• Quand la mort nous sépare, épisode 1 (L.S. Ange)

     

    Quand la mort nous sépare, épisode 1 (L.S. Ange)

    Jeu obscur, Episode 1 (Mell de Pouhindeu)

     

    Auteur : L.S. Ange

    23 pages pdf

    Thèmes : Romance fantastique

      *******

    Fait partie de la quadrilogie

    Quand la mort vous sépare

    de L.S. Ange

    Résumé :

    « Ce silence oppressant... Ce sentiment de ne pas exister, de n'être rien... Je ne dors jamais, je reste éveillée jour et nuit à observer la vie des autres, le temps s’étire et n'en finit pas. Je sais que je suis morte depuis des siècles... Je me rappelle... Je donnerais n'importe quoi pour rejoindre la lumière... J'ai tout essayé pour y parvenir. Mais je reste là, entre ces murs, prisonnière de cet enfer. Timaël est arrivé dans cette maison, dans ma vie, il y a deux ou trois ans, je ne m'en rappelle plus, le temps n'a plus vraiment d'importance pour moi. Ce fut mon rayon de soleil dans les ténèbres... Je l'aime... Plus que tout, je l'aime... Mais il ne sait pas que j'existe. Ne connaît pas la force de mon amour pour lui...  »  

    La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

    Quand la mort nous sépare, épisode 1 (L.S. Ange)

    Merci à LS Ange pour l'envoi de ce premier épisode en avant-première. J'adore la couverture, ce mélange de rouge sang, de brumes, d'une femme qui semble enfermée, je suis restée longtemps devant avant de me mettre à lire. Je ne m'attendais à rien de l'histoire, tout simplement parce que le titre dit énormément de choses et en même temps si restreint. Je dois bien l'écrire, c'est l'une des rares fois, peut-être même la première qu'une nouvelle soit en coup de cœur, mais j'étais vraiment dans l'histoire et en manque arrivé à la fin !

    L'histoire est triste et pourtant pleine d'espoir. Adélice est une jeune femme qui est malheureusement passé de l'autre côté. Elle est morte, certes, mais bloquée ici bas, obligé à vivre dans une maison qu'elle connaît bien – serait-ce à cause de ses enfants ? Apprendre à la connaître, à la suivre, voir de ces yeux ce qu'elle voit. Elle aimerait tant suivre la lumière pour trouver la paix, en dehors du monde des humains. Elle a beau n'être qu'un fantôme, d'environ 240 ans, elle a encore des sentiments, un cœur qui bat métaphoriquement parlant, des émotions qui l'envahissent. La maison la retient, pour on ne sait quelle raison, mais elle reste là, à traverser les murs, à suivre la vie de Timaël. Ce jeune homme qui était plein de vie, devient peu à peu terne, triste, vide telle une coquille. Cela la touche énormément, elle veut l'aider, mais comment faire ? Leur rencontre, je ne voyais qu'une solution et puis finalement, l'auteur m'a surprise. Ils arrivent à se voir, à se toucher, à apprendre à se connaître et j'ai dévoré ces moments. Mais le retour à la réalité, pour l'un comme pour l'autre, comment sera-t-il ?

     

     Une histoire d'amour qui donne des frissons 

     

    Beaucoup de douceur, de bonheur, mais également d'appréhension, de tristesse... Beaucoup de détails, de précisions, que se soit pour les lieux, mais également Adélice et Timaël. Je suis entrée dans l'histoire si facilement, que la lecture fut très rapide, trop rapide même. En une vingtaine de pages, l'auteur a réussi à me faire le tour du grand huit. Mon cœur a palpité à maintes reprises. Les personnages ont pris vie sous mes yeux en cinq chapitres, m'imaginant la surprise, l'incompréhension sur leurs traits, le bonheur, mais aussi l'attente de se dire que tout cela va mal se terminer.

    Bien entendu, je n'ai fais que survoler l'histoire, elle est beaucoup plus complète que ce que j'ai décrit dans cet avis. L'épisode est facile à lire, dans le sens où les phrases se dévorent, mais côté émotionnel c'est perturbant. L'histoire est touchante, les personnages sont attachants : Et si cela nous arrivait vraiment? La fin est beaucoup trop sadique – non mais il n'y a que moi pour imaginer des mots pareils : A SUIVRE... Juste au moment où, juste à ce moment précis où... Où la lecture est obligatoire, désolée, pas de spoiler de prévu.

    J'ai hâte de découvrir la suite parce que je sens comme des surprises pour nos deux personnages. De plus ne connaissant pas la plume de l'auteur, je dois dire que j'aime beaucoup, vraiment beaucoup. Oh, j'allais oublier, ce premier épisode est gratuit chez l'ivre-book, sincèrement, il ne faut pas s'en priver au vu de la qualité de cet épisode.

    Je vous laisse en compagnie d'un extrait :

    « Je secoue la tête pour sortir de mes songes et reporte toute mon attention sur lui. Ce soir il est différent, quelque chose a changé en lui, ses yeux sont éteints et tristes. Il semble plus seul que jamais... Je ne comprends pas pourquoi cet homme si extraordinaire vit dans la plus complète solitude... Il semble coupé du monde, sans famille, sans amis... Sans amour... Il se pose sur le canapé en prenant son visage dans ses mains. Que se passe-t-il dans sa tête pour qu'il semble si abattu ? Je voudrais tellement le prendre dans mes bras, le serrer fort contre ma poitrine, lui chuchoter des mots doux pour l'apaiser. Il reste ainsi, immobile dans la pénombre, ses yeux rivés sur le parquet usé par les années. Avec comme seul bruit : la pluie frappant les vitres et sa respiration saccadée. Mes yeux se fixent sur son visage et mon cœur se fendille comme de la porcelaine en voyant cette perle d'eau salée dégringoler le long de sa joue. Pourquoi pleure-t-il ?
    Je tends la main pour essuyer ses larmes mais mes doigts passent à travers son visage, alors je recule en hurlant de rage, maudissant mon sort.
    Je voudrais tellement le toucher, lui dire que je suis là... A côté de lui. Que c'est pas grave, que tout va s'arranger. Que la vie peut être belle quelques fois... Je donnerais n'importe quoi pour être vivante rien qu'un instant... Pour lui dire qu'il n'est pas seul et que je l'aime de toutes mes forces. »

     

    Logo Livraddict

    babelioDéfis sur Fb

     

    « Raven Hale, maitre de lumière, tome 1 : âme soeur (Françoise Gosselin)Sorties Avril 2015 - Editions du Chat Noir »

  • Commentaires

    2
    Samedi 27 Juin 2015 à 08:30

    Bonjour alors il s'agit d'épisodes courts. Celui-ci fais 23 pages pdf (j'ai indiqué tout en haut à côté de la photo de couverture) les autres sont deux fois plus imposants. Bonne journée smile

     

    1
    Samedi 27 Juin 2015 à 04:21

    Ce livre est très tentant... C'est vrai que la couverture est jolie. 

    Combien de pages compte ce roman? J'ai l'impression qu'il est très court...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :