• Raphaela (Nessa)

    Action ou Vérité - Vol1 (Lilly Sweet)

    Auteur :

    19 pages

    Thème : Erotique, Drame

      *******

     

    Erato Editions (Partenaire)


    Résumé :

    « Vous voyez la jeune femme assise là-bas, près du bar?
    Vous vous demandez surement ce qu'elle attend, ou plutôt... qui?
    Allez lui demander, elle vous racontera peut-être son histoire, celle d'une rencontre destructrice qui a changé sa vie »

    Liens de Sang Tome 1 (Callie J. Deroy)

     

     

    Raphaela (Nessa)

    Je tiens à remercier chaleureusement les éditions Erato pour l’envoi de ce service presse. Il s’agit du même auteur que pour « Double jeu » et pourtant je n’aurais pas du tout le même œil critique, bien au contraire. Autant je n’avais pas apprécié sa première nouvelle, autant celle-ci je l’ai ADORE, comme quoi les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas.

    Dès le départ nous pouvons ressentir une tension, une certaine retenue, mais aussi de la tristesse dans les propos. La jeune femme raconte son histoire, celle qui à commencé il y à un peu plus d’un an. Un rencontre qui a tout bouleversé dans sa vie. Un homme charmant avec qui une relation à longue distance va s’installer. Je m’arrête là, pas besoin de plus, la nouvelle est courte, se lit vite, trop vite même, à peine tourné la première page que nous arrivons à la fin qui nous prend à la gorge.

    Raphaela nous embarque dans sa propre histoire, ses sentiments, ses pensées, ses envies de croire, ses doutes de ne pas voir, de ne pas sentir. Viens enfin le moment où le dénouement arrive, où les écrans deviennent réalité, où la passion prend le pas. Et puis les doutes reviennent, le désir se fait plus fort, l’obsession devient grandissante, les questions ne cessent d’affluer. Comment faire pour que la distance ne soit plus un obstacle ? Car entre eux c’est la passion, les points communs sont de plus en plus présent et puis… Et puis que se passera-t-il si au final l’un des deux s’attend à une chose qui ne viendrait pas ?

    En peu de pages, nous passons par toutes les étapes lors d’un décès d’un proche, même si c'est une relation dont nous parlons. L’incompréhension, le pourquoi c’est arrivé, le refus de comprendre qu’il ou qu’elle n’est plus là, la folie guette à grand pas rendant l’obsession devenir glauque, malsaine. Et au final l’acceptation que rien de bien ou de pire ne peut arriver. Une véritable descente aux enfers que Raphaela va vivre, va nous montrer sans réellement se rendre compte au début qu’elle oublie. Elle oublie des choses, elle oublie de respirer, elle oublie de vivre tout simplement, la rendant inerte. Elle à besoin de concret, de toucher et va prendre une décision, la seule qui lui soit raisonnable. L’attente, la vision, l’odorat, le toucher, ses sens sont en alerte, tous. Et la déception, de nouveau. Plus nous avançons dans le texte et plus le mal-être est prenant, vivant, étirant sa toile sur la jeune femme pour mieux venir lancer ses filets sur nous et nous impliquer dans l’histoire.

    J’ai été émue de ce qu’elle a vécu, sa faiblesse à été de croire en eux, en lui. La fin de l’histoire ne me semble pas justifiée dans la réalité, car malgré tout, la vie est un apprentissage qui dure jusqu’à la fin de notre essence. Malgré tout, j’ai très bien compris le pourquoi du comment. Cet instant fugace, cette simple seconde où tout bascule, où plus rien ne compte que la souffrance qui s’est installée depuis si longtemps qu’il est dur de ne pas la faire partir. Ce n’est pas surprenant, par contre, j’en connais un qui va s’en mordre les doigts, à moins que tout ne fût que faux-semblants.

    Le cœur d’une femme est ce qu’il y a de plus précieux, le briser revient à détruire tout espoir sans avoir une chance de s’en remettre.

    Je vous laisse en compagnie d’un extrait, il ne s’agit pas forcément mon passage préféré, mais il y a quasiment beaucoup de sentiments en un instant.

    « Ça y est, il est là, à l’heure… En le voyant mon cœur manque un battement.
    Il a son pantalon à pince noire qui lui fait des fesses à tomber et une chemise blanche ouverte sur son torse, laissant apparaitre le haut de son petit duvet, ses cheveux sont un peu plus long que la dernière fois, mais ne cachent pas son magnifique regard. Il s’approche de moi le regard pétillant et son sourire en coin, je lui plais je le sais! Ne sachant pas si je dois l’embrasser, lui sauter au cou ou juste lui faire la bise, je le laisse faire le premier pas. Il vient me déposer un baiser au coin des lèvres comme moi la première fois où l’on s’est vu, les effluves de son parfum embaument la pièce et à cet instant ma vie reprend enfin un sens, il est cette pièce manquante à mon bonheur, je le sais. On s’assoit l’un en face de l’autre et l’espace d’un instant je me perd dans le bleu de ses yeux, j’ai l’impression d'effectuer un retour d’un an en arrière. Sa main vient prendre la mienne, il joue avec, l’effleure doucement, mais le silence qui s’installe entre nous s’éternise comme pour ne pas briser ce moment de retrouvailles, nous sommes l’un avec l’autre et c’est tout ce qui compte. Notre bulle se brise quand le serveur vient pour nous demander ce que nous souhaitons boire, il prend un café et moi un coca. Il me fixe avec son sourire en coin, sa main toujours à caresser la mienne, mais ne se décide à parler que lorsque le serveur nous dépose nos boissons. Ses premiers mots sont pour s’excuser du mal qu’il m’a fait et que je lui ai énormément manqué, il
    n’en faut pas moins à mon cœur pour ce remettre à battre à tout va… »

    N’hésitez pas à vous la procurer ;)

     Logo Livraddictbabelio

     

    « Double Jeu (Nessa)Double Jeu (Nessa) - SP Erato Edition »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :