fixant comme si j'étais un fantôme. Puis, son verre de champagne glisse entre ses doigts…

    Le bruit du verre brisé interrompt tous les murmures des personnes autour de nous.

    – Logane… »

     

    Logo LivraddictAvis de ma partenaire :

    Bilan de Juillet 2014babelio

    Fait parti du défi suivant :

    Défis sur Fb

    « L'ivre-Book EditionsLogane, série (Angie L. Deryckere) »

  • Commentaires

    2
    Lundi 16 Février 2015 à 15:58

    Oui, un peu des deux, après chacun voit ce qu'il veut lire et hop, fait son propre avis yes

    1
    Lundi 16 Février 2015 à 15:54

    ah oui effectivement, c'est mitigée ! Y a du bon et du moins bon :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :