• Sons of Alba (Blandine P. Martin)

    Sons of Alba (Blandine P. Martin)

     Résumé 

     

    « Au seuil de son trépas, le chef du clan Mac Leod de Skye apprend à ses trois fils, Rhys, Kai et Scott, l’existence d’une jeune sœur, Effie. Inquiété par la disparition soudaine de la lassie, et face à l’inefficacité des recherches en cours, il intime à ses fils de partir en quête de cette enfant cachée, souhaitant affronter ses responsabilités tant qu’il est encore temps.

    Armés de courage et de reconnaissance envers leur père et chef de clan, les trois frères se lancent dans un périple au travers de l’île de Skye. Sur les terres de leurs ancêtres, au gré de rencontres insolites, leur vision du monde pourrait bien s’en trouver bouleversée. Sur les traces d’un secret de famille, les Mac Leod s’apprêtent à vivre une aventure qui les changera à jamais.

    Et si, s’ouvrir au futur était la seule manière de cicatriser du passé ? »     

     

     Ma chronique 

     
    Cela fait quelques... années que j'ai ce livre dans ma HAL et à chaque fois je voulais le lire, mais un service presse me tombais dessus. Là pour le coup, j'ai ralenti, même si j'en ai toujours et je peux enfin taper plus régulièrement dans mes livres qui dorment depuis si longtemps. J'adore cette couverture et je sais de source sûre (oui oui) il y a eu deux autres couvertures, très belles aussi car je suis allée fouiner, mais ma préférence va à celle-là ! ce secret caché, camouflé derrière une serrure fermée à double tour, les couleurs sont sublimes également. Bien, venons-en aux faits : le récit !
     
     
    3 frères sont dans la chambre mortuaire de leur père qui leur déclare qu'il a eu une fille après eux, après la mort de leur mère. Cette jeune fille aurait 16 ans et a disparu depuis des jours, plus précisément depuis 4 semaines. c'est long, lorsque l'on a cette âge, à cette époque où les Anglais envahissent royalement leurs terres. Bien que leur père a déjà envoyé des hommes pour la retrouver, ils sont revenus bredouilles. Il demande à ses fils, Rhys, Kai et Scott, de la retrouver et de lui ramener avant qu'il ne trépasse, car cela est imminent. Après le choc de la révélation, ils acceptent de retrouver Effie, cette jeune fille qui ressemble énormément à Kai selon les dires du plus jeune, Scott, elle est sublime. Hum, le jeune Scott de 18 ans aurait eu apparemment des vues sur elle, sans jamais rien tenter. L'honneur est sauf ! Toujours est-il que cela ne dérange pas Rhys plus que cela pour certaines raisons que nous découvrons très rapidement. Dans tous les cas, c'est une véritable fouille de l’île de Skye qu'ils vont devoir effectuer.
     
     
    C'est un voyage qui sera bien plus qu'une recherche de petite soeur, c'est également le moyen, sans qu'ils ne le sachent, de se reprendre en main, de devenir un homme. Cette quête pour donner un dernier sourire à leur père est véritablement magnifique. Le fait que cela soit un historique y est pour beaucoup, il fallait se débrouiller avec les moyens du bords. Pas de technologie, le bouche-à-oreille et les chevaux pour avancer, à défaut des pieds. Nos trois frères sont soudés, même s'ils se chamaillent souvent. Enfin plutôt les deux plus vieux : Rhys et Kai. c'est drôle comme la plupart du temps celui du milieu fait office de tampon, là le plus jeune est celui qui semble avoir plus la tête sur les épaules. C'est meugnon tout plein ! Continuons sur Scott, ce jeune homme un peu foufou sur les bords, adorant chanter des chansons paillardes durant le trajet, va évoluer considérablement. Il est cette bouffée d'air frais au début, apportant même de l'agacement, jusqu'à ce qu'il montre ce côté adulte qu'il n'avait pas, ou alors était bien caché suivant les divers périples qu'ils vont ressentir.
     
     
    Kai, 34 ans, le taciturne, c'est ce qui me vient à l'esprit lorsque nous apprenons à le connaître au début, un véritable Saint. Il ne peut pas ne pas aller aider quiconque qui aurait besoin d'aide sans qu'on lui demande. Quelque chose qui est en lui depuis trois ans, suite à un incident qui l'a gravement perturbé. Il a besoin de sauver la veuve et l'orphelin pour se sentir vivant le temps de ce sauvetage. C'est ce qui arrive avec Aileen, une jeune femme qui est enfermée dans un rôle qu'elle n'a pas choisi. Et puis il y a Rhys, le père de famille, 38 ans, une femme, des enfants, une vie bien rangée, un avenir qui le mettra sur le "trône" de son père à sa mort, parce qu'il l'a choisi (je parle du père, pas de Rhys qui n'en voulait pas spécialement) Rhys est l'ainé et cela se ressent dans sa façon d'être et de discuter. Il est plus posé, réfléchi plus que les deux autres et sait parler quand il le faut. Les trois frères sont complémentaires et savent s'entraider.
     
     
    Autour d'eux, nous allons découvrir Aileen donc qui va faire partie de ce voyage. Au travers de leurs étapes, ces quatre personnages vont avoir un nouveau venu dans leur campement, un jeune homme qui a vécu l'enfer tout simplement. Les us et coutumes de certains clans sont vraiment différent de ceux des Mac Leod et font frémir dans le mauvais sens du terme. Nous découvrons des lieux où la misère est présente, d'autres où la luxure n'est pas un simple mot et puis nous arrivons dans une demeure luxueuse d'Anglais qui s'affichent de trop. Être imbu semble être ce qu'il faut faire pour entrer dans ces soirées. Il faut dire que c'est si facile d'écraser ces sauvages d'Ecossais... Bref, un voyage permettant une évolution et une ouverture d'esprit pour chacun des personnages. Rhys qui voit, Kai qui ressent, Scott qui murit, Aileen qui voit un avenir plus radieux, Kester qui n'a plus peur. Cette quête d'une sœur va leur apporter bien plus que ce lien de sang. D'ailleurs, en parlant d'Effie, c'est une jeune fille qui sait ce qu'elle veut et les décisions ne sont vraiment pas facile pour elle, mais, ce sont ses décisions et elle les accepte.
     
     
    Le contexte historique n'est pas au beau fixe, les Anglais qui prennent possession de plus en plus et n'hésitent pas à jouer des tours aux voyageurs. En plus de cette quête et de tous ces changements, nous prenons conscience de notre place de femme qui a bien changé depuis des siècles. Cette époque n'était pas la meilleure, la femme est un objet que l'on place à un endroit, pour faire jolie ou qui est juste bonne à servir dans tous les sens du terme. Être violent avec une femme est monnaie courante dans certains lieux et si nos frères sont décents, doux et respectueux de l'autre, ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. L'amour est un sentiment qui les lie, autant envers leur père, que leur clan. C'est un lien qui même malmené par des idées différentes, les ramène toujours les uns aux autres. Je n'en dirais pas plus sur ce sentiment, mais il est amené à un autre point avec d'autres personnages.
     
     
    En conclusion, Sons of Alba est un historique complet : une histoire de famille, une quête d'identité, un voyage basé sur l'amour d'un père qui va tous les changer. De nombreux sentiments tout au long de ce parcours apportant un lien puissant entre les personnages. La beauté des protagonistes est telle qu'elle éclipse la cruauté de certains hommes. Seul petit bémol, il n'existe pas de suite avec Kai ? Je dis ça...
     

     Extrait choisi :   

     

    « Il courut se réfugier sous le bras protecteur d'Aileen, qui se mit à rire comme une enfant. Scott, tout sourire attira la jument vers lui pour rasséréner le nouveau venu. Puis doucement, il lui montra comment caresser l'impétueuse en toute sécurité. En d'autres circonstances, on aurait pu croire à la fin de journée d'une famille normale.
    _ Je suis rassuré.
    Rhys posa une main amicale sur l'épaule de son frère.
    _ J'ai confiance en toi, Kai. Mais je pense que notre groupe est au complet désormais. Ne recrute plus de malheureux sans nous en parler avant, à Scott, ainsi qu'à moi. Il deviendra difficile de se déplacer discrètement avec un plus grand nombre de personnes. Et il sera encore plus compliqué d'assurer la sécurité de chacun.
    Se voulant positif, Kai approuva d'un hochement de tête. »

     

    Sons of Alba (Blandine P. Martin)

     

    « Malenfer, tome 7 : La cité noire (Cassandra O'Donnell)Prévision de Lectures #79 (Septembre 2021) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Lundi 6 Septembre à 00:40

    Rhaaaaa ca me donne super envie làààà !

    7
    Kim
    Samedi 4 Septembre à 21:11

    Oh ça pourrait me plaire ça !

    6
    lheuredelire
    Samedi 4 Septembre à 18:20

    Oh j'avais pu le bêta lire à l'époque et j'avais beaucoup aimé !!

    5
    Vampilou
    Vendredi 3 Septembre à 20:24
    C'est une auteure que j'aime beaucoup et je serai curieuse de découvrir ce roman !
      • Samedi 4 Septembre à 16:55

        Il est toujours sur Amazon, car elle n'en avais plus pour le moment, et la couverture a changé par contre :) J'espère qu'il te plaira !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :